Le projet Starline de Google semble se concrétiser. Tenu secret jusqu'ici, ce système permet de transformer une simple visioconférence en un chat vidéo en 3D.

Un chat vidéo en 3D pour remplacer les visioconférences ?

Dévoilé à l'occasion d'une keynote en 2021, le projet Starline continue de se déployer et Google annonce même une extension des tests en entreprise avec des partenaires comme WeWork, Salesforce, T-Mobile et Hackensack Meridian Health. À terme, le géant américain aimerait rendre son chat vidéo en 3D totalement accessible au grand public. Pour fonctionner, le système imaginé par Google se contente d'une minuscule caméra au-dessus de l'écran de votre ordinateur.

Dans une petite cabine, Starline donne vie au chat vidéo 3D. L'objectif est de donner l'impression à l'utilisateur que l'autre personne se trouve dans la pièce. Google qualifie encore Starline de « projet de recherche », et précise être encore loin d'une version définitive. Cependant, on s'approche doucement d'une technologie fonctionnelle. La firme de Mountain View a tout misé sur l'affichage : 14 caméras et 16 projecteurs sont installés dans la cabine.

Ce système de capturer et de projeter un avatar en 3D en temps réel. Grâce à une technologie d'audio spatialisé et la formation d'un faisceau dynamique, le chat vidéo en 3D de Google donne vraiment l'impression que la parole sort de la bouche de l'avatar. Andrew Nartker, directeur de la gestion des produits pour Starline, assure que « nous pensons avoir réalisé une percée dans le domaine des technologies de communication ».

Avec ce système de chat vidéo en 3D, il n'y a évidemment pas de latence perceptible dans les mouvements ou dans la conversation. Les premiers utilisateurs déclarent avoir « simplement l'impression de parler à quelqu'un qui se trouve dans la même pièce que nous ». Après avoir fait l'expérience de Starline, on comprend mieux comment une « téléprésence de qualité » peut avoir un impact significatif sur les interactions virtuelles.

Une technologie comme Starline pourrait réellement changer la donne dans de nombreux domaines. Dans les années à venir, Google a donc l'intention d'aller encore plus loin avec ce projet de recherche. Andrew Nartker précise que « les employés de Google ont déjà consacré des milliers d'heures à cette technologie ». À terme, une centaine de partenaires, dans des secteurs tels que les médias, la santé et la vente au détail, pourront tester ce chat vidéo en 3D.