Le moteur de jeu multiplateforme Unity, référence dans le secteur des jeux vidéo, vient de dévoiler Metacast, un système permettant de diffuser des images en 3D en temps réel lors d’événements sportifs. Pouvant être appliquée à différents usages, la plateforme pourrait révolutionner le monde du sport à bien des égards.

La 3D volumétrique

Metacast est similaire à la technologie présentée par Intel en 2019 en vue des Jeux Olympiques, à une chose près : elle fonctionne en temps réel sans aucun décalage grâce à la 3D volumétrique. Celle-ci englobe le processus de capture, de visualisation et d'interaction avec le monde réel, et fonctionne aussi bien avec des personnes en mouvement que des objets statiques. Elle permet aucontenu d’être visionné sous n’importe quel angle à n’importe quel moment.

« C'est la première fois que vous voyez ce niveau de résolution dans des visuels en trois dimensions. Il s'agit d'environ cinq millions de voxels que nous poussons vers le bas. Nous effectuons le rendu et le montage, puis nous sommes en mesure de calculer le tout en temps réel, de le pousser dans le cloud et de l'envoyer aux diffuseurs. Nous voyons la première opportunité avec l'UFC, qui est parfait pour cela car c'est un environnement contrôlé dans l'octogone », a expliqué Moore, vice-président senior pour les sports et le divertissement en direct chez Unity, lors d’un entretien accordé à GamesBeat.

Disponible sur plus de vingt plateformes et appareils

Pour démontrer le potentiel de sa technologie, la firme a donc collaboré avec l’organisation Ultimate Fighting Championship (UFC) et les combattants Kevin Lee et Georges St. Pierre. Il existe également des démos pour le rugby et le basketball.

Si Unity collabore avec Microsoft ou encore Canon pour capturer les images volumétriques, elle s’occupe ensuite de tout ce qui suit dans le processus. Comme l’explique GamesBeat, la plateforme se charge du développement du contenu, de sa livraison, de son rendu à la consommation de l'expérience interactive sur divers appareils. Objectif : rendre les données volumétriques attrayantes pour les transformer en expériences, les distribuer facilement dans le monde entier et les faire fonctionner de manière optimale sur les plus de vingt plateformes et appareils pris en charge par Unity.

Deux combattants de MMA en 3D.

La plateforme permet aux fans de visionner une compétition sous tous les angles. Image : Unity

Un potentiel immense

Metacast possède un avantage évident dans le secteur de l’analyse sportive puisqu’elle permet de modifier le point de vue à sa guise, et devrait également rendre l’expérience bien plus immersive pour les fans de sport. Il est par exemple possible de zoomer pour observer les traits du visage de l’athlète, ou pour visualiser sa posture de plus près.

Cette technologie dispose d’un potentiel immense pour les entraîneurs, aussi bien pour l’analyse d’une performance que pour la prévention de blessures. Elle pourrait en outre être d’une grande utilité pour les arbitres avec des images bien plus poussées que l’assistance vidéo utilisée actuellement dans plusieurs ligues professionnelles.

Pour l’heure toutefois, la qualité de Metacast n’est pas parfaite mais Moore promet qu’elle s’améliorera avec le temps, et l’on peut s’attendre à son déploiement l’année prochaine, aux États-Unis pour commencer. En plus du domaine du sport, la technologie possède aussi de quoi attirer les annonceurs : avec des écrans verts, il serait ainsi possible d’intégrer des images en temps réel dans la retransmission.