La filiale d'Alphabet spécialisée dans les véhicules autonomes a récemment annoncé vouloir cartographie la ville de New York. Même si Waymo n'aura pas l'autorisation de faire rouler ses véhicules en mode autonome dans les rues de New York, il est essentiel de cartographier des villes densément peuplées pour faire progresser les technologies de conduite autonome.

Les véhicules ne fonctionneront pas encore en mode autonome

Après avoir cartographier la ville de Los Angeles, dans quelques semaines, certainement au début de l'année prochaine, Waymo fera donc rouler cinq véhicules (avec des chauffeurs) dans les rues de Manhattan. Waymo va cartographier la ville du côté sud de Central Park jusqu'au quartier financier et à travers le tunnel Lincoln. Dans chacune des Jaguar I-PACE de Waymo, il y aura deux personnes. Un conducteur et un co-pilote afin de diriger le conducteur et de surveiller le logiciel du véhicule en temps réel pour évaluer les performances de la cartographie.

Même si les véhicules Waymo ne fonctionneront pas en mode autonome dans les rues de New York, ils seront tous équipés de la dernière génération de Waymo Driver. Cette cinquième génération du Waymo Driver comprend un capteur LIDAR 360 installé sur le toit, offrant une vision en hauteur au véhicule, ce qui lui permet de percevoir les objets qui l'entourent. Quatre autres capteurs LIDAR sont installés sur le véhicule, sur les côtés, pour détecter les objets plus proches. Le système de vision à 360 degrés est également capable de repérer les piétons à plus de 500 mètres de distance.

La ville de New York est très intéressante pour Waymo

Selon Nick Smith, un porte-parole de Waymo : « le processus de cartographie est une partie essentielle de nos opérations. Tout d'abord, nous conduisons les véhicules Waymo sur les routes publiques et recueillons des informations avec notre suite de capteurs. Ensuite, nous prenons ces informations, les nettoyons et les annotons automatiquement ou manuellement avec des caractéristiques telles que les passages pour piétons, les bords de route, la hauteur des trottoirs, les intersections, etc. Enfin, nous soumettons notre carte nouvellement créée à des tests de contrôle de la qualité ».

Les conditions météorologiques de la ville de New York sont intéressantes pour Waymo. En effet, la ville est connue pour ses fortes pluies, voire ses ouragans, en été et ses chutes de neige denses en hiver, des conditions que les systèmes de conduite autonome n'ont pas encore réellement appréhendé. La filiale d'Alphabet est convaincue que le fait de conduire à New York permettra à ses technologies de progresser et à l'entreprise d'évaluer la façon dont les capteurs se comportent dans des conditions humides et froides dans la vie réelle.