Dans un communiqué de presse, Ford a annoncé le recrutement de Doug Field au poste de directeur de la technologie avancée et des systèmes intégrés. Si son nom ne vous rappelle rien, il faut savoir que Field était, jusqu’alors, à la tête du projet travaillant sur l’Apple Car à Cupertino…

Ford veut implémenter une technologie de pointe à ses véhicules

Chez Ford, Doug Field sera notamment chargé de créer la prochaine génération de produits et d'expériences connectés de l’entreprise, mais également de développer la prochaine génération de Blue Oval Intelligence. Il s’agit d’une plateforme permettant de fournir des services intelligents et connectés aux véhicules, qui s'améliorent au fil du temps grâce à des mises à jour constantes.

Ce n’est pas une première pour Field, qui est passé dans les rangs du géant de l’automobile américain de 1987 à 1993 : « Je suis reconnaissant de l'opportunité qui m'est offerte d'aider l'équipe à construire la prochaine génération de véhicules emblématiques et à préparer Ford pour les cent prochaines années », a-t-il déclaré. Avant d’être recruté en tant que vice-président des projets spéciaux chez Apple, Doug Field est passé chez Tesla en tant qu’ingénieur en chef des véhicules.

Son recrutement par Ford n’est pas une grande surprise. L’entreprise, qui est un véritable taulier du secteur, veut en effet démontrer qu’elle est capable de délivrer des véhicules à la pointe de la technologie comme ses concurrents fraîchement arrivés sur le marché à l’instar de Tesla. D’ailleurs, plusieurs millions de véhicules Ford fonctionneront avec Android dès 2023.

« Je suis ravi de rejoindre Ford qui embrasse une transition vers une nouvelle période complexe et fascinante de l'industrie automobile. Ce sera un privilège de l’aider à offrir une nouvelle génération d'expériences fondées sur le passage à l'électrification, aux expériences logicielles et numériques, et à l'autonomie », a-t-il continué.

Le logo d'Apple sur la devanture d'un bâtiment.

Doug Field travaillait sur l'Apple Car depuis 2018. Photographie :
Bangyu Wang / Unsplash

Mystère chez Apple

Beaucoup moins de certitudes du côté d’Apple, qui reste très mystérieuse sur son projet Titan. Si l’on sait que la marque à la pomme travaille sur un véhicule autonome et électrique depuis plusieurs années, il est très difficile d’obtenir des informations sur l’avancée du projet.

Ainsi, on ignore qui va remplacer Doug Field à sa tête, alors que l’on apprenait récemment que Cupertino avait recruté un ancien de chez BMW pour travailler sous son égide. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, l’Apple Car ne devrait pas voir le jour avant 2027.