Dans un communiqué, Adidas a dévoilé la 4DFWD, une nouvelle basket spécifiquement dédiée au running. Développée grâce à la technologie 3D, elle a également été pensée suite à l’analyse de 17 années de données sur les athlètes, explique la marque.

Adidas n’en est pas à son premier coup d’essai et aime innover dans le domaine des sneakers. En 2015, elle annonçait l’arrivée d’une basket fabriquée à partir de déchets plastiques tandis qu’en 2019, elle dévoilait une chaussure 100% recyclable. Avec la 4DFWD toutefois, la firme va nettement plus loin :

« Chez Adidas, nous cherchons toujours à combiner les connaissances des athlètes avec des technologies nouvelles et innovantes pour créer les meilleurs produits de course à pied. Avec cette approche, nous cherchons à servir et à ravir différents coureurs en leur offrant diverses expériences en fonction de leurs besoins, qu'il s'agisse de courir plus vite, d'atteindre des objectifs personnels, de courir plus longtemps ou de se sentir plus à l'aise, en apportant toujours de nouveaux avantages précieux que les coureurs peuvent ressentir ».

La marque explique ainsi que l’intégralité de sa chaussure a été mise au point pour offrir une expérience de running inédite aux sportifs. La partie la plus impressionnante de la 4DFWD est sans aucun doute sa semelle intermédiaire, pour laquelle Adidas a collaboré avec une entreprise spécialisée en impression 3D baptisée Carbon. Elle est composée de 40% de biomatériaux, tandis que son design a été choisi parmi 5 millions de modèles et réalisé grâce à l’impression 4D ; il a été pensé pour se comprimer en avant lors d’un impact vertical, permettant aux athlètes un appui plus léger.

« Par rapport aux générations précédentes de semelles intermédiaires 4D, Adidas 4DFWD génère trois fois plus de mouvement vers l'avant sous une charge verticale dans des conditions de test mécanique. Par conséquent, la force de freinage maximale subie par l'athlète pendant la course est réduite de 15%, car la semelle intermédiaire redirige ces forces d'impact verticales vers un mouvement avant horizontal », explique l’entreprise. Par ailleurs, le dessus de la chaussure est composé de polyester recyclé. Ultra léger, il « enveloppe » le pied, selon Adidas.

Des baskets Adidas.

Le design de la semelle intermédiaire est pensé pour la course à pied. Image : Adidas

« Cette première innovation en matière de semelle intermédiaire fait d'Adidas 4DFWD notre semelle intermédiaire de course à pied imprimée numériquement la plus avancée à ce jour et illustre le potentiel de la technologie 4D pour transformer les études physiques et biomécaniques en solutions de performance. Nous sommes impatients que les coureurs ressentent et expérimentent ce nouveau produit qui leur procurera des sensations nouvelles et excitantes », a déclaré Alberto Uncini Manganelli, dirigeant d’Adidas Running & Credibility Sports.

La 4DFWD sera disponible en trois coloris et sera lancée dans le monde le 12 aout.