entrepreneurs : toute l'actualité sur siecledigital.fr

entrepreneurs

Amazon a récemment affiché ses ambitions : la société de Jeff Bezos veut doubler la vitesse de ses expéditions. Pour permettre cela, l’entreprise déploie des moyens particulièrement ambitieux. En effet, Amazon veut inciter ses employés à lancer leur propre service de livraison. Ceux qui le souhaitent pourront toucher jusqu’à 10 000 dollars ainsi que 3 mois de salaire complets pour se lancer. Dans le cadre de son programme Delivery Service Partner, la firme de Seattle veut permettre à une partie de ses salariés actuels, de devenir de vrais entrepreneurs. Risqué ? Oui, mais d’après les calculs d’Amazon, cela pourrait permettre d’accélérer la cadence et la vitesse des livraisons. En plus des 10 000 dollars et des 3 mois de salaire, les salariés qui décideraient de se lancer pourraient aussi profiter d’avantages intéressants. Notamment l’accès à la technologie de livraison d’Amazon, des formations pratiques, ou encore la location de camions de…

Il est vrai que l’activité « freelance » dans le web attire de plus en plus chaque année. Vous hésitez encore à vous lancer et vous vous posez naturellement des questions sur le portage salarial, un statut de plus en plus en vogue dans les métiers du web et de l’informatique. Le portage salarial est un statut qui vous permet de tester l’activité de votre choix tout en étant salarié porté. Le portage salarial est une relation tripartie entre le salarié porté (vous), la société de portage salarial et le client. Dans ce cadre légal, le salarié porté réalise une prestation à l’attention d’une société cliente. Voici une liste non exhaustive des points avantageux de ce statut, qui pourra vous aider à faire votre choix. 1er avantage : l’exercice de son activité, en pleine autonomie Vous n’êtes pas tenu de créer dans un premier temps votre propre structure. Toutes les…

C’est en tout cas ce qui ressort de l’étude « ADN d’un entrepreneur » publiée par l’assureur spécialiste Hiscox pour la huitième année consécutive. Cette étude portant sur 6 pays : la France, l’Angleterre, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, et enfin les États-Unis est menée auprès de plus de 4 000 dirigeants fondateurs ou cadres supérieurs de sociétés comptant au maximum 50 salariés. Pour la France l’étude porte sur un échantillon de 500 personnes. Il s’agit d’une bonne nouvelle… On entend encore de-ci de-là que la France n’est pas le pays dans lequel il est facile d’entreprendre, que la fiscalité est trop lourde, les investisseurs pas assez nombreux, mais le constat est le suivant, il y a une augmentation du nombre d’entreprise en croissance. En effet, 2/3 des TPE ont vu leur profit augmenter sur les 12 derniers mois, même si en France, nous sommes encore un peu derrière l’Espagne et les États-Unis qui…

NeedIn est la nouvelle application mobile qui pourrait bien faire évoluer le monde des commerces de proximité ! Elle permet en effet aux utilisateurs de poster des besoins de services (appelés « Needs ») autour d’un lieu précis de manière à en informer la communauté. Cette app est un peu « l’étude de marché connectée » de demain : les habitants d’une ville ou d’un quartier peuvent trouver dérangeant de devoir se déplacer sur de longues distances pour trouver une boulangerie ou un salon de coiffure et ainsi exprimer leur besoin d’ouverture de l’un de ces commerces de proximité via l’application. Un utilisateur qui publie un « Needs » doit ensuite partager sa demande sur les réseaux sociaux pour obtenir un maximum de votes. Plus il y a de votes, plus le besoin a de chances d’être comblé. En bref, NeedIn se révèle être un excellent indicateur pour les entrepreneurs…

Send this to a friend