tinder : toute l'actualité sur siecledigital.fr

tinder

Tinder, l’application de rencontre la plus populaire au monde, prévoit enfin d’ajouter une option primordiale sur le profil de ses utilisateurs. En effet, l’application va offrir la possibilité aux personnes homosexuelles et transsexuelles de préciser leur orientation sexuelle. Cette annonce tombe évidemment pendant le LGBT Pride Month. Quelques jours après la sortie de Tinder Lite, une version allégée de l’application pour les pays émergents, l’entreprise annonce qu’elle va offrir la possibilité à ses utilisateurs de renseigner leur orientation sexuelle. Actuellement, les utilisateurs peuvent déjà filtrer les personnes avec qui ils souhaitent entrer en contact, mais cela ne fonctionne pas parfaitement bien. Par exemple, les femmes lesbiennes ne peuvent toujours pas empêcher complètement les hommes de « matcher » avec elles. Réelle source de frustration, cela fait déjà un moment que les homosexuels bataillent pour plus de reconnaissance de la part de l’application. La nouvelle mise à jour de Tinder devrait permettre aux…

Dans un communiqué de presse publié lundi 1er avril, Tinder a annoncé la nomination de Ravi Mehta au poste de Chief Product Officer. L’application de rencontre souhaite ainsi se doter de l’expérience de Mehta, passé par Facebook, TripAdvisor ou encore Microsoft afin d’attirer la nouvelle génération, la génération Z sur son application. L’été dernier, Tinder a lancé Tinder U. Un service similaire à celui de base, mais à destination des universités américaines. Les jeunes américains peuvent ainsi entrer plus facilement en contact avec des personnes de leur université. Cette année, l’entreprise a lancé un mode spécial Spring Break. Ce dernier consistait en une carte Spring Break avec une dizaine de destinations. Une fois une ville choisie, il était possible de voir qui serait présent et ainsi créer des affinités avant de se rendre sur place. Des nouveautés visant un public : les jeunes étudiants. De nouvelles fonctionnalités pour les jeunes…

Les applications de rencontres Tinder et Grindr sont sur le point de faire l’objet d’un examen attentif concernant leur législation en matière de limite d’âge. Jeremy Wright, le secrétaire d’État britannique à la culture, aux médias et au sport est sur le dossier. Il a l’intention d’interroger ces deux applications concernant leur système de vérification de l’âge et leur système de sécurité. Ces mesures semblent décidées après qu’un rapport du Sunday Times ait révélé des dizaines d’incidents et d’agressions sexuelles sur des mineurs. Cet interrogatoire a pour but de savoir quels outils sont mis en place afin de protéger les mineurs de ces dérives. Dans le cas où les deux applications de rencontre ne donneraient pas de réponses convenables,  M. Wright a promis de prendre des mesures bien plus sévères. Des réponses précises sont attendues Les deux sociétés ont déclaré qu’elles avaient conscience de la problématique et qu’elles utilisaient déjà…

Il y a un peu plus de deux mois, Facebook a annoncé se lancer dans le marché de la rencontre en proposant aux utilisateurs de créer un profil de rencontre directement via le réseau social. Ce dernier devrait être visible uniquement par les personnes avec qui vous n’êtes pas ami. Mark Zuckerberg avait expliqué que cette nouveauté a pour objectif de « construire de véritables relations à long terme – pas seulement des flirts. » De l’annonce au test, il n’y a qu’un pas ! Jane Manchun Wong, une développeuse qui a déjà repéré plusieurs nouveautés liées à Facebook et Instagram a révélé sur Twitter la présence des fonctionnaités de rencontre dans le code source du réseau social. Pour le moment, les fonctionnalités de dating sont uniquement disponibles en interne aux employés de l’entreprise. L’entreprise a d’ailleurs confirmé à The Verge que le produit était en cours d’essai, mais rien…

Facebook mise beaucoup sur les groupes, aussi bien sur le réseau social ou via Messenger. Les groupes sont un moyen simple de réunir plusieurs personnes qui se connaissent ou non afin d’organiser un évènement ou partager des intérêts communs. À l’occasion de sa conférence F8, Facebook a annoncé de nouvelles fonctionnalités dédiées à la rencontre. Ainsi, les utilisateurs du réseau pourront choisir de se créer un profil de rencontre directement dans Facebook. Ce profil sera uniquement visible par les personnes avec qui vous n’êtes pas ami et qui ont eux-aussi créé leur profil de rencontre. Comme Facebook dispose de nombreuses données sur vous, les matchs qui vous seront proposés devraient être pertinents. Concernant ces matchs, Facebook explique que « les matchs seront recommandés en fonction des préférences de rencontres, des choses en commun et des amis communs. Ils auront la possibilité de découvrir d’autres personnes ayant des intérêts similaires grâce…

Une faille de sécurité importante de l’application Tinder a été récemment découverte par des chercheurs de la société Checkmarx à Tel-Aviv. Les données envoyées et reçues par l’application ne sont pas chiffrées et donc potentiellement accessibles par une personne qui se trouve sur le même réseau Wi-Fi. La première des mesures à prendre afin de sécuriser des échanges de données est le chiffrement de celles-ci. Pour cela, un certificat de chiffrement est nécessaire pour protéger les données qui transitent par l’application. Selon le rapport des chercheurs, les versions iOS et Android de Tinder manque de chiffrement HTTPS. Ce qui signifie qu’une personne qui partage le même réseau Wi-Fi que vous peut avoir accès à vos photos et vos matches. Le chiffrement HTTPS est un protocole standard utilisé par la plupart des sites web actuels. Il permet de rendre les informations illisibles lorsqu’elles transitent entre deux points. Bien que ce système…

C’est une nouvelle qui ne va pas laisser les Japonais indifférents ! En effet, les plateformes sociales d’Airbnb et le bien connu Tinder (ne te caches pas, je suis au courant…) s’associent pour offrir un service étonnant, mais tout à fait pertinent : les Love Hotels. Airbnb, Tinder et Love Hotels : parle-moi français, je ne comprends rien… (j’ai mal à ma France !) Pour faire vite et comprendre tout l’intérêt médiatico-informationnel de ce contenu (Alain Soral ?), nous allons revenir brièvement sur les deux plateformes sociales et le concept des Love Hotels. Parce que oui, celui qui ne connaît pas, ne comprendra rien (mais il retardera l’exclusivité de cet article et sentira en lui la honte comme l’élève en classe que personne n’aime…) Alors oui, Airbnb c’est la plateforme qui te permet de pourrir l’appartement d’un étranger, boucher ses chiottes et souiller son lit comme jamais sans n’exprimer aucune…

Send this to a friend