Facebook Messenger : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Facebook Messenger

Le Voice-to-Text est un outil qui mélange l’humain et l’intelligence artificielle et qui permet de transcrire les messages audio. Sur Messenger, cette technique est utilisé. Son utilisation fait désormais l’objet d’un examen minutieux de la part des organes de régulation en Europe, pour s’assurer qu’il soit bien en conformité avec la législation européenne en vigueur et il semblerait que ce ne soit pas le cas. Facebook n’a pas informé ses utilisateurs Tout le problème est parti d’un rapport publié par Bloomberg, qui précise que Facebook fait appel à des sous-traitants humains pour retranscrire nos messages audio sur l’application. Pourtant, la politique de confidentialité du réseau social ne fait aucune mention claire du fait que des personnes réelles peuvent écouter nos enregistrements. Dans une page d’aide Facebook, on peut lire que le Voice-to-Text utilise l’apprentissage automatique pour retranscrire les messages audio, mais il n’est dit à aucun moment que cette fonctionnalité…

Dans son combat contre la propagation des discours haineux sur sa plateforme, Facebook décide de réguler les échanges sur Messenger au Sri Lanka, et au Myanmar. Sur le blog de Facebook, un article explique en précision la cause de ces mesures. Le réseau social explique avoir ajouté des limites dans le nombre de partages possibles d’un message. Actuellement, la limite est fixée à 5 personnes. Cette réglementation est similaire à celle instaurée en Inde l’année dernière sur WhatsApp. Un utilisateur indien ne peut transmettre un message qu’à 5 autres personnes. Facebook explique que certains utilisateurs ont réclamé cette fonctionnalité, lassé de recevoir des messages en chaîne. Pourquoi ces deux pays ? Début mars, le Sri Lanka a été le théâtre de violents affrontements contre les minorités musulmanes. Au cours de ces événements, des incitations à la haine se sont propagées sur Messenger. Le gouvernement a même dû brièvement fermer l’accès…

Cette année, la conférence F8 a été très riche en annonces concernant les différents services Facebook. Messenger a été au centre des attentions, Zuckerberg a même parlé de tournant majeur depuis le lancement de l’application en 2011. Quant à Facebook, la plateforme a connu sa plus importante refonte depuis 2005. Comme à son habitude, Jane Manchun Wong ne se contente pas d’attendre les annonces officielles pour trouver d’éventuelles nouveautés au sein des applications. Aujourd’hui, elle nous fait part sur son compte Twitter de deux nouvelles fonctions : une concernant Facebook, et l’autre Messenger. Une nouvelle fonction de gestion pour la liste d’amis. Jane Manchun Wong annonce que Facebook serait en train de tester une nouvelle option de tri pour gérer sa liste d’amis. Jusqu’à présent les amis sont classés par ordre alphabétique. Désormais, il sera possible de trier ses amis par ajouts récents, ou plus anciens. Une nouvelle pas si…

À l’occasion de sa conférence annuelle F8, à San José, Facebook vient de dévoiler quelques informations à propos de Messenger. Sur le blog officiel du réseau social, un article entièrement dédié à l’avenir de Messenger. Au cours de son intervention, Mark Zuckerberg évoque à plusieurs reprises une « année de transition » pour son application de messagerie. En premier lieu, Facebook annonce le projet LightSpeed qui correspond à une refonte entière de Messenger inférieur à 30 Mo. Elle sera capable de se lancer en moins de deux secondes. Évidemment, il existe déjà l’application Messenger Lite, qui fait environ 25 Mo, et conçue pour des smartphones moins puissants, avec des fonctionnalités limitées. Contrairement à cela, le projet LightSpeed viserait à offrir la totalité des options Messenger dans une application dont le code a été complètement revu. Pour le moment, aucune information concernant une éventuelle date de lancement n’a été communiquée, nous…

Facebook avait ajouté il y a quelque temps le dark mode sur son application de messagerie. Cette fonctionnalité attendue par de nombreux utilisateurs, était au début accessible en envoyant un emoji lune à l’un de ses amis. À compter d’aujourd’hui, plus besoin de faire toutes ces manipulations, puisque vous pourrez directement l’activer dans vos paramètres, que vous soyez sur Android ou iOS. Bon nombre d’applications possèdent désormais le dark mode, telles que YouTube, Twitter, ou encore Google Chrome. Pour le moment, Slack propose le dark mode uniquement sur iOS et Android. La version sur ordinateur n’a pas encore été annoncée, mais comme rien n’est impossible, nous vous proposons deux moyens de pouvoir y parvenir. Cette fonctionnalité très populaire en 2019, sert principalement à prolonger la batterie des appareils, et notamment ceux dotés d’écrans OLED, mais sert également à protéger les yeux qui regardent ces mêmes écrans. Pour en revenir à…

Messenger est devenue l’une des applications de messagerie les plus utilisées dans le monde. Nombreuses sont les conversations de groupes créées au quotidien et il est souvent facile de s’y perdre. Afin de faciliter les échanges dans ces dernières, Facebook Messenger vient de lancer une nouvelle fonctionnalité comme le rapporte VentureBeat. Il est désormais possible de répondre à un message spécifique grâce à l’option  » répondre ».  Ainsi lorsque des dizaines de messages ont été envoyés et que vous souhaitez réagir à l’un d’entre eux, il est plus simple de le faire ! Récemment, nous vous révélions que Messenger travaillait sur des fonctionnalités permettant de personnaliser le texte envoyé. Prochainement, donc il sera possible de mettre le texte en gras, en italique ou encore de le barrer. La société a également lancé une fonctionnalité permettant de supprimer un message jusqu’à 10 minutes après l’avoir envoyé. Côté technique, Facebook travaille sur une…

Enfin !! Il est désormais possible d’utiliser un mode sombre, aussi connu sous le nom de dark mode sur l’application de messagerie de Facebook, Messenger. Une fonctionnalité attendue par de nombreux utilisateurs et dont le déploiement est progressif. Pour le moment, il semble que certains utilisateurs ne peuvent toujours pas l’activer. Disponible depuis début janvier dans certains pays, la fonctionnalité a été annoncée en mai 2018, à l’occasion du F8 de l’entreprise. 10 mois auront été nécessaires, pour que cette dernière arrive jusqu’en France. Facebook l’a ainsi testé et probablement amélioré afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Pour l’activer, il faut d’abord le trouver ! Mettez à jour votre application. Il faut par la suite vous rendre dans n’importe quelle conversation sur Messenger. Rendez-vous dans les paramètres de cette dernière et changez l’emoji défini par le croissant de lune. Envoyez-le dans la conversation et une pop-up apparaît vous indiquant…