Apple Pay : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Apple Pay

En mars dernier, la société disait déjà vouloir développer sa propre carte de crédit virtuelle et physique : l’Apple Card. Aujourd’hui l’entreprise américaine nous donne plus de détails et explique que son produit pourrait être disponible dès la première quinzaine d’août. Une carte de crédit virtuelle et physique Apple Pay pourrait donc se doter d’une nouvelle fonctionnalité, et pas n’importe laquelle ! C’est une carte de crédit que Jennifer Bailey, vice-présidente Apple Pay présentait le 25 mars. La bien nommée Apple Card se déclinera sous deux formats : le premier sera virtuel et sera directement intégré à Apple Wallet. Le second sera physique, et c’est bien cette nouveauté qui retient notre attention. Une carte de crédit magnifique, au design épuré et en titane. Apple serait en bonne voie pour sortir ce produit dès cet été. D’après le média Bloomberg, l’Apple Card pourrait sortir courant août. Cette carte de crédit sera gratuite.…

Alors que nous apprenions récemment qu’Apple Pay sera bientôt en mesure de lire les tags NFC afin payer en magasin, ou encore d’ajouter du crédit à notre compte Bird. Le système de paiement développé par la firme de Cupertino, est dorénavant capable d’effectuer des achats sur iTunes, l’App Store et Apple Books. En attendant Apple Card. Pour le moment, cette annonce s’adresse aux utilisateurs basés aux États-Unis, au Canada, en Australie, à Singapour, à Hong Kong, à Taïwan, en Russie, en Ukraine, ou encore aux Émirats arabes unis. Pour le reste du monde Apple n’a pas donné d’informations supplémentaires. Cette mise à jour intervient quelques moi avant le lancement de la Apple Card, attendue pour cet été. Les utilisateurs concernés peuvent donc dès présent bénéficier de la sécurité Apple Pay pour effectuer leurs achats sur les plateformes compatibles. De l’incompréhension chez les adeptes. Apple Pay offre de nombreux avantages, notamment…

C’est officiel : le gouvernement britannique commence à accepter les paiements via Apple Pay et Google Pay. Pour le moment, les services accessibles avec ce type de paiement sont encore rares, mais c’est un début prometteur. Les britanniques vont désormais pouvoir payer pour des services officiels en ligne grâce à Apple Pay et Google Pay. Il semblerait que les services de ces deux géants du web commencent à se démocratiser. En effet, la Grande-Bretagne n’est pas le seul pays où il est possible de payer grâce à ces services. La ville de New York annonçait il y a quelques jours qu’elle allait enfin accepter Apple Pay dans ses transports en commun. Une nouveauté qui va faire plaisir à un grand nombre de personnes. Une nouvelle façon simple et pratique de prendre son ticket de transport. Un an avant le gouvernement britannique, c’est l’Église d’Angleterre qui annonçait qu’elle allait accepter les paiements par…

Une semaine après l’annonce officielle, la Banque Postale supporte enfin à son tour le service d’Apple : Apple Pay. Disponible en France depuis 2016, cette solution de paiement sans contact était déjà présente dans les banques HSBC et BNP Paribas. Les clients peuvent d’ores et déjà ajouter leur carte à l’application Wallet et payer avec leur iPhone, Mac, iPad ou Apple Watch sans contact. Les deux principales particularités de ce service de paiement, ne sont nulle autre que la sécurité et la confidentialité, qui font partie intégrante des valeurs de la firme de Cupertino. En effet, lorsque l’utilisateur ajoute sa carte sur Apple Pay, aucune information de paiement n’est stockée. Ni dans le téléphone, ni dans les serveurs d’Apple, ni même chez les commerçants. Le système permet de générer un seul token par paiement, limitant ainsi tout risque de perdre de l’argent en cas de vol ou de perte de…

Annoncé le 8 janvier par le responsable du service « Product Management, Payment » de Google (Pali Bath) sur le blog de Google, la société a pris la décision de fusionner au sein de la même entité Google Wallet et Android Pay. La stratégie de branding est conforme aux habitudes de Google qui a consisté à la nommer sobrement « Google Pay ». Tout comme Apple Pay pour la société de Cupertino, Google Pay est une fonctionnalité de paiement facilité sur le web mobile et ordinateur, car vos coordonnées bancaires seront préalablement enregistrées sur l’interface utilisateur. Pour le site e-commerce en question, c’est un moyen supplémentaire de convertir des sessions sur son site. Si vous avez déjà fait l’expérience avec Apple Pay sur des services comme Delivroo, l’expérience d’achat est simple et efficace. De même, Google Pay permet de transmettre une somme d’argent à des contacts sans passer par des services de pots communs…

La fonction de paiement Apple Pay avait fait beaucoup parlé d’elle en septembre 2014 lorsque la firme l’avait dévoilé lors d’un ses Keynote annuels. Mais du côté du Vieux Continent, cette annonce d’un moyen de paiement « made by Apple » n’était léger parfum à peine perceptible puisque cette fonction était ouverte qu’aux États-Unis… À présent en Europe, nous commençons à avoir un regard plus explicite sur Apple Pay puisque la firme a annoncé son lancement au Royaume-Uni ce 14 juillet 2015 ! Pour ceux qui seraient passés à côté de nouvelle, voici un petit récapitulatif de ce qu’est Apple Pay et de son fonctionnement. Apple Pay, une nouvelle carte bancaire ? Pas exactement puisqu’Apple ne crée pas une banque, mais seulement une interface intégrée à ses smartphones permettant d’effectuer un paiement sans contact à travers l’ID Touch de l’iPhone. Celle-ci marche bien entendu dans les boutiques/restaurants traditionnels, mais là où ça devient…