tesla

Pour la treizième édition du Pwn2Own qui aura lieu du 20 au 22 mars à Vancouver, qui est dédiée à la pratique du hacking, Tesla a décidé de mettre à l’épreuve la sécurité informatique de sa Model 3. L’objectif de cette démarche sera de mettre à l’épreuve les génies du hacking afin qu’ils en décèlent d’éventuelles failles que les ingénieurs n’auraient pas repérées. Si Tesla profite de cette occasion pour évaluer son modèle, ce n’est sûrement pas pour rien. En effet, l’année dernière sa Model 3 avait été piratée et volée par des hackers qui ne possédaient que 600 dollars de matériels, pour une voiture qui en vaut 60 000. Le Pwn2Own existe depuis 2007, et est surtout réputé pour les tentatives de piratages des navigateurs web comme Chrome, Firefox, Safari ou encore Microsoft Edge. Ce qui lui fera valoir le statut de concours de piratage le plus difficile. Cette…

Elon Musk a besoin de ses employés. D’après Electrek, le fondateur de Tesla aurait à nouveau contacté ses employés afin de trouver une centaine de volontaires en interne pour participer au test de la version 3 de l’Autopilot. D’après Tesla, il s’agirait de  « l’ordinateur le plus avancé au monde pour la conduite autonome. » Musk avait déjà fait un premier appel en septembre dernier indiquant rechercher entre 100 et 200 personnes. Pour rappel le programme complet de conduite autonome coûte à lui seul 8 000 dollars. Le pilote automatique de Tesla, Autopilot a déjà fait les gros titres avec notamment la vidéo d’un homme qui se laisse conduire en étant assis côté passager. On peut également parler de l’accident mortel survenu en mars dernier, impliquant l’Autopilot. Les participants aux tests se verront offrir la mise à jour du Hardware 3. Dans son mail Musk écrit « Tesla a besoin de…

Alors qu’il y a quelques jours, Elon Musk annonçait sur son fil Twitter, avoir comme ambition d’accéder à d’autres systèmes solaires, une parodie du fondateur de Tesla dans le film Interstellar est sortie sur le compte Twitter de @KaziooFX. Une pépite comme il en existe peu. Le créateur de ce contenu s’est amusé à remplacer le visage de Matthew McConaughey, l’acteur original du film, par celui d’Elon Musk. Que les choses soient bien claires, Elon Musk n’a pas joué dans Interstellar, même si le montage est plutôt bien fait, ne vous y méprenez pas. C’est une parodie. Pas besoin d’intelligence artificielle pour monter cette parodie, le créateur de la vidéo, @KaziooFX, a expliqué sur Twitter avoir utilisé des méthodes traditionnelles de montage manuel. Il a simplement remplacé le visage de l’acteur par celui d’Elon Musk dans de drôles de situations. Vous pouvez retrouver le tweet en question juste ici : This took…

Elon Musk et la SEC (Securities and Exchange Commission, qui réglemente la bourse des USA) c’est assurément tout sauf une histoire d’amour. À la suite de ses déclarations et tweets, l’organisme fédéral a infligé des sanctions au milliardaire américain et lui a fait perdre en partie le contrôle de Tesla. Néanmoins, Elon Musk ne compte pas renoncer à sa liberté d’expression, et il l’a fait savoir avec véhémence dans la célèbre émission américaine « 60 minutes » il y a quelques jours. Tout a commencé avec un Tweet d’Elon Musk sur la probable privatisation de Tesla, qui est depuis longtemps rentré en bourse. Cette déclaration avait entrainée une hausse conséquente de l’action de la société, et par la suite, Musk avait finalement changé d’avis sur la question. La SEC avait interprété cela comme de la spéculation et l’avait poursuivi en justice, ce qui lui a couté très cher. En effet,…

Elon Musk vient officiellement d’être remplacé à la tête du conseil d’administration de Tesla. Cela faisait partie des sanctions infligées par le gendarme de la bourse, on se souvient que la Securities and Exchange Commission (SEC) avait annoncé, le 27 septembre dernier, poursuivre Elon Musk suite à des déclarations « fausses et trompeuses.». Cela faisait écho aux annonces du fondateur de Tesla qui avait écrit sur Twitter vouloir retirer son entreprise de la Bourse américaine et ainsi rendre la société privée. C’est Robyn Denholm, membre du conseil d’administration depuis 2014 qui remplace Elon Musk à la présidence du conseil d’administration. D’après le média The Verge, elle possède à la fois l’expérience de la Silicon Valley et de l’automobile. Le fondateur de Tesla a déclaré ceci à propos de la passation : « Robyn possède de très belles expériences dans les secteurs de la technologie et de l’automobile. Elle a apporté une contribution…

La firme d’Elon Musk a affiché 311 millions de dollars de bénéfices lors du dernier trimestre. TheVerge précise qu’il semblerait que ce résultat impressionnant soit directement lié à la sortie du Model 3 de Tesla. Ce modèle est très populaire, notamment grâce à son prix attractif (tout est relatif). Déjà au début du mois, Tesla annonçait atteindre un objectif trimestriel ambitieux. Les derniers calculs le confirment. 6,8 milliards de chiffre d’affaires généré au troisième trimestre, dont 311 millions de dollars de bénéfices. C’est tout simplement le plus large bénéfice de Tesla jamais réalisé en un trimestre. Tesla est en train d’abattre un travail colossal. 56 065 voitures de type Model 3 ont été produites au cours du dernier trimestre dans les usines américaines. En fait, l’entreprise a fabriqué tellement de voitures que son fondateur, Elon Musk, explique être en train de passer d’un « enfer de production » à un « enfer de…

Comme Uber, Waymo, ou encore Apple, Tesla est un acteur majeur dans le développement de la voiture autonome. Néanmoins, comme ses concurrents, Tesla a reçu beaucoup de critiques après avoir été impliqué dans plusieurs accidents en mode pilote automatique. Pour rappel, en mars dernier, une Model X s’est écrasé contre une barrière de sécurité en Californie, cet accident a coûté la vie de son conducteur. Après quelques mois, c’est une Model S qui est venue s’encastrer dans un véhicule de police en stationnement à Laguna Beach. Des chiffres peu signifiants selon Tesla Malgré ces événements tragiques, le constructeur automobile continue de se défendre. Selon Tesla, un seul accident a été officiellement causé par le système de pilotage automatique. Et surtout, un seul accident pour 3,34 millions de miles (5,38 millions de kilomètres) parcourus avec Autopilot. Par ailleurs, Tesla enregistre un accident pour 1,92 millions de kilomètres sans pilote automatique. Le…

Send this to a friend