coworking : toute l'actualité sur siecledigital.fr

coworking

C’est fait : WeWork désormais connu sous le nom de The We Company, vient d’officialiser le rachat de Spacious. Avec son offre différenciante, cette startup new-yorkaise commençait à prendre trop de place. Depuis près de trois ans, Spacious proposait ses services aux restaurants américains en les incitant à se transformer en espace de coworking en journée, quand ils n’ont personne à nourrir. Ingénieux. Spacious surfait sur la vague du nomadisme Spacious n’est pas la seule société à avoir eu l’idée de se lancer sur ce marché. Convene, Knotel, Industrious, The Yard, The Wing ou encore Alley, sont des startups qui exercent toutes cette même activité, majoritairement aux États-Unis et au Canada. Avec une très grande expérience dans l’immobilier, Preston Pesek, PDG de Spacious, a trouvé le moyen idéal pour offrir un complément de revenu aux restaurateurs. Il a annoncé lui-même dans un article publié sur Medium le rachat de sa société. À…

La popularité du coworking a ouvert la voie à un travail plus nomade. Il permet de prendre conscience d’autres pratiques connexes comme celle du microworking : effectuer de courtes sessions de travail dans des lieux non prévus à cet effet. La folie du coworking : En seulement deux ou trois ans nous sommes passés de l’étonnement à l’indifférence lors de l’ouverture d’un espace de coworking. Et pour cause, il en pousse partout : des espaces géants dans les métropoles (Modjo, WeWork, Now Coworking …), des collectivités qui s’en servent comme outil d’urbanisme ou encore le café du coin qui cherche à remplir ses heures creuses … Alors que la question de la rentabilité n’est pas encore réglée, d’autres pratiques émergent dans la conscience des travailleurs. Entre coworking et télétravail : le microworking. Le Coworking est venu répondre à un besoin des indépendants pour qui être 24/24 dans leur logement était…