waymo

Dmitri Dolgov, est le Chief Technical Officer de Waymo. Alors que la société lançait officiellement son service de voitures autonomes il y a quelques semaines, il a accordé à TechCrunch une interview exclusive à propos de sa vision de l’avenir de la société. Mais tout d’abord, pour bien comprendre où veut aller Waymo, il faut en comprendre les débuts. Il y a dix ans, une dizaine d’ingénieurs se réunissaient sur le campus de Google à Mountain View. À l’époque, ils travaillaient sur un projet secret de Google, baptisé « Project Chauffeur ». L’aventure démarrait donc en 2009. Finalement, en 2016, la société finira par porter le nom de Waymo et deviendra une entreprise autonome. L’idée de départ était assez simple : imaginer la voiture de demain. Petite anecdote, qui en dit assez long sur la philosophie de la société; beaucoup de cette dizaine d’ingénieurs présents dès le début de l’aventure sont toujours impliqués chez…

Alors qu’un véhicule autonome Waymo a récemment été impliqué dans un accident, il semblerait que le lancement du service au grand public se précise. Il y a quelques semaines, nous vous expliquions que l’entreprise testait différents modèles de tarification. D’après une source proche du projet qui s’est confiée à Bloomberg, le lancement du service de voitures autonomes de Google, similaire à Uber et Lyft serait prévu pour décembre. On apprend ainsi que les 400 personnes qui testent actuellement le service pourront dès le mois prochain faire profiter leurs proches du service. Ils pourront également s’exprimer sans contraintes, sur le sujet. Ainsi c’est à Phoenix, ville où de nombreuses expérimentations ont été faites par la société, que le service sera lancé dans un premier temps. Attention cependant, Waymo, ne veut pas d’un lancement sous le feu des projecteurs. L’idée étant que le service se lance petit à petit avant de se développer…

Voiture Jaguar Autonome avec Waymo
Les voitures autonomes représentent un marché d'avenir. Cependant, malgré les possibles avancements, la réticence face à l'utilisation de cette technologie sur les routes est toujours présente. En annonçant un nouvel accident, Waymo en profite pour expliquer que ce dernier est dû à la réaction du chauffeur à bord du véhicule et que la technologie du véhicule aurait tout simplement pu éviter l'accident.

C’est une idée intéressante proposée par la société Waymo. Elle consiste à éduquer les premiers secours lors d’un accident sur un véhicule autonome. Le média Engadget explique que les pompiers, les urgences ou les policiers doivent absolument savoir comment ouvrir une porte en toute sécurité ou comment désactiver les voitures autonomes. Les instructions seront disponibles en ligne. C’est primordial que les secours prennent le temps de les lire, pour l’avenir et le bon développement de ces véhicules. Alors que la société vient de dépasser la barre des 16 millions de kilomètres parcourus, elle fait preuve d’un grand sérieux avec nouvelle annonce. La société d’Alphabet a officiellement publié les lignes directrices à suivre. Dès aujourd’hui, les policiers et les premiers secours peuvent les lire et les mettre en application en cas d’accident sur une voiture autonome. Il y a de vraies différences à prendre en compte : sans pilote humain au volant,…

La flotte de véhicules d’essais de Waymo continue d’arpenter les rues des États-Unis. Les véhicules de la firme ont récemment atteint plus de 12 millions de kilomètres parcourus, et couvrent maintenant 40 000 kilomètres par jour, a déclaré le PDG John Krafcik sur Twitter. Une courbe exponentielle Au cours du dernier mois, les voitures Waymo ont parcouru plus d’un million de kilomètres et en seulement huit mois, la flotte a doublé son kilométrage, passant de 6 à 12 millions de kilomètres parcourus. En plus des essais sur les routes publiques, John Krafcik a déclaré que Waymo a parcouru 5 milliards de kilomètres en simulations. Waymo has self-driven 8 million miles on public roads, now at a rate of 25K miles per day. This real-world experience, plus over 5 billion miles in simulation, is how we’re building the world’s most experienced driver. pic.twitter.com/VkfmLxwi2c — John Krafcik (@johnkrafcik) 20 juillet 2018 Les…

Le nouveau CEO de Uber, Dara Khosrowshahi, a déclaré sur la scène de la Code Conference être en discussion avec Waymo (Google) pour ajouter leurs voitures dans son application. Du procès à la collaboration, il n’aura fallu que quelques mois pour que les deux firmes se rabibochent et se préparent à partager leurs solutions. En effet, le 13 février un accord amiable avait été trouvé entre Waymo et Uber à la suite d’une procédure judiciaire pour vol de propriété industrielle. En recrutant un ancien salarié de la société détenue par Alphabet, maison-mère de Google, Uber avait exploité huit brevets de technologie Lidar. Cette technologie étant stratégique pour le déplacement de véhicules autonomes, elle n’a pourtant pas empêché le décès d’une cycliste aux États-Unis. En mars, peu de temps après l’accord passé, Uber avait déjà émis le souhait d’intégrer Waymo à son application. Dara Khosrowshahi a émis à nouveau ce souhait…

Les deux entités ont annoncé le début d’un important partenariat. Jaguar va intégrer la technologie de Waymo tandis qu’environ 20 000 de ses véhicules I-Pace rejoindront la flotte de l’entreprise partenaire. Actuellement, les voitures autonomes font surtout parler d’elle suite à l’accident mortel ayant impliqué un véhicule sans chauffeur appartenant à Uber. Suite à cela, l’entreprise a pris la décision de stopper les tests jusqu’à nouvel ordre. Dans ce contexte particulier, le concurrent direct d’Uber a annoncé un nouveau partenariat avec le constructeur Jaguar. Présenté en mars, le modèle électrique I-Pace est équipé de deux moteurs électriques et d’une autonomie annoncée de 480 kilomètres. Quant à la charge rapide, elle permet de recharger le véhicule à 80% en seulement 45 minutes, tandis que la charge complète dure environ 10 heures. Prévue pour cette année, la I-Pace s’annonce comme un véhicule solide qui pourrait bien être capable de concurrencer Tesla. De…

Send this to a friend