3D : toute l'actualité sur siecledigital.fr

3D

Ce nouveau système s’appelle 3DAT. Intel compte le lancer officiellement pour les Jeux Olympiques de 2020 qui se tiendront à Tokyo. Les athlètes du 100 mètres devraient être dans la ligne de mire de l’entreprise américaine. Des rediffusions en 3D seront proposées juste après la course, dans les enceintes sportives du Japon. Voilà une nouvelle manière de profiter du sport. Que prévoit exactement Intel pour les JO de Tokyo ? Ce système multi-caméras devrait permettre d’analyser le mouvement des athlètes de manière extrêmement précise. Une fois filmée, la course sera analysée par des algorithmes qui décrypteront la mécanique de chacun des mouvements du sportif. Le système pourra ensuite diffuser des images sous forme de superpositions visuelles, dès la rediffusion de la course dans le stade. Ce n’est pas la seule promesse faite par Intel pour les Jeux Olympiques de 2020. En effet, l’entreprise technologique travaille déjà sur un réseau 5G…

Lancé depuis octobre en version bêta, l’éditeur de scènes en 3D Spoke est désormais disponible en version complète, sous forme d’application web. Développé par Mozilla, cet outil permet de rendre le processus de création bien plus facile. Chaque création est utilisable avec la plateforme Hubs. La 3D pour tous. Sur son blog, Mozilla dit croire au pouvoir du web. C’est donc logiquement que cet outil est entièrement disponible en ligne, sans aucun téléchargement requis. Le contenu créé par les artistes et concepteurs 3D est la plupart du temps bluffant. Spoke a été conçu pour donner accès, au plus de monde possible, à la conception 3D. « Nous voulons simplement qu’il soit plus facile de rassembler tout ce travail impressionnant en un seul endroit afin que plus de gens puissent construire avec les supports que tous ces artistes ont si généreusement partagés avec le monde, » écrivent Robert Long et Brian…

Le 7 février 2019, Orbex a dévoilé publiquement et pour la première fois sa fusée Prime à l’occasion de l’inauguration de son nouveau siège social à Forres, en Écosse. Les prototypes de la fusée et de son moteur imprimés en 3D ont pu être admirés par des personnalités du Royaume-Uni et de la communauté spatiale européenne. Loin de concurrencer Blue Origin ou Space X, Prime est conçu pour mettre en orbite, à terme, de petits satellites autour de la Terre. Les particularités du Prime Rocket En plus de contenir le plus grand moteur imprimé en 3D au monde, la fusée de la jeune entreprise écossaise est fabriquée à partir d’une fibre de carbone légère spécialement formulée en aluminium composite. Sa conception à deux étages a été complètement repensée par des ingénieurs ayant une expérience au sein d’organisations telles que la NASA, l’ESA et Ariane. Son moteur, fabriqué de façon…

C’est une équipe de chercheurs de l’Université de Washington qui a mis au point un moyen permettant aux objets imprimés en 3D en matière plastique de transmettre des données. Ces objets sont donc considérés comme intelligents. Une démonstration a déjà eu lieu récemment. Les chercheurs ont montré comment leurs appareils peuvent mesurer la vitesse du vent et transmettre ces informations par une antenne qui s’appuie sur les signaux WiFi ambiants. Désormais ils poussent le curseur un peu plus loin en développant ces produits pour une technologie d’assistance. ` Les possibilités avec les imprimantes 3D sont de plus en plus intéressantes. Nous vous parlions récemment d’une imprimante capable de réaliser un projet extra-terrestre. C’est l’ESA (agence spatiale européenne) qui expérimente l’exploitation de l’imprimante 3D pour concevoir un abri lunaire. Jennifer Mankoff, membre de l’équipe qui travaille sur ce projet affirme que : « nous sommes très intéressés de développer une technologie d’assistance…

En juillet dernier, Google lançait son application Blocks, permettant de créer des objets 3D en VR. Elle rend accessible à tous la création d’éléments en 3D, sans avoir besoin d’utiliser des outils techniques, grâce aux casques HTC Vive et l’Oculus Rift. Google vient de lancer une nouvelle version sur Steam et le Store Oculus contenant de nouvelles fonctionnalités qui rendent l’application « encore plus facile à utiliser ». Le choix de l’environnement  Pour ceux qui ont été déjà utilisés l’application, vous étiez peut-être fatigué de créer des éléments dans un désert, Google va changer ça ! Blocks dispose à présent de trois nouveaux environnements : une version nocturne du désert, un environnement noir et un autre blanc. Blocks se rappellera du dernier environnement utilisé et l’appliquera automatiquement lors de votre prochaine utilisation. L’assemblage facilité  De nombreux utilisateurs ont jugés que le comportement de Blocks était souvent « imprévisible ou difficile…

Une équipe de chercheurs sud-coréens et américains ont réussi à créer un matériau capable d’avoir le sens du toucher, ressentir la pression, l’humidité et pourrait être utilisé pour donnes à des membres artificielles la capacité de ressentir. Certaines prothèses permettent d’être contrôlées par leur porteur, utilisant les nefs, les muscles et parfois le cerveau. Malheureusement, il n’y a aucun moyen pour la personne de dire si un objet est chaud ou fragile. Ce polymère élaboré conjointement par la Corée du Sud et les États-Unis restera une peau artificielle, mais aura la même capacité élastique et sensorielle de la vraie peau. La peau est construite par un réseau très dense de capteurs faits en or et en silicium. Ce dernier matériau habituellement fragile est construit comme une onde et peut donc s’allonger pour apporter de l’élasticité au procédé. Enfin, pour rendre cette peau artificielle plus réaliste, les chercheurs ont ajouté une…

Depuis début Octobre, l’enseigne de distribution anglaise Asda offre un service d’impression 3D dans un magasin test. Le point de vente offre aux clients la possibilité de réaliser une sculpture céramique d’eux-même. Un mini-me pour un prix de base à 40£ (environ 48€).
 Pour se faire, les formes du clients sont prises à l’aide d’un scanner 3D (environ 2 minutes). Les données sont ensuite transmises à l’imprimante 3D qui va réaliser la copie dans un bloc de céramique. Le rendu final peut être blanc, en couleur, ou bronze. «Tout peut être scanné, vous, votre animal de compagnie, et même votre voiture ! ».