startup

Arrivé à Phnom Penh en 2014 au volant d’un média online devenu depuis lors uneréférence mondiale sur l’impression 3D, Martin Lansard s’est depuis lors installé dans les locaux de Confluences ; j’ai eu le plaisir de le rencontrer dans ses locaux pour qu’il me raconte l’aventure Aniwaa.fr. Bonjour Martin, tu as fondé Aniwaa.fr une startup qui fournit des comparateurs de produits issus des technologies émergentes. Votre site est en français / anglais et pourtant vous avez déménagé au Cambodge en Mars 2014 ! Peux-tu m’expliquer l’histoire d’Aniwaa et ce choix d’avoir quitté la France ?  Aniwaa.fr est un site que j’ai lancé avec mon meilleur ami en 2012. A la base, nous étions assez complémentaires car il est ingénieur de formation et, pour ma part, j’ai fait l’EDHEC, une école de commerce. Nous avions tous les deux une passion pour les technologies de pointe ; en 2011, il était déjà au…

Nous sommes nombreux à avoir tenté l’expérience Airbnb. En effet, la société vient d’enregistrer son 500 millionième invité. Voilà déjà 12 ans que l’entreprise a démarré son activité. Airbnb vient de publier avec un rapport qui fait un état des lieux de son développement et de son activité. La tendance est assez claire : malgré les nombreuses tentatives de restrictions, Airbnb n’arrête pas de grandir. Ça y est, Airbnb a franchi la barre du demi-milliard de locations, parmi ses 6 millions de logements disponibles. Nous sommes nombreux à avoir testé cette solution alternative aux hôtels. Airbnb vous permet de séjourner dans un appartement ou dans une maison, mais aussi dans des logements légèrement plus atypiques. Vous pouvez par exemple passer la nuit, dans une yourte, un bateau, une cabane dans les arbres etc. Airbnb vaut aujourd’hui 27,5 milliards d’euros. La startup californienne ne compte pas s’arrêter en si bon chemin…

C’est au 11ème étage, en plein coeur du centre historique de Yangon que se trouve le premier accélérateur « tech » du Myanmar : Phandeeyar. À l’occasion de ma rencontre avec des startups locales, j’ai pu échanger avec Joao Dutra, le directeur de l’accélération de Phandeeyar. Des échanges riches en informations sur « l’état digital » du pays ! Bonjour Joao, peux-tu me raconter l’histoire de Phandeeyar ? Le nom « Phandeeyar » tire son origine de la langue du Myanmar et signifie « le lieux des créations ». Le Myanmar venait d’ouvrir ses portes après des décennies de cloisonnement et ça a permis une gigantesque et rapide révolution « mobile ». En quelques années, le taux de pénétration du smartphone est passé de quasiment nul à près de 80% ! Le laboratoire d’innovation Phandeeyar a été créé il y a quatre ans par David Madden, un entrepreneur australien qui voulait tester l’hypothèse suivante : existe-t-il ici des « geeks » qui…

Le propre d’une startup est -normalement- d’être en (hyper)croissance. D’un lancement autour d’un noyau dur de personnes, l’organisation va rapidement se développer pour trouver son modèle économique, acquérir ses premiers utilisateurs et/ou clients et potentiellement lever des fonds qui vont lui permettre d’investir et de recruter. Bref, du noyau dur, on va très vite passer à une petite équipe, puis, si tout roule, à un pool de collaborateurs étendu. La transmission des valeurs d’origines, les méthodes de travail, process, outils internes, la compréhension des objectifs, le sentiment d’appartenance et tant d’autres choses, bref, la transmission de ce qui fait le propre de l’entreprise se doit d’être complètement huilé, au risque de gripper l’ensemble de la machine. Ce n’est pas deux trois goodies, un tour du bureau et 10 pages de présentation qui permettent un onboarding réussi. Le flux de nouveaux arrivants, qui va souvent en s’accélérant à mesure que la…

On dirait le croisement d’un camion de transport de fonds avec le casque de moto de Daft Punk. Il n’empêche que cet étrange croisement génétique a permis de lever 940 millions de dollars à la société Nuro. Cette startup de la robotique basée à Moutain View (Californie) a été fondée il y a trois ans par Jiajun Zhu et Dave Ferguson. Zhu était un des ingénieurs de Google à l’origine du projet de voiture autonome Waymo. Ferguson avait été vainqueur du DARPA Urban Challenge dans son équipe de la Mellon’s University avant de rejoindre lui aussi Google. En fondant Nuro en septembre 2016, les deux amis avaient déjà levé 92 millions de dollars chez Greylock Partners et Gaorong Capital. Le véhicule de livraison autonome, la R1 Ce qui leur a permis de développer la R1, présentée en janvier 2018. Un véhicule autonome de livraison. En juin dernier, l’entreprise annonçait son…

Les entreprises cherchent aujourd’hui toutes à augmenter leurs performances en organisant au mieux leur travail. Mais choisir parmi les outils de productivité existants s’avère être un véritable parcours du combattant. Une digitalisation inévitable des entreprises Aujourd’hui, qu’on soit une startup, une grande entreprise ou même en freelance, tous les acteurs du monde du travail sont amenés à utiliser les outils digitaux. Mails, calendrier, drive, difficile de se passer de certains d’entre eux, même pour les plus frileux à la technologie. En effet, le monde du travail a changé : connectés à plusieurs appareils, les collaborateurs peuvent être amenés à échanger avec des collègues parfois à l’autre bout du monde. Dans ce contexte, il est primordial de s’équiper de bons outils afin de faciliter le partage et la diffusion rapide de l’information. D’autant que la liste de logiciels de processus en entreprise est souvent très longue : le support technique, la…

200 millions de contacts dans 10 millions d’entreprises différentes. Ce sont les chiffres qu’annonce cette start-up. Apollo, anciennement connue sous le nom de ZenProspect, est une jeune pousse spécialisée dans l’engagement des ventes. Elle est soutenue par Y Combinator. Concrètement, son rôle est de mettre en relation des vendeurs avec des acheteurs potentiels. Le média TechCrunch raconte qu’elle a subi un piratage massif. Selon la start-up Californienne, qui va vouloir minimiser l’impact de ce piratage, la majorité des données volées proviendrait de sa base de données de prospects. C’est grâce à Bjoern Zinssmeister, co-fondateur de Templarbit, que TechCrunch a pu se procurer une copie de l’e-mail envoyé aux clients d’Apollo concernés par ce piratage. L’e-mail en question indique qu’une faille a été découverte dans le système interne d’Apollo quelques semaines après les mises à jour réalisées en juillet. Dans ce courrier électronique, la start-up déclare également que « nous avons déjà confirmé…

Send this to a friend