microsoft edge : toute l'actualité sur siecledigital.fr

microsoft edge

Microsoft est en train de faire évoluer la nouvelle version de Edge basée sur Chromium pour qu’elle protège mieux ses utilisateurs du tracking. Cela prendra la forme d’une fonctionnalité offrant trois niveaux de blocage des outils de tracking, actuellement encore en bêta test. Décidément, il y a du renouveau chez Microsoft. Non content d’avoir offert aux utilisateurs de Windows un nouveau navigateur par défaut beaucoup plus rapide, basé sur Chromium, le géant américain a aussi pensé à la sécurité de leurs données. Après avoir lancé un système d’authentification à doubles facteurs sur OneDrive, il s’apprête à proposer des outils contre le tracking sur sa nouvelle version de Edge. Concrètement, les utilisateurs auront le choix entre trois niveaux de blocage. Le « basic » pour bloquer uniquement les outils de tracking malveillants, le « balanced » pour bloquer également ceux utilisés à des fins publicitaires, et enfin le « strict »…

Depuis des mois, Microsoft travaille sur une nouvelle version de son navigateur Edge. Ce dernier sera comme Google Chrome, bâtit à partir du projet open source : Chromium. Le mois dernier, une près version de Microsoft Edge a fuité, et le lien s’est rapidement répandu. Hier, la firme de Redmond a finalement décidé de présenter les premières versions de son navigateur. Pour le moment seul, les utilisateurs Windows 10 peuvent les télécharger. Les journalistes de The Verge ont testé cette nouvelle version de Edge, et la surprise était au rendez-vous. D’après eux, malgré que ce soit qu’une version teste, le navigateur fonctionne parfaitement, et même mieux que Chrome sous Windows 10. Les deux navigateurs fonctionnent pourtant avec Chromium, mais Microsoft aurait remplacé ou supprimé un grand nombre de services utilisés par Google, afin d’optimiser les performances. Plus de 50 services ont été remplacés ou supprimés par Microsoft. Notamment, le blocage…

Il y a près de 4 ans, Microsoft mettait fin à Internet Explorer, en le remplaçant par Edge comme navigateur pour Windows 10. Cependant, un grand nombre d’internautes, notamment des entreprises, continuent d’utiliser Internet Explorer par défaut. Dans un article publié sur le forum de l’entreprise, Chris Jackson, architecte principal de Windows et expert en cybersécurité, explique les risques liés à l’utilisation d’Internet Explorer. En effet, Microsoft ne prend plus en charge l’ancien navigateur en l’adaptant aux nouvelles normes du Web et expose les entreprises qui l’utilisent à une “dette technique”. Internet Explorer n’est plus un navigateur, mais une solution de compatibilité Alors que la plupart des consommateurs utilisent probablement Chrome, Firefox ou Edge, un certain nombre d’entreprises utilisent encore Internet Explorer pour les applications Web plus anciennes qui n’ont pas été modernisées. Microsoft a tenté d’inciter les entreprises à améliorer leurs anciennes applications Web, mais les administrateurs informatiques ont…