coworking : toute l'actualité sur siecledigital.fr

coworking

Il y a autant de relations différentes au travail qu’il y a de travailleurs. Cette grande diversité va de l’entrepreneur qui consacre la majorité de sa vie à son activité jusqu’à celui ou celle qui relègue le travail à un besoin alimentaire. Malgré ce panorama immense, il y a un point où se retrouve la totalité de ces personnes : vouloir se sentir bien au travail. Ces dernières années de fantastiques progrès ont été faits sur le plan physique (confort, ergonomie), social (des open spaces), technologique (tout le monde possède un smartphone) ou encore psychique (développement personnel, méditation). Cette concentration sur la vie au bureau est nécessaire mais elle a créé un angle mort : celui de la mobilité. Il n’a jamais été aussi simple de travailler en dehors des bureaux : en déplacement, en télétravail, en coworking… Le nomadisme se développe et un nouvel usage apparaît : le microworking.…

A quelques kilomètres seulement des célèbres temples d’Angkor, à Siem Reap au Cambodge se trouve un endroit calme, ouvert sur l’extérieur et éco-responsable: le AngkorHub. C’est un canadien francophone, Jeff Laflamme, qui est l’instigateur de ce projet de coworking particulier. Rencontre avec un homme pour qui la « raison d’être » n’est pas un vainc mot ! Bonjour Jeff, tu as fondé le AngkorHub à Siem Reap qui est un espace de coworking mais aussi un « innovation center ». Peux-tu me parler de ce projet, de son origine et de ses développements ?  Je suis arrivé au Cambodge en 2013 en mode « backpacker » après avoir travaillé à Nice pour IBM et Orange et avoir passé quelques mois à Hanoï ; j’étais administrateur système et développeur mais je cherchais à trouver une activité avec une réelle « raison d’être » et l’Asie m’attirait de par son côté technologique et ses besoins « humanitaires ». Pendant ce périple, je…