Peu à peu poussé vers la sortie par Microsoft au profit de son nouveau navigateur Edge (à fortiori depuis que ce dernier est passé avec un certain succès sous Chromium), Internet Explorer finira d'être enterré en 2021, avec la cessation du support d'Internet Explorer 11 par la suite Microsoft 365, ses applications et ses services. Cette mesure, attendue, prendra effet à compter du 17 août 2021, soit dans un tout petit peu moins d'un an. Elle concernera notamment OneDrive et Outlook mais aussi bien d'autres logiciels et plateformes de la firme de Redmond. Comme le souligne le site spécialisé The Verge, Microsoft a parallèlement prévu l'arrêt de support d'Internet Explorer 11 par la version web de sa plateforme Teams. Cette fin de service interviendra cette fois dès le 30 novembre prochain.

Encourager les entreprises et administrations à abandonner, elles aussi, Internet Explorer

Ces coupes sombres n'interviennent pas par hasard chez Microsoft  Si l'importance d'Internet Explorer est pour le moins minime auprès du grand public (massivement tourné vers Google Chrome, et dans une moindre mesure vers Mozilla Firefox ou encore Safari, le navigateur d'Apple sur macOS et iOS), il en va tout autrement des secteurs de l'entreprise et de l'administration, où IE est encore très largement utilisé. En programmant une fin de support pour IE11 sur la suite 365, Microsoft souhaite encourager la migration vers d'autres navigateurs, et idéalement vers son nouveau Edge.

Pour faciliter cette transition vers Edge, Microsoft propose son nouveau mode Internet Explorer Legacy. Intégré à la version Chromium d'Edge, ce mode permet aux entreprises de continuer à utiliser de vieux sites web ayant été conçus pour Internet Explorer. Il remplace la fonction Legacy de l'ancienne version d'Edge, qui tirera pour sa part sa révérence à compter du 9 mars 2021, et continuera de le faire jusqu'à l'arrêt complet et généralisé du support d'Internet Explorer par Windows 10.

Une fin définitive d'activité qui devrait arriver rapidement pour Internet Explorer, remplacé depuis 2015 par Edge et depuis quelques mois par Edge sous Chromium en tant que navigateur par défaut pour Windows 10. Rappelons que depuis plus d'un an, Microsoft recommande de ne plus utiliser Internet Explorer, jugé trop ancien et insuffisamment sécurisé.