experience client : toute l'actualité sur siecledigital.fr

experience client

Le mardi 4 juin de 8h30 à 11h se tiendra l’Elevate Customer Engagement Forum, organisé conjointement par Airship & Accengage, une matinée dédiée à l’engagement clients et utilisateurs avec notamment une prise de parole de Ghita Taoujni, Head of Digital Marketing et Data de France Télévisions L’idée ? Réunir les leaders de l’expérience client digitale sur une matinée de conférence avec des cases studies sur la mise en pratique de l’engagement et les dernières technologies et leviers comme les notifications push pour mobile et site web, les messages in-app, les SMS, etc, mais également les dernières innovations en matière d’IA, d’automatisation ou de personnalisation. >> S’inscrire gratuitement << Urban Airship qui compte 25% des entreprises du classement Fortune 100 dans sa clientèle et qui a récemment acquis Accengage, leader européen des technologies de CRM mobile et de notification push vous propose ainsi de rencontrer vos pairs autour d’étude de cas…

Aujourd’hui, bien que le terme existe depuis bien des années, l’expérience client est le maître-mot des retailers. Les outils numériques et les prestataires permettent aujourd’hui aux enseignes de toutes tailles de s’atteler à offrir une expérience sans frictions à leurs clients. Du point de vente à la livraison, rien ne veut être laissé au hasard. C’est dans ce dessein que des acteurs comme Proximis viennent s’intégrer et accompagner des marques comme JouéClub, Agatha, La Durée, Glisshop, agnès b, Ekyog, Galeries Lafayette, Groupe Bogart, Groupe Alès, et bien d’autres. Avant de nous rendre à Monaco pour suivre le One to One Retail E-Commerce, nous avons échangé avec Eric Chemouny, COO de Proximis. Bonjour Éric ! Proximis a une expression qui semble décrire sa mission : « le commerce unifié ». Est-ce que vous pouvez nous expliquer comment cela se traduit pour vous ? Aux origines, le commerçant est là pour traiter…

Avec la montée en puissance de l’e-commerce, le magasin ne peut plus aujourd’hui être un simple lieu physique. Ce qui ne signifie pas pour autant que le magasin traditionnel est mort, il doit juste opérer sa mue et se réinventer. Avec comme mot d’ordre principal, l’expérience client. S’il est bien une vérité dans le secteur du retail aujourd’hui c’est que le produit en soi ne suffit plus. Les enseignes qui disposent de magasins physiques doivent se réinventer pour demeurer attrayantes et résoudre une équation complexe : comment composer avec l’e-commerce et l’omnicanal quand on opère une chaîne de magasins physiques? Cette équation, les retailers ont désormais décidé de la saisir à bras le corps. Après quelques années de flottement, ils ont saisi les enjeux et lancé les hostilités. Désormais de nombreuses marques et enseignes repensent leurs magasins au prisme de l’expérience client. Décathlon, pionnier en France À ce titre, la…

Les marques sont à la croisée des chemins et font désormais face à un choix : améliorer leur expérience client et prospérer ou l’ignorer et, tôt ou tard, disparaître. L’innovation technologique et les attentes des jeunes générations ont changé les paradigmes du secteur du retail à l’international mais l’enjeu demeure le même pour tous les retailers : garder le contact ! Le monde, une vision uniforme de l’expérience client ? Alors que le terme d’expérience client est au cœur des problématiques françaises, l’innovation n’en demeure pas moins réelle dans les points de vente aux quatre coins du globe. A ce titre, l’étude que nous avons mené grâce à nos experts internationaux se base sur le point de vue du client qui entre dans un magasin et elle s’attarde à découvrir, à travers de nombreux exemples, les grandes tendances qui en ressortent. Même si l’expérience client moyenne d’un magasin sera différente…

Début février, Snapchat annonçait le lancement d’une boutique en ligne via son application pour vendre des produits dérivés comme la peluche à l’effigie du Hot Dog ou un sweatshirt avec le visage du fantôme. Un premier pas pour le fantôme jaune dans le marché de l’e-commerce, mais il semble que l’entreprise voit plus grand en mettant un pied concret dans ce marché. En effet en partenariat avec Nike, Snapchat a offert la possibilité à ses utilisateurs d’acheter en avant première la paire d’Air Jordan III « Tinker ». À l’occasion du match de la NBA à Los Angeles, hier soir une opération exclusive a été lancé. Les personnes présentent durant le match, pouvaient scanner un QR code, leur permettant d’acheter via le store Snapchat la paire de chaussures qui sera officiellement mis en vente le 24 mars. À 22h30 ils ont reçu leurs chaussures chez eux, grâce à un partenariat…

Cinquième chronique d’une série de huit textes sur l’évolution de l’ expérience client en point de vente de 1800 à 2050, mon objectif est d’éclairer les lecteurs sur différents changements et innovations qui ont jalonné l’histoire du marketing en point de vente. 1970 – 1999: l’expérience retail technique et marketing! CB : Carte et Code-Barre ! Alors que les formats des magasins se généralisent et, tout au mieux, grandissent avec la création des « mega malls », c’est plutôt de l’intérieur que les innovations se développent ; la création discrète d’Amazon le 5 juillet 1994 par J. Bezos, premier « e-commerçant » spécialisé, à l’origine dans la vente de livres et de celle de eBay en 1995 par Pierre Omidyar en Californie passe presque inaperçue ; en revanche, les cartes de paiement deviennent les nouveaux outils phares de l’ expérience client. Le premier distributeur automatique de billets est installé à Paris en 1968 (1967 à Londres), trois petites années avant…

Deuxième chronique d’une série de huit textes sur l’évolution de l’expérience client en point de vente de 1800 à 2050, mon objectif est d’éclairer les lecteurs sur différents changements et innovations qui ont jalonné l’histoire du marketing en point de vente. 1900 – 1919 : le libre-service sous les projecteurs ! Le début du 20ème est une période d’innovation pour les points de vente qui franchissent un cap supplémentaire dédié à l’autonomie de leurs clients. Les ambiances « in-store » changent et le magasin devient un véritable lieu de vie; autre grand chamboulement, l’expérience client devient véritablement duale avec la définitive séparation des merciers et épiciers. L’avènement du libre-service Face à des consommateurs devenus autonomes au cours des transformations du siècle précédent, la distribution alimentaire (autrefois épicerie) se tourne vers l’optimisation de la gestion des flux afin de vendre « en masse ». Ce changement a pour conséquence directe de voir naître les premiers magasins en « libre-service » -…

Send this to a friend