presse : toute l'actualité sur siecledigital.fr

presse

Avec l’arrivée du RGPD et une dynamique plus stricte en matière de protection des données personnelles, imposée par les régulateurs à travers le monde, les médias tentent de trouver de nouveaux moyens de cibler leurs communautés. C’est le cas du Washington Post qui s’apprête à mettre en place Zeus Insights, un outil qui offre de nouvelles capacités d’analyse et de ciblage ainsi que des prédictions d’intention. Une aubaine pour les spécialistes du marketing. Zeus Insights promet de générer des résultats, malgré les exigences des régulateurs. Récemment, Marriott et British Airways se faisaient épingler pour non-respect du RGPD. Les deux sociétés vont écoper d’amendes importantes, respectivement 111 millions d’euros et 204 millions d’euros. Elles n’ont pas su protéger suffisamment les données personnelles de leurs clients. Pour éviter d’être en dehors des clous, The Washington Post prévoit d’utiliser un nouvel outil. Cette plateforme promet de surveiller des données contextuelles telles que l’analyse des…

Rien ne va plus entre Elon Musk et les médias. S’estimant injustement critiqué par la presse, l’homme d’affaire souhaite créer un site pour noter les médias et les journalistes. Après avoir annoncé vouloir se lancer dans la confiserie, le patron de SpaceX a dévoilé sur Twitter sa nouvelle lubie toute aussi inattendue : «Je vais créer un site où le public pourra évaluer la vérité de n’importe quel article et établir un score de crédibilité pour chaque journaliste, éditeur ou publication. Je pense l’appeler Pravda ». Une référence un brin provocatrice puisque « Pravda » (« vérité » en russe) était un journal de propagande communiste sous l’URSS. Going to create a site where the public can rate the core truth of any article & track the credibility score over time of each journalist, editor & publication. Thinking of calling it Pravda …— Elon Musk (@elonmusk) 23 mai 2018 La raison de ce désamour des médias date…

Une initiative intéressante a retenu mon attention : la sortie d’une nouveau magazine papier. Vous me direz en quoi cela peut-être si intéressant au vu de l’originalité de l’information… Toute la force de l’initiative de Swipe Magazine réside dans sa mission de réunir sur du papier les actualités de qualités trouvées sur le Web ! À l’origine de ce magazine papier, plusieurs constats (dont je rejoins à 100%). Premièrement, les millennials (génération Y) apprécient toujours autant la lecture sur papier. Deuxième constat, de nombreux contenus de qualité sont présents sur le Web. Troisième et dernier constat, les contenus les plus visibles du Web ne sont pas forcément ceux qui apportent une information enrichissant votre culture ou votre savoir. En effet, si l’on se base sur Google ou même Facebook, les liens d’informations qui seront mis en avant seront ceux des grands groupes où les taux de clics et le nombre…

Papier et digital : les nouveaux comportements de lecture Il y a quelques années, on pouvait dépeindre l’avenir du papier dans un paysage apocalyptique. En cause : l’arrivée du numérique détruisant tout sur son passage. Aujourd’hui, même si beaucoup d’incertitudes et de craintes ne sont pas encore effacées, les perspectives ont bien changé. Le numérique, ce faux ennemi du papier, ouvre à ce dernier de nouvelles et de belles opportunités. Le papier ne va pas disparaître. Cependant, pour démontrer davantage sa valeur, il doit se transformer et s’adapter au viral digital que nous sommes en train de prendre, et tirer son épingle du jeux au même titre que les acteurs de notre société : entreprises, institutions, médias… Apparait une complémentarité possible sous multiples visages entre papier et numérique. Les usages multi-canal explosent: du 20 minutes feuilleté dans le métro avant d’aller travailler, à l’alerte push de L’Express reçue sur son smartphone dans l’ascenseur, au nouveau Grazia trouvé dans une salle…