chatbots : toute l'actualité sur siecledigital.fr

chatbots

La conférence F8 de cette année a présenté de nombreuses fonctionnalités, dont certaines très attendues. Concernant Facebook Messenger, les adeptes de l’application ont été servis, avec notamment l’annonce d’une application desktop, ainsi qu’une nouvelle section dédiée aux amis et leurs publications. Messenger qui peu à peu tend à devenir un véritable réseau social à part entière, propose depuis 2016 l’intégration de chatbots au sein de la plateforme. Depuis ce lancement, 300 000 bots ont été déployés. Ces chatbots sont la plupart du temps utilisés par des entreprises pour faciliter les relations clients. C’est pourquoi au cours de la conférence, Zuckerberg a présenté une option permettant de prendre des rendez-vous directement depuis un chatbot. Pour le moment, la fonctionnalité est en version bêta uniquement sur invitation, et devrait être déployée plus largement au cours de l’année. Cette prise de rendez-vous simplifiée pourrait s’avérer très utile pour les entreprises qui utilisent le…

Pour sa troisième édition, l’Observatoire des Chatbots créé par Do You Dream Up a décidé de se concentrer sur l’innovation en entreprise. Cette étude menée en ligne par l’Institut Occurence fin décembre, a permis de récolter les données de 310 professionnels « issus de la Direction Générale, du Système d’Information, de la Recherche & Développement, du Marketing ou de l’Innovation en France. » La première édition traitait de la fonction marketing et sa perception des chatbots. La seconde abordait toujours les chatbots, mais vus par la fonction RH. Découvrez à présent les résultats de cette troisième édition. Mais qu’est-ce que l’innovation ? Une grande question donc, à laquelle les réponses varient. En effet d’après l’étude, pour 26% des répondants, l’innovation correspond à la nouveauté. Pour 24% c’est les nouvelles technologies et enfin pour 13% l’innovation est tout simplement de nouveaux produits et services.  La définition de l’innovation est donc large. Si on…

On sait désormais que ces petits robots sont capables de faire gagner de l’argent aux entreprises : en 2023, les chatbots feront économiser 11 milliards de dollars aux professionnels qui se dotent de cette technologie. Bon, il faut être honnête, ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable que d’échanger avec un chatbot. C’est certainement de ce constat que des chercheurs de Facebook et de Stanford ont décidé de collaborer pour imaginer un bot capable d’apprendre de ses propres erreurs. Parmi les chatbots les plus intelligents, nous pouvons citer Xiaolce, le robot intelligent de Microsoft est notamment utilisé en Chine. Il compte environ 40 millions d’utilisateurs. Sa particularité ? Il est capable de convertir des images en poésie chinoise. Parlons aussi de Dian Xiaomi, le bot d’Alibaba. Ce dernier occupe un rôle d’agent commercial automatisé qui aide près de 3,5 millions de clients par jour. Plus globalement, les chatbots pourraient…

Une récente étude menée par Juniper Research a mis en lumière la forte adoption des chatbots pour les années à venir. Ainsi, pour les secteurs de la distribution, de la banque, et de la santé, ils pourraient leur permettre d’économiser 11 milliards de dollars par an d’ici 2023, contre 6 milliards pour 2018. Une partie des économies réalisées découle directement du gain de temps dont vont bénéficier les clients ou les consommateurs. Grâce aux chatbots, les entreprises vont réduire les temps passés au téléphone, ou à discuter sur un réseau social. Au total, 2,5 milliards d’heures seront ‘économisées’. Là où les robots de messageries vont le plus s’épanouir, c’est dans le retail. En effet, tant sur l’ecommerce que sur du service, les chatbots peuvent jouer un rôle très important. Le commerce conversationnel pourrait générer jusqu’à 112 milliards de dollars de transactions d’ici 2023. Sur un autre aspect, les IA comme…

Découvrez l’infographie proposée par 16best, qui vous présente les nombreux avantages liés à l’utilisation d’un chatbot, mais également les raisons pour lesquelles ces agents conversationnels vont peu à peu s’imposer dans tous les secteurs d’activité et révolutionner la relation client. Entre 2015 et 2016, le marché des chatbots a enregistré une hausse plus que conséquente et cette tendance tend à se confirmer pour les années à venir. Pour le futurologue américain Ray Kurzweil, en 2029 il sera devenu impossible de distinguer les humains de ces logiciels spécialement développés pour simuler une conversation. En consultant la timeline, on apprend que ce concept, à la mode depuis quelques années, date pourtant des années 50. En plus de 60 ans, l’évolution des technologies de l’information a permis d’en transformer les usages jusqu’à en faire un outil de confiance pour 96% des entreprises. Nul doute que les nombreux avantages, qui sont liés au développement…

Bien que M, l’assistant personnel de Messenger ait été abandonné en ce début d’année après deux ans d’activité aux États-Unis, Facebook ne baisse pas les bras concernant les chatbots. Le réseau social souhaite aujourd’hui que vous discutiez avec un chatbot comme si vous parliez avec n’importe qui, c’est-à-dire de tout et de rien. Dans un article publié cette semaine, le FAIR (le laboratoire de Facebook spécialisé en IA) explique échouer dans cette mission pour plusieurs raisons. Les chatbots ne présentent pas de personnalité cohérente, car ils ont plusieurs conversations avec différentes personnes. Ils ne retiennent pas ce que leurs interlocuteurs disent et enfin face à une question qu’ils ne comprennent pas, ils répondent par une réponse automatique ou par un « je ne sais pas ». [PERSONNE 1:] Ah ouais ? J’aime bien un bon steak. Et toi ? [PERSONNE 2:] Père disait toujours que si on avait l’argent que…

En l’espace d’un an, les chatbots se sont invités dans tous les débats. Or, s’ils s’avèrent pertinents pour certains cas d’usage, réduire le sujet des bots aux chatbots, reviendrait à regarder le monde par le petit bout de la lorgnette. Nous allons traiter ici des bots au sens large : les progrès de l’IA viennent démultiplier les tâches que l’on peut leur confier. Un bot est une brique logicielle chargée d’une mission spécifique. On est assez loin de Wall-E ! Ce qui définit ce petit robot, ce n’est pas son apparence, mais bien son rôle. En voici un exemple tout simple : votre répondeur téléphonique est un bot, car il réagit à votre place à une sollicitation extérieure. En réalité, dès qu’un logiciel se charge d’un travail à votre place, de façon autonome, on peut parler de bot. Autant dire que nous sommes entourés de centaines de bots ; et…

Send this to a friend