Microsoft Edge évolue pour mieux vous protéger du tracking
Technologie

Microsoft Edge évolue pour mieux vous protéger du tracking

La chasse aux données va se complexifier pour les annonceurs.

Microsoft est en train de faire évoluer la nouvelle version de Edge basée sur Chromium pour qu’elle protège mieux ses utilisateurs du tracking. Cela prendra la forme d’une fonctionnalité offrant trois niveaux de blocage des outils de tracking, actuellement encore en bêta test.

Décidément, il y a du renouveau chez Microsoft. Non content d’avoir offert aux utilisateurs de Windows un nouveau navigateur par défaut beaucoup plus rapide, basé sur Chromium, le géant américain a aussi pensé à la sécurité de leurs données. Après avoir lancé un système d’authentification à doubles facteurs sur OneDrive, il s’apprête à proposer des outils contre le tracking sur sa nouvelle version de Edge.

Concrètement, les utilisateurs auront le choix entre trois niveaux de blocage. Le « basic » pour bloquer uniquement les outils de tracking malveillants, le « balanced » pour bloquer également ceux utilisés à des fins publicitaires, et enfin le « strict » pour bloquer tout type de suivi. Pour rappel, on définit par outils de tracking l’ensemble des outils permettant de vous identifier pour suivre vos habitudes sur le Net, comme les cookies ou l’empreinte numérique.

À la suite des scandales de vols de données comme celui de la célèbre affaire Cambridge Analytica, les consommateurs sont devenus beaucoup plus sensibles à la protection de leur vie privée. Les navigateurs de recherche semblent l’avoir compris. Outre Edge, Google Chrome, mais surtout Firefox se sont beaucoup améliorés pour protéger davantage les données de leurs utilisateurs. Chrome est désormais capable de vous avertir de la malveillance d’un grand nombre de sites, mais vous donne aussi la possibilité de signaler les sites suspects qui ont échappé à sa vigilance. De son coté, Firefox semble être devenu imperméable à tout type de tracking.

Send this to a friend