intel

Ce nouveau fauteuil roulant motorisé, inventé par Intel et l’entreprise brésilienne Hoobox Robotics, serait capable de se déplacer en fonction des réactions du faciès de son utilisateur, mais également grâce à l’intelligence artificielle. Plus précisément, le projet nommé Wheelie 7, pourrait permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer via leurs expressions faciales, allant du haussement de sourcils à la langue tirée. À ce jour, les fauteuils roulants motorisés sont presque uniquement contrôlables via des joysticks, qui sont des manettes que l’utilisateur manipule avec sa main. L’exception résidait dans le fait que plus récemment, ils avaient pu être guidés via des capteurs placés sur le corps de la personne. Cependant, l’intelligence artificielle a élargit les possibilités et nous démontre une fois encore qu’elle peut être utilisée dans bien des domaines. Wheelie apprend automatiquement les expressions que son utilisateur veut utiliser pour se déplacer. D’ailleurs, pour cela, aucune formation spéciale…

Rolls-Royce a annoncé hier qu’il utiliserait des puces conçues par Intel pour développer de nouveaux navires autonomes transportant des marchandises en haute mer. Déjà, l’année dernière la marque dévoilait un calendrier ambitieux prévoyant le déploiement de flottes de navigation entièrement autonomes d’ici 2025. Rolls-Royce développe sa technologie de navigation dans des centres de R&D situés en Finlande et en Norvège. Rolls-Royce n’en est pas à son coup d’essai. Il y a quelques mois, la marque annonçait être en train de travailler sur un projet de taxi volant. Ils sont persuadés qu’en rendant nos véhicules et navires, autonomes voire télécommandés, cela améliorera considérablement notre sécurité. La marque veut créer une flotte efficace et ne s’en cache pas. Sa raison d’être est désormais de réinventer la logistique mondiale. Le média VentureBeat précise que cette fois-ci, Rolls-Royce s’attaque à un projet très ambitieux. Le plus grand défi reposera probablement sur les puces d’Intel. Comment concevoir des…

Le fabricant de matériel informatique Intel a confirmé qu’il allait fermer le département dédié à la création d’appareils connectés. Appelé New Devices Group (NDG), ce service avait pour projet de lancer une paire de lunettes connectées, qui avaient même été annoncées pour cette année. Cette nouvelle a été publiée par The Information, qui précise que la fermeture du département NDG résultera certainement sur des licenciements, en précisant qu’au total, 200 personnes y travaillent. Intel avait l’intention d’attirer des investisseurs qui aurait pu contribuer à cette activité avec de solides canaux de vente et une expertise industrielle. En qui concerne la fabrication des lunettes, la société avait fait appel au fabricant taïwanais Quanta Computer. Dans une déclaration, Intel a donné quelques précisions, bien qu’il subsiste encore de nombreuses zones d’ombre : Intel travaille en permanence sur de nouvelles technologies et expériences. Tous ces éléments ne se transforment pas en un produit…

La société Intel a prévu de lancer son modèle de lunettes intelligentes pendant l’année 2018. Une nouvelle entreprise devrait voir le jour pour la production et la commercialisation des verres connectés. L’entreprise Intel envisagerait de vendre une participation majoritaire dans une société de réalité augmentée. L’objectif à plus longs termes est de concevoir des lunettes connectées pour le grand public. D’après le magazine Bloomberg, une nouvelle société pourrait voir le jour pour assurer le lancement de ce produit. Elle s’appellerait Vaunt et les lunettes porteraient le nom de « Superlite ». Intel a l’intention d’attirer des investisseurs qui pourront contribuer à l’activité avec de solides canaux de vente et une expertise industrielle. En qui concerne leur fabrication, la société a fait appel au fabricant taïwanais Quanta Computer. Elle n’a d’ailleurs pas souhaité s’exprimer sur ce choix. Pour fonctionner, les lunettes seront dépendantes d’un smartphone. En effet, tout comme les montres connectées, il…

Pendant la mi-temps du Super Bowl Intel a fait danser dans les airs 300 drones pour accompagner le show de Lady Gaga. Les américains ont vraiment le sens du spectacle. Surtout pendant la finale du Super Bowl. Concerts, publicités pensées uniquement pour l’événement, feux d’artifices … tout y est. Hier soir, ce n’est pas Beyoncé mais la chanteuse Lady Gaga qui est intervenue à la mi-temps. Pour l’accompagner, un ballet de drones a rendu le spectacle encore plus bluffant. Intel avait déjà présenté sa technologie il y a quelques temps. En revanche sa première vraie mise en place a été faite pour Disney. Autant de drones que pour le Super Bowl (300) ont été mis dans les airs pour un spectacle de Noël. Dans le même timing Intel avait même battu le record de drones synchronisés en montant la barre à 500 engins. Pour Disney c’est un pari gagné dans…

Au coeur de la problématique de l’Internet Of Things : la taille des pièces utilisées dans les objets connectés. « C’est pas la taille qui compte vous savez, c’est ce qu’on en fait ». Ici, c’est l’inverse. Intel est décidément de plus en plus intéressé par les objets connectés a présenté cet été sur son blog le plus petit modem 3G du monde. Pas plus gros qu’une pièce d’un centime, il mesure 300mm2 et ouvre la voie vers de nombreuses nouvelles possibilités dans la conception d’objets connectés. Le XMM™ 6255 n’a pas besoin d’antenne pour offrir une bonne qualité de connexion. Le modem Intel XMM 6255 peut enfin offrir aux objets connectés comme les montres ou les vêtements la possibilité d’envoyer des informations relatives à leur utilisation directement dans le cloud. Suivez d’autres projets de l’Internet Of Things chez Intel à cette adresse : http://www.intel.com/content/www/us/en/internet-of-things/overview.html

On continue notre saga « Les logos du siècle digital » avec Intel Corporation. Brève présentation : Intel Corporation est une entreprise américaine travaillant dans les secteurs de l’informatique et de la microélectronique. Fondée en juillet 1968 par G. Moore, R. Noyce et A. Groove, Intel est basée à Santa Clara (Californie) au coeur de la Silicon Valley. [googlemap src= »https://maps.google.fr/maps?q=santa+clara+californie&client=safari&ie=UTF-8&ei=x2iUUtSfAcPQ0QXkvIGIBQ&ved=0CAoQ_AUoAg » width= »500″ height= »300″ align= »aligncenter » ] Aujourd’hui, Intel est le premier fabricant mondial de semi-conducteurs au monde ! L’entreprise est connue notamment pour ses microprocesseurs dont elle est la première à en avoir créé : le x86. Cependant, Intel élabore également des cartes mères, des mémoires flash et des processeurs graphiques. Intel Corporation dépense 19% de son chiffre d’affaires dans la Recherche et le Développement. Ce qui en fait l’une des entreprises les plus innovantes selon un cabinet d’étude (Booz & Company). Plus de 10 milliards ont été dépensés en 2013… L’évolution du logotype…

Send this to a friend