Encore installé par défaut sur la plupart des systèmes Windows, Internet Explorer aura bientôt fait son temps. La firme de Redmond prépare le terrain depuis 2015 pour la disparition du célèbre navigateur, notamment avec l’arrivée de son remplaçant : Microsoft Edge. La société a tardé à annoncer une date de mise à l’arrêt. Elle devait initialement avoir lieu en 2021, puis finalement Microsoft a choisi le 15 juin 2022. À l’approche du moment fatidique, Internet Explorer subsistera sous une certaine forme.

Internet Explorer restera accessible pour les professionnels

À l’ouverture d’Internet Explorer, Microsoft effectue une piqûre de rappel pour les utilisateurs du navigateur : celui-ci « tire sa révérence le 15 juin 2022 ». L’entreprise recommande aux internautes de télécharger Microsoft Edge pour disposer d’une « expérience web plus rapide et sécurisée. » Depuis 2019, Edge fonctionne dans sa version la plus moderne, basée sur Chromium, la même structure utilisée par Google Chrome. Il est aussi installé par défaut sur toutes les versions récentes de Windows 10 et 11.

La société explique qu’Internet Explorer sera progressivement supprimé des systèmes qui fonctionnent sous Windows 10 20H2 et toutes les versions qui suivent. Le Monde Informatique précise que les personnes qui utilisent Windows 8.1 ne sont pas concernées par la suppression d’Internet Explorer. Le vieux navigateur de Microsoft, âgé de 27 ans, va persister à travers Edge.

Edge dispose d’un mode Internet Explorer qui permet d’avoir accès à une version virtualisée du navigateur, considérée comme plus sécurisée. Pour activer cette fonctionnalité il faut se rendre dans l’onglet « Navigateur par défaut » des paramètres. Cette option est surtout utile pour les professionnels dont le travail dépend encore d’Internet Explorer. Elle sera disponible jusqu’en 2029.

Page de téléchargement de Microsoft Edge.

Au lancement d'Internet Explorer, Microsoft rappelle la date d'arrêt imminente de son navigateur. Image : Microsoft

Microsoft veut encourager les internautes à utiliser Edge

Avec Edge, Microsoft veut toucher un public plus large. En 2021, l’entreprise a lancé Microsoft Edge Kids, une version pensée pour garantir la sécurité des enfants. Le dispositif propose plusieurs niveaux de protection en fonction de l’âge des utilisateurs. Il cache les contenus inappropriés et limite au maximum les trackers de navigations et les annonces publicitaires.

La dernière version d’Edge Canary, la bêta du navigateur, vient aussi de faire part de ses nouveautés rapporte Neowin.Celle-ci ajoute la fonctionnalité « Drop » qui offre la possibilité de déposer des fichiers dans un espace qui se synchronise en temps réel avec toutes les machines connectées au même compte Microsoft.

Même si Microsoft cherche à démocratiser l’utilisation de Edge, la plupart des internautes lui préfèrent Google Chrome. Cependant, la bêta de Edge vient d’introduire une fonctionnalité d’importation automatique des données de Chrome vers Edge. Cela inclut par exemple l’historique de navigation, les mots de passe et les extensions de navigateur. Il s’agit d’un outil qui pourrait encourager les utilisateurs à changer leurs habitudes de navigation.