Adidas : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Adidas

Dans le cadre de son engagement qui vise à utiliser uniquement des matériaux recyclables d’ici 2024, Adidas dévoile sa première paire de baskets 100% recyclable. Les « Futurecarft Loop », seront translucides et ressembleront trait pour trait à n’importe quelles autres paires de baskets dessinées par l’enseigne. Depuis quelques années, la marque aux trois bandes veille à concevoir des paires de chaussures écoresponsables, à l’image de sa paire biodégradable sortie en 2016. La Futurecraf Loop sera dotée d’un design relativement épuré. Johan Han, le directeur chargé du développement du produit, affirme qu’il s’agit de « la couleur d’origine, très transparente, puis à mesure de son recyclage, elle sera de plus en plus sombre ». Adidas a indiqué qu’elle travaillait sur ce projet depuis six ans, et que l’objectif était de générer le moins de déchets plastiques possible. Dans la même optique, la marque avait également conçu en 2015 une paire imprimée en 3D…

3D, 4D, peu importe. Adidas continue d’expérimenter avec les nouvelles technologies et présente la Futurecraft 4D. Cette paire sera conçue en collaboration avec Carbon 3D. Une startup basée dans la Silicon Valley connue pour utiliser une technique un peu particulière pour ses impressions 3D. Sa méthode ‘Continuous Liquid Interface Production’ utilise les ultraviolets pour créer des objets dans un liquide. Grâce à cette méthode, « en plus de produire un matériau final plus résistant, elle accélère l’ensemble de la conception. » Pour la Futurecraft 4D, 5 000 exemplaires seront mises en vente dans l’année. Au total, 100 000 paires devraient être créées d’ici la fin de l’année 2018. C’est là la seconde initiative d’Adidas sur l’impression 3D. À la fin de l’année 2015, la marque aux trois bandes avait présenté une paire entièrement produite à partir de déchets plastiques récupérés dans les océans. Ces déchets étaient transformés en bobine pour…

Plus tôt en juin Adidas avait présenté aux États-Unis une paire de baskets entièrement produite à partir de déchets plastiques récupérés dans l’océan. Cette innovation était le fruit d’un partenariat avec Parley, une organisation combattant les rejets de déchets plastiques dans les océans. La marque a décidé d’aller plus loin en utilisant cette fois-ci l’impression 3D. Le produit est réalisé à partir d’une matière première composée de polyester recyclé et de filet de pêche. Ce matériau permet de créer une semelle à la fois légère et confortable. La partie haute de la chausse est quant à elle composée de déchets plastiques récupérés dans la mer. Ceci faisant de la basket un produit totalement écologique. Impossible de savoir si ce produit sera commercialisé à plus grande échelle ou non. En revanche, il est agréable de voir des initiatives comme celles-ci à un moment où l’on ne sait pas quoi faire de…

Send this to a friend