Adidas : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Adidas

C’est officiel : l’esport prend son envol. Il y a quelques jours, le célèbre joueur professionnel de Fortnite, Tyler Blevins, plus connu sous le nom de Ninja, annonçait avoir signé un contrat avec Adidas. Il devient le premier joueur d’esport à signer avec la marque aux trois bandes, à l’instar des grands athlètes. No shortcuts. Only long days. Never let anyone tell you that you can’t catch your dreams. Choose your path. Put the TIME IN.I’m humbled, and excited, to officially announce my partnership with @adidasoriginals. https://t.co/B42gK4AoF5#createdwithadidas pic.twitter.com/PdAKnCflCD— Ninja (@Ninja) August 27, 2019 Sport et esport : plus de différence pour les marques Habituellement, la marque signe plutôt avec des sportifs de haut niveau. Pourtant, Adidas l’affirme : « la signature de ce contrat fait sens. Nous sommes là pour aider les athlètes à se différencier dans leur passion et ce quel que soit leur sport ». Le géant allemand veut, par le…

Pendant des années, Adidas a modelé sa stratégie de communication autour des cookies récoltés et des impressions sur leurs différents supports. Néanmoins cette technique est performante pour toucher du monde à court terme. Or récemment, Adidas a ordonné à ses agences de stopper ce type de campagnes et de mettre en place un stratégie d’approche durable et valable ! C’est pourquoi lors de cette Coupe du Monde qui commencera dans 2 jours, Adidas va non plus privilégier les impressions mais l’engagement avec le public. La marques aux trois bandes a remarqué que ses consommateurs n’étaient pas spécialement friands de publicité et choisi donc de passer directement par des influenceurs qui eux ont un public fidèle et un fort engagement. Cette campagne mis en place pour la Coupe du Monde de football 2018 met en corrélation pas moins de 56 ambassadeurs les plus influents de la marque. New York, Londres, Shanghai,…

Adidas a créé une paire de sneakers composée à 100% d’une fibre qui lui permet d’être biodégradable. Cette fibre, BIOSTEEL fiber, a été développée par AMSilk une entreprise allemande fondée en 2008 à proximité de Munich. Elle a de nombreuses applications dans l’aérospatial, l’automobile, le sport, ou les textiles. Elle est 15% plus légère que les autres matériaux synthétiques, elle offre aussi une solidité plus important. Le fait le plus notable reste quand même sa capacité à être 100% biodégradable. La fibre est créé à partir de la fermentation de bactéries génétiquement modifiées. Elle est ensuite transformée en poudre puis en textile. La matière ainsi créée est difficilement distinguable des autres qui sont utilisées pour élaborer des baskets. Cette nouvelle paire confirme à nouveau la volonté d’Adidas de lancer une approche durable. La marque avait présenté à la fin de l’année 2015 une paire composée à 95% de déchets récoltés…