Google : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Google

Voici une nouvelle qui pourrait radicalement changer notre manière d’utiliser le moteur de recherche de Google. Dans un monde où nous cherchons sans arrêt à nous simplifier la vie, Google prend clairement cette direction et veut nous permettre d’effectuer nos recherches à partir d’une simple capture d’écran. Google explore une nouvelle fonctionnalité L’entreprise américaine parle de « captures d’écran intelligentes ». Plusieurs fonctionnalités déjà existantes pourraient bientôt fusionner. Il s’agit de celles-ci : « Edit & Share screenshots » et l’intelligence artificielle capable de détecter les éléments d’une photo : « What’s on my Screen ». Ces informations ont été rapportées par les journalistes de 9to5Google. Ils ont repéré une nouvelle fonctionnalité baptisée « Smart Screenshots » intégrée à la dernière version de Google 10.61. Les journalistes précisent que comme nous pouvions nous y attendre avec cette fonctionnalité, nous avons la possibilité d’éditer la capture d’écran et de la partager avec notre communauté. Pourtant il y a cette fois-ci une…

Après plusieurs mois d’attente, Google propose aujourd’hui le dark mode sur Gmail. Plusieurs options seront proposées : le mode clair, le mode sombre, ou le mode standart. Le thème est pour l’instant disponible sur Android 10. Un thème en cours de déploiement D’après le témoignage de plusieurs usagers sur le site communautaire Reddit, la dernière version de Gmail sur Android, version 2019.08.18.267044774, permet de profiter pleinement du dark mode, et de ses thèmes différents. La version sombre se présente avec un fond couleur gris foncé sur l’ensemble de la boîte de réception, et les messages. Les étiquettes, les avatars et les e-mails sont placés en légère surbrillance. Les boutons et icônes sont également moins lumineux. Les rubriques utilisées et pointées par le curseur gardent un fond gris et sont simplement éclairés par un rouge tamisé. Le corps de texte apparait en blanc. Un petit aperçu ci-dessous : Il va malheureusement…

Le parcours des éditeurs sur internet est de plus en plus difficile. D’après Digiday, nombreux sont peu confiants face à leur avenir sur le navigateur Google. Il semblerait que certaines fonctionnalités de Google puissent créer des inégalités pour ces derniers. Un partenariat qui reste inégal La croissance se mesure souvent au taux de clics sur internet. Les éditeurs sont pratiquement obligés d’agir en association avec le navigateur Google pour obtenir des visites sur leurs sites respectifs. Cependant, les nouvelles innovations de Google en matière de moteur de recherche ne conviennent plus à ces derniers. Le carrousel mis en place par le mastodonte du numérique rend les créateurs de contenus sceptiques. En effet, lorsqu’une personne recherche un objet précis, le moteur de recherche va proposer un carrousel avec quelques avis des éditeurs. Néanmoins, au moment de cliquer sur l’un des produits, la page web ouverte ne mène pas du tout aux…

Suite aux élections locales et régionales effectuées ce week-end en Russie, le Service fédéral des communications accuse Facebook et Google d’avoir enfreint la législation russe. Les géants du net sont accusés d’ingérence pour avoir laissé circuler des messages publicitaires à caractère politique pendant les élections. Selon l’autorité publique de communication, le Roskomnadzor, une telle action peut être considérée comme « une obstruction à des élections démocratiques ». Une période de silence à respecter La Russie aurait prié Facebook et Google de stopper toute promotion en lien avec la politique sur la durée du week-end, conformément à la loi Russe. Elle les accuse aujourd’hui de ne pas avoir respecté cette période de silence, perturbant ainsi le bon déroulement des élections. Russia asks Facebook, Google to ban political ads during electionshttps://t.co/zRn5ZIw6Ps — The Moscow Times (@MoscowTimes) September 6, 2019 Google a déclaré ce matin que la compagnie encourageait les publicités à caractère…

« Swipe left or swipe right » ! Il y a quelques années personne ne swipait. Avec la naissance de Tinder, le swipe est devenu une action assez quotidienne que ce soit pour trouver l’amour, ouvrir un lien dans Snapchat ou Instagram ou encore découvrir de nouveaux contenus sur Netflix. Google a décidé de s’emparer de la tendance pour faciliter votre recherche de films et séries à regarder cet automne. Google se lance dans la guerre du streaming à sa manière Dans un article de blog, l’entreprise explique qu’aux États-Unis, les utilisateurs qui taperont « what to watch » ou encore « good shows to watch »sur la version mobile de Google, verront désormais un bouton intitulé « les meilleurs choix pour vous ». Une initiative qui tombe à pic pour la rentrée ! De nouvelles saisons vont être annoncées et il est toujours pratique d’avoir des recommandations en quelques clics. En cliquant sur le bouton, les internautes…

Cette fois-ci nous y sommes. Depuis plusieurs mois les rumeurs allaient bon train sur l’éventualité qu’une enquête antitrust, visant les GAFA, puisse être ouverte. Il semblerait que les États-Unis aient pris leur temps pour préparer ce qui s’apparente à la plus grand enquête jamais menée sur une entreprise technologique. Aujourd’hui nous apprenons que 30 procureurs généraux sont sur le point d’officialiser l’ouverture de cette gigantesque enquête avec Google en ligne de mire. C’est du jamais vu ! Les procureurs généraux vont travailler avec la FTC Les autorités américaines cherchent à comprendre dans quelle mesure l’entreprise technologique profite de sa position dominante sur le marché. Google s’est préparé à cette enquête et précise qu’il coopérera volontiers avec les fonctionnaires de l’État. Pour Jose Castaneda, porte-parole de Google : « nous continuons à travailler de manière constructive avec les organismes de réglementation, y compris les procureurs généraux, pour répondre aux questions sur nos activités et le…

Il y a quelques jours des russes de Kaspersky, spécialistes en cybersécurité, ont découvert que l’application CamScanner disponible sur Android comportait un malware. Un logiciel malveillant a été dissimulé à l’insu des développeurs de l’application. CamScanner avait été téléchargée plus de 100 millions de fois sur le Google Play Store… Le malware répandait des publicités malveillantes Vous connaissez certainement cette application qui permet de numériser des documents avec un smartphone. Depuis 2010, CamScanner est disponible sur l’App Store et sur le Google Play Store. L’application a simplifié la vie de nombreux utilisateurs. Seulement voilà, des chercheurs se sont récemment aperçus que CamScanner comportait un malware qui se répandait sur les appareils Android. Ce logiciel a notamment incité les utilisateurs de l’application à souscrire à des abonnements payants. Le rapport des chercheurs russes précise que : « CamScanner était pendant plusieurs années une application tout à fait légitime sans aucune intention malveillante.…