Trump : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Trump

Sur fond de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, Donald Trump s’apprêterait à signer un décret exécutif qui rendrait possible une interdiction d’utilisation du matériel de Huawei et d’autres sociétés « représentant un risque pour la sécurité nationale » par les entreprises américaines. Une nouvelle qui nous parvient aujourd’hui même du célèbre média Reuters. Un nouveau chapitre s’ouvre dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, et Huawei est encore une fois au coeur de la tempête. Alors que la CFO de Huawei a été arrêtée et est retenue au Canada sous ordre des États-Unis depuis décembre 2018, le gouvernement américain s’apprête à frapper un nouveau coup contre la marque chinoise. Pour rappel, il l’avait déjà accusée d’avoir violé ses sanctions contre l’Iran, de voler des secrets commerciaux, ou encore d’être financée par le département de la sécurité du gouvernement chinois dernièrement. Aujourd’hui, en s’appuyant sur…

Tout a commencé hier, lors d’une réunion du Conseil Consultatif Américain sur la politique de la main d’oeuvre, le 45e président des États-Unis n’a pas hésité a appelé très clairement Tim Cook : « Tim Apple ». Pourtant, on ne peut pas dire que Tim Cook l’actuel CEO d’Apple ne soit pas mondialement connu. C’est tout de même le patron de l’une des sociétés les plus importantes au monde. Tim Cook joue le jeu et change son nom dans sa biographie sur Twitter. Il est désormais rebaptisé Tim , et ça a l’air de lui plaire. Donald Trump est un amoureux des mots, vous le savez aussi bien que nous. Il est d’ailleurs de plus en plus difficile pour les traducteurs du monde d’arriver à traduire la vulgarité de Trump. Cela devient un réel défi médiatique. Les agences de presse ont parfois du mal à traduire son langage très cru. Il a…

Le président de la puissance qui a inventé l’intelligence artificielle s’est-il enfin réveillé ? Comme le remarque le MIT Technology Review, « la Chine, le Canada et la France ont pris, ces dernières années, des mesures plus énergiques que les USA pour que cette technologie leur soit utile. » Cet état de fait pourrait cependant changer bientôt. Executive order Donald Trump signera ce 10 février un « executive order » qui lancera officiellement l’initiative du gouvernement américain en matière d’intelligence artificielle. Une « initiative » portée par l’administration de la politique scientifique et technologique (Office of Science and Technology Policy). Il s’agit de réallouer des fonds, et créer de nouvelles ressources en mettant au point des moyens permettant au pays de façonner la technologie, même si celle-ci devient incroyablement globale. Concrètement, il y a 5 points-clés Réallouer les fonds. L’ordonnance obligera les agences de financement à hiérarchiser les investissements.  Créer des ressources . Les données…

« What The F***… » C’est en somme ce que le 45ème président des Etats Unis s’est peut-être exclamé, en voyant la photo de pénis dont il était affublé sur sa page Wikipédia. En effet, pendant quelques heures hier soir lorsque vous demandiez à l’assistant vocal, l’âge de Donald Trump. Celui-ci ouvrait une page Wikipédia affichant une photo de sexe masculin. Dans les premières minutes, Apple a tenté de contenir l’incident en renvoyant à la base de données Wolfram Alpha, lorsqu’on posait cette question d’âge. Or, Siri utilise souvent la fiche Wikipédia des personnalités pour répondre aux requêtes des propriétaires d’iPad, iPhone ou Mac. Pour cesser cet affront, seul Wikipédia pouvait agir. Cette information de première envergure, est en fait liée à des petits malins qui se sont amusés à modifier de manière répétée la page Wikipédia de Trump. En effet, vu que l’encyclopédie géante fonctionne sur un modèle participatif, n’importe quel…

Actrice principale de la controverse portant sur la protection des données des utilisateurs de Facebook, l’entreprise Cambridge Analytica compterait quatre anciens employés qui collaborerait à la préparation de la campagne de Donald Trump pour briguer un second mandat à la tête des États-Unis en 2020. L’entreprise est au coeur du scandale qui a révélé que les données de plus de 90 millions de comptes Facebook ont été volées puis exploitées à des fins commerciales, sans l’accord de leurs propriétaires. Ces quatre collaborateurs, qui travaillent désormais pour l’entreprise Data Propria (spécialisée elle aussi dans l’influence électorale) seraient, selon The Associated Press,Matt Oczkowski (ancien chef de projet de l’entreprise britannique) accompagné de trois anciens collègues spécialistes en analyse de données et en fournisseur de services publicitaires ciblés. Oczkowski aurait lui-même confirmé en privé être au « travail du président pour 2020 ». Brad Parscale, directeur de campagne du 45ème président des Etats-Unis aurait pour…

Pendant 11 minutes, le compte Twitter de Donald Trump a été suspendu. Ce moment de bonheur a eu lieu grâce à un employé de Twitter célébrant son dernier jour avec panache. Aujourd’hui ex-employé du réseau social, cette personne va probablement devenir un héros aux yeux de la twittosphère américaine et internationale. En revanche, pas dit que ce soit le cas aux yeux de son ancien employeur. Au départ, Twitter a laissé planer le doute sur la courte suspension du compte de Donald Trump, laissant ainsi place aux spéculations le plus douteuses. Ce n’est que quelques heures plus tard que le réseau social s’est exprimé à travers sont compte Twitter Government plaidant « l’erreur humaine. » « Plus tôt aujourd’hui, le compte @realdonaldtrump a été désactivé par inadvertance due à une erreur humaine d’un employé de Twitter. Le compte a été coupé pendant 11 minutes, et a d’ores et déjà été…

Depuis son élection en novembre 2016, Donald Trump ne peut s’empêcher d’utiliser le compte Twitter officiel @POTUS comme son canal d’expression préféré. Il tweete entre autres sur plusieurs multinationales, dont General Motors ou Ford. En février, Trump s’est attaqué à la chaine de magasin Nordstrom, comparable aux Galeries Lafayette en France. Il a donc tweeté « Ma fille Ivanka a été traitée de manière si injuste par Nordstrom. C’est une personne incroyable qui me pousse toujours à faire le bon choix. Terrible! » Il a écrit le tweet depuis son compte personnel avant de le retweeter sur le compte officiel. À chaque tweet concernant des entreprises, les conséquences en bourse sont notables : l’action Nordstrom a perdu des points avant d’augmenter de 4% en une journée. Les tweets de Trump représentent donc un nouveau type de risque pour les marchés boursiers, à tel point que certains traders ont intégré les…

Send this to a friend