intel : toute l'actualité sur siecledigital.fr

intel

Ce nouveau système s’appelle 3DAT. Intel compte le lancer officiellement pour les Jeux Olympiques de 2020 qui se tiendront à Tokyo. Les athlètes du 100 mètres devraient être dans la ligne de mire de l’entreprise américaine. Des rediffusions en 3D seront proposées juste après la course, dans les enceintes sportives du Japon. Voilà une nouvelle manière de profiter du sport. Que prévoit exactement Intel pour les JO de Tokyo ? Ce système multi-caméras devrait permettre d’analyser le mouvement des athlètes de manière extrêmement précise. Une fois filmée, la course sera analysée par des algorithmes qui décrypteront la mécanique de chacun des mouvements du sportif. Le système pourra ensuite diffuser des images sous forme de superpositions visuelles, dès la rediffusion de la course dans le stade. Ce n’est pas la seule promesse faite par Intel pour les Jeux Olympiques de 2020. En effet, l’entreprise technologique travaille déjà sur un réseau 5G…

En avril dernier, Intel abandonnait le marché des modems 5G suite à l’accord signé entre Qualcomm et Apple. Intel était avant cela l’unique fournisseur d’Apple, sans ce client, l’entreprise américaine ne pouvait pas lutter contre des concurrents comme Qualcomm, Samsung, ou encore Huawei. « Il est devenu évident qu’il n’y avait pas de chemin clair vers la rentabilité et les rendements positifs », a déclaré le directeur général d’Intel, Bob Swan. En plus de se retirer du marché, Intel a choisi de mettre en vente sa branche consacrée aux modems 5G. Jusqu’à présent, l’acheteur qui paraît le plus probable n’est autre qu’Apple. Le Wall Street Journal relate que la firme de Cupertino serait en sérieuse discussion avec Intel et pourrait débourser près d’un milliard de dollars. Selon les sources du média américain, les deux sociétés discutent depuis l’été 2018, et le rachat pourrait bien avoir lieu cette semaine. Cela signifierait qu’Apple sera…

Le géant américain, Intel, aimerait que ses robots puissent être rapidement en mesure d’entrer dans le quotidien des humains. Pour cela, les chercheurs sur l’intelligence artificielle du groupe, travaillent en étroite collaboration avec l’Université de Stanford, dans le but de permettre aux robots d’apprendre plus vite et de mieux reconnaître les objets qui composent notre quotidien. La course à l’intelligence artificielle Dans le même registre, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) expliquait récemment qu’il souhaitait augmenter ses robots en leur apprenant à apprendre. C’est précisément ce qu’a réussi à faire NVIDIA. Désormais, les chercheurs n’ont plus à ajuster les robots au fur et à mesure des expériences réalisées. Chacun d’entre eux est capable d’apprendre de ses erreurs et de recommencer pour mieux faire. La robotique fait donc un pas de géant vers l’autonomie. De son côté, Intel aimerait que ses robots soient en mesure de gérer des tâches simples, que…

Cela fait plusieurs mois qu’Intel a commencé à lâcher des infos sur son Project Athéna (ou Projet Athéna en français), et il avait fait savoir que ce dernier apporterait vraiment quelque chose à l’industrie des ordinateurs. À trois semaines de Computex, l’un des plus grands salons technologiques consacrés aux PC, Intel nous en a dit plus sur les caractéristiques des ordinateurs qui seront développés dans ce cadre. Parmi les nouveautés majeures, on sait que ces derniers pourront tourner 9 heures à « plein régime », seront légers, et optimisés via l’intelligence artificielle. Dans le cadre de son Projet Athéna, Intel compte aider les constructeurs d’ordinateurs à lancer la nouvelle génération d’ultrabooks. Le concepteur de composants informatiques va leur donner de nombreux conseils, et leur proposer ses pièces, mais il a bien sûr des attentes gigantesques pour les ordinateurs qui seront certifiés par le Projet Athéna. Tout d’abord, il semble qu’Intel…

Cette nuit, Intel a fait part d’une annonce pour le peu surprenante. L’entreprise informatique américaine qui équipait jusqu’à présent les iPhone en modem 4G, décide brusquement de se retirer de ce marché. Ce qui signifie qu’Intel ne participera pas à la transition 5G pour les smartphones. La raison tout aussi étonnante : Qualcomm et Apple ont signé un accord. En pleins conflits juridiques, les deux géants ont bel et bien trouvé un accord concernant les modems 5G. Quelques heures après cette annonce, Intel a publié un communiqué dans lequel l’entreprise confirme son retrait du marché des mobiles 5G, que ce soit pour Apple ou n’importe quel autre constructeur. C’est cette chronologie qui a principalement été évoquée dans les médias. Toutefois, Intel qui était depuis quelques mois pressenti pour équiper les iPhone d’un modem 5G, a sans doute prévenu Apple en amont. Suite à cela, la firme de Cupertino a dû…

La start-up canadienne North a racheté les brevets des lunettes en réalité augmentée (RA) Vaunt qu’Intel avait élaborées, afin d’améliorer son propre projet de lunette nommé « Focals ». Le concept de ces lunettes a pour but d’afficher un petit écran qui diffuse des informations sur l’œil du consommateur. Comme le dit très bien The Verge, la start-up a repris le « portefeuille technologique » d’Intel. Les deux entreprises ont toutes deux eu la même idée concernant leurs projets respectifs. En effet, ces lunettes sont munies d’un petit laser intégré dans la tige qui projette des images qui sont elles-mêmes réfléchies dans la rétine de l’utilisateur. L’objectif étant également de créer une paire de lunettes que l’utilisateur aura envie de porter, ni trop lourde, ni trop atypique. La seule divergence, est que North est fin prête à commercialiser son produit dans les mois à suivre. Tandis qu’Intel baissait les bras, North lance ce projet…

Tandis qu’en 2014, Intel travaillait sur le plus petit modem 3G du monde, la firme a annoncé ce 12 novembre la sortie de son premier modem 5G XMM 8160, qui sera un multimode optimisé afin de fournir une connectivité 5G à des périphériques comme les téléphones ou les ordinateurs. Par ailleurs, Intel semble avoir accéléré le rythme, car en effet, la sortie de ce modem aura une avance de six mois. Par ailleurs, cet avancement est probablement dû au fait que son concurrent Qualcomm, ait créé un modèle d’antenne 5G pour smartphones. De plus, le 5G XMM 8160 pourra atteindre une vitesse de pointe jusqu’à 6 gigabits par seconde, ce qui veut dire qu’il sera trois à six fois plus rapide que les derniers modems LET connus à ce jour. Par ailleurs, ce modem sera capable de prendre en charge le nouveau standard 5G New Radio (NR) qui comprend les…