intel

C’est une idée de l’association Resolve, en partenariat avec National Geographic Society et la fondation Leonardo DiCaprio. La caméra TrailGuard AI va être placée dans les lieux d’habitation des éléphants d’Afrique afin de repérer les braconniers avant qu’ils n’agissent. Pour les repérer, elle pourra compter sur son intelligence artificielle, développée par Intel. Le braconnage est un véritable fléau pour les éléphants. Leur chasse est tellement répandue que les gardes forestiers peinent à les protéger efficacement. Ces derniers sont en effet très peu pour couvrir de gigantesques zones. Par exemple, comme le relate Engadget, le parc national du Serengeti en Tanzanie compte seulement 150 gardes forestiers pour protéger une zone de la taille de la Belgique. Heureusement, une solution au problème se dessine. TrailGuard AI pourrait en effet donner un grand coup de pouce aux défenseurs des écosystèmes africains. Cette caméra utilise des puces visuelles développées par Intel pour identifier les…

Intel a lancé ce mercredi le Neural Compute Stick (NCS) 2, la  seconde édition de l’accélérateur d’intelligence artificielle autonome, toujours sous forme de clé USB. Le prix de ce nouveau né d’Intel ne devrait pas dépasser les 100$, participant ainsi à la démocratisation de l’IA. Avec cette version, ce bijou de technologie offre des performances toujours plus grandes. En effet, vous pourrez trouver dans cette édition, une puissance de traitement jusqu’à 8 fois supérieure au premier NCS. Et ce, sans aucune nécessité d’utiliser une connectivité cloud pour son traitement embarqué.  Cette puissance améliorée s’explique notamment par l’incorporation de la puce VPU Movidius Myriad X d’Intel, reconnue pour ses hautes performances.  L’utilisation de cette clé USB, reste totalement compatible avec les frameworks TensorFlow et Google Caffe. Et prend surtout en charge la boite à outils OpenVINO. Naveen Rao, vice-président d’Intel et manager général de la branche Intelligence Artificielle a déclaré à l’occasion…

Deux des plus grands noms connus dans le domaine de la conduite autonome s’associent. Intel a réussi à obtenir une grande opportunité pour faire montrer la technologie de vision avancée et les logiciels de son unité Mobileye en se collaborant avec Apollo de Baidu. Après avoir donné son feu vert à Baidu pour pouvoir mener des essais de voitures autonomes sur les routes, la Chine entre dans la course et compte bien faire de la concurrence à Uber ou Waymo avec l’espoir de lancer sa technologie sur le marché d’ici 2019. C’est donc officiel ! Intel et Baidu ont annoncé qu’il travailleront sur un projet commun qui verra Baidu adopter la technologie et les pratiques de la filiale d’Intel Mobileye dans le cadre de ses propres programmes de développement des voitures autonomes. Plus précisément, Baidu intégrera le logiciel Responsibility-Sensitive-Safety (RSS) de la société Mobileye dans sa plate-forme Apollo open source partagée avec des sociétés…

Intel et son partenaire QuTech ont réussi la prouesse d’intégrer un processeur quantité sur une puce en silicium, le matériau utilisé pour fabriquer des puces classiques. Les ordinateurs quantiques sont un rêve pour bien des scientifiques. Ils sont si puissants qu’ils pourraient briser en deux temps trois mouvements des mots de passe complexes. À l’opposée, pour ceux qui seraient équipés d’un ordinateur quantique, ils auraient la possibilité de crypter leurs conversations. D’abord par texte, mais aussi les appels vocaux. Pour en revenir à Intel et QuTech, auparavant les travaux sur l’ordinateur quantique nécessitaient des matériaux supraconducteurs qui étaient fonctionnels sous le zéro absolu de température. Cela les rend non seulement difficiles à créer, mais également à utiliser. La trouvaille des deux partenaires permet aujourd’hui de porter l’informatique quantique à un contexte beaucoup plus abordable. En plaçant cette technologie dans une puce classique (en silicium), les conditions nécessaires au fonctionnement deviennent…

Après une journée dans le silence, le groupe Apple s’est enfin exprimé au sujet des failles Meltdown et Spectre qui ont fait beaucoup de bruit ces derniers jours. Les Macs et les iPhones sont bien concernés par ces failles de sécurité. Découvertes il y a seulement quelques jours, Meltodwn et Spectre sont deux cyberattaques mises au point pour collecter des données à partir du processeur d’une machine. Cette annonce a alors jeté sur un froid dans le monde de la sécurité informatique. Ces failles exploitent des défauts qui sont présents la quasi-totalité des processeurs électroniques construits par Intel au cours des 20 dernières années. En s’en prenant directement au processeur qui est le coeur de tout appareil électronique, ces exploits sont donc une véritable menace pour n’importe quel système d’exploitation. Comme beaucoup d’entreprises, Apple ne s’est pas exprimé directement après la découverte de ces failles. Après une journée de silence…

L’expérience client va vite, mais pas assez vite pour Intel. Le géant des processeurs lance RRP (Responsive Retail Platform), il s’agit d’un ensemble de capteurs, de logiciels et d’autres composants qui ont pour but d’optimiser le fonctionnement d’un magasin ainsi que l’expérience client. En effet ce dispositif promet d’accélérer le suivi des stocks, de fournir un feedback personnalisé sur les habitudes d’achat et ainsi de pouvoir les personnaliser encore plus. Faisant suivre ces mots d’actes, la société va investir plus de 100 millions de dollars dans le secteur de la distribution au cours des 5 prochaines années. Pour arriver à une solution complète Intel aura affaire à des concurrents de poids, Tally par exemple, est un robot de la société Simbe Robotics qui a pour mission d’éviter les problèmes de stocks. Il scanne les étagères des magasins et prévient les employés d’un manque. On peut aussi noter Shopper MXTM HIVe…

Ford et Intel se sont associés pour travailler sur le développement de la reconnaissance faciale et gestuelle au volant. Un projet baptisé Mobii qui regroupe des ethnographes, des anthropologues et des ingénieurs. Les objets connectés C’est notamment du à la mobilité, au Cloud, à l’évolution de la puissance et à la capacité d’analyse via le big data que le marché des objets connectés ne cesse de croître et devrait exploser d’ici 2020.  Parmi les secteurs préférés des français, on retrouve les équipements maison, le multimédia, la santé/le bien être et… ET…. l’AUTOMOBILE ! (ah c’est pas une surprise? bon d’accord…) Project Mobii C’est donc un marché qui attire.. Et pour cause! Le constructeur automobile Ford et le géant américain Intel ont annoncé travailler conjointement sur le projet «  Project Mobii ». Ce dernier vise à exploiter les nouvelles technologies numériques au service des automobiles pour améliorer l’expérience utilisateur. Avec la mise en place d’un système…

Send this to a friend