Ford

Deux géants du monde de l’automobile décident de s’associer dans le but d’inventer ensemble la voiture de demain. Pour faire face à des alliances comme celle de Renault-Nissan-Mitsubishi, bien que fragilisée ces derniers temps, Ford et Volkswagen s’associent. Dans un premier temps, les deux constructeurs annoncent vouloir travailler sur des véhicules à usage commercial, comme des pick-up ou des camionnettes. Dans un second temps, Ford et Volkswagen travailleront sur une nouvelle génération de véhicules autonomes ainsi que sur le développement de nouveaux services de mobilité. De son côté, Volkswagen travaille aussi avec Microsoft pour imaginer une nouvelle voiture connectée. Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs mois. Il faut bien préciser que la grande différence avec l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, est qu’aucune des deux sociétés, ni Ford, ni Volkswagen, ne prend des parts chez l’autre. C’est certainement une bonne chose quand on voit ce qu’il se passe du côté de Renault. Ici, c’est un…

Spin, c’est le nom de la société que Ford vient de racheter pour la somme de 40 millions de dollars. Il s’agit de la valeur approximative de la société suite à son financement l’année dernière. Ce n’est pas la première fois que le constructeur automobile Ford montre son intérêt pour les trottinettes électriques. La société explore aussi de nouvelles solutions de mobilité depuis qu’elle a fait l’acquisition de Chariot à San Francisco en 2016. L’entreprise gère également un programme de vélos en libre-service appelé Ford GoBikes. De son côté, spin a son siège social à San Francisco, et développe actuellement son offre dans neuf villes ainsi que sur cinq campus universitaires. L’acquisition par Ford va entraîner un développement beaucoup plus important. Le constructeur américain fait bonne figure en matière d’innovation. Il y a quelques mois, Ford annonçait son service de livraison de pizzas avec des véhicules autonomes à Miami. Aujourd’hui l’entreprise…

En janvier dernier, à l’occasion du CES 2018, Toyota dévoilait sa Toyota e-Palette, un véhicule autonomes destiné à transporter des personnes ou des machines. C’est à présent au tour de Ford de tester ses voitures autonomes dans la ville de Miami. Pendant que les voitures cartographieront la ville et apprendront les limitations de vitesse, elles livreront aussi des pizzas grâce à un partenariat avec Domino’s Pizza. La livraison de pizza se fera avec des ingénieurs de Ford à bord du véhicule afin de surveiller les progrès des véhicules. Ce test va permettre à l’entreprise de tester différents modèles économiques avec les services de livraisons ou encore le covoiturage. C’est également l’occasion pour Ford d’analyser l’interaction des clients avec les véhicules et d’observer leur comportement comme par exemple la distance qu’ils sont prêts à faire pour récupérer une livraison en cas de difficulté sur la route. Avec ce projet, Ford va également…

A t-on affaire à un passage de témoin ? L’emblématique marque américaine Ford, pionnière dans la production de masse et le développement d’entreprise, qui a donné son nom à un modèle de productivité, voit aujourd’hui Tesla avec ses idées novatrices autant en terme de production comme avec la construction de la Gigafactory que d’idéal, lui passer devant. En effet, le constructeur automobiles fondé par Elon Musk culmine à 47,46 milliards de dollars de capitalisation boursière contre 44,89 milliards pour son aînée de 123 ans. Ah la fougue de la jeunesse ! Cela s’explique par la hausse de la production et livraison des Tesla au cours du premier trimestre de l’année à une cadence dépassant toutes les attentes des analystes. Tandis que Ford fait face à une chute de ses ventes aux USA de 7% et a dû rappeler ces dernières années certains de ses modèles contenants des défaillances comme la…

Send this to a friend