Apple Pay

Apple Pay se voit doter d’une nouvelle fonctionnalité et pas n’importe laquelle ! C’est une carte de crédit que Jennifer Bailey, vice-présidente Apple Pay a présenté ce 25 mars. Nommée Apple Card cette dernière se décline sous deux formats. Le premier est virtuel et sera intégré à Apple Wallet. Le second est physique. En effet la firme à la pomme a présenté une carte au design épurée et en titane. La carte de crédit d’Apple a été créée avec MasterCard et Goldman Sachs. La rumeur de partenariat se confirme donc. Apple Card fonctionnera dans le monde entier. Chez les commerçants acceptant les paiements via Apple Pay, vous paierez grâce à votre smartphone. Pour ceux qui ne l’acceptent pas, il faudra sortir votre carte. La service devrait être disponible à partir de cet été Outre-Atlantique. Via Wallet, chaque utilisateur peut souscrire à Apple Card. Il disposera ensuite d’un tableau de bord…

Vous pensez sûrement que ce titre n’est une nouvelle information en lisant « Apple Pay », mais souvenez-vous qu’en décembre 2017, la firme de Cupertino dévoilait la fonctionnalité pair-à-pair (peer-to-peer pour les anglophones) Apple Pay Cash. Cette dernière permet de transférer de l’argent d’un utilisateur à un autre. Jusqu’à récemment, Apple avait déployé seulement Pay Cash aux États-Unis avec la mise à jour de son système d’exploitation iOS 11.2. Si vous faîtes toujours l’amagalme entre Apple Pay et Pay Cash, il faut comparer le service d’Apple à Paypal. En effet les services de cette dernière permettent à la fois de payer en boutique (on pense alors à Apple Pay), mais également de transférer de l’argent à une personne tierce, c’est là que Pay Cash fait son apparition. Et bonne nouvelle, les utilisateurs, le déploiement en Europe arrive. En commençant par l’Irlande et l’Espagne si l’on se fie aux deux Tweets avec captures-écran…

Précédant de plus d’une année son arrivée en Europe, Apple Pay arrive enfin en France. Annoncée en 2014 par Tim Cook, il aura fallu du temps à la solution de paiement sans contact d’Apple pour se déployer. Car on ne propose pas au monde une solution native de paiement sans contact comme on propose une application, Apple Pay n’est arrivée qu’en juillet 2015 au Royaume-Uni. Rien qu’en arrivant sur le sol américain, la marque à la pomme se plaçait comme partie prenante d’un marché à 40 milliards de dollars. Les commissions bancaires sont plus règlementées en Europe, mais Apple pourrait aussi se reposer une vraie mine d’or : la data. Avec la dernière mise à jour d’iOS 9 disponible depuis ce 19 juillet, les utilisateurs d’iPhone et d’Apple Watch compatibles vont pouvoir ajouter leur carte dans le panneau de configuration. En revanche, le service de paiement sans contact n’est pas…

Send this to a friend