boring company : toute l'actualité sur siecledigital.fr

boring company

Des tunnels sous terre pour se déplacer plus rapidement et éviter les embouteillages ? C’est le projet fou et pourtant si réaliste d’Elon Musk avec The Boring Company. Initialement lancé aux États-Unis, le projet va traverser les frontières. Elon Musk sera présent en Chine à la fin du mois à l’occasion de la World Artificial Intelligence Conference. L’occasion parfaite pour inaugurer le lancement d’une unité The Boring Company en Chine, comme il l’explique sur Twitter. Will also be launching The Boring Company China on this trip — E (@elonmusk) August 3, 2019 The Boring Company a présenté fin 2018 son premier tunnel en Californie. Le concept est simple. Sur des rails, les voitures sont propulsées à plus de 150km/h. Pour y accéder les voitures prennent un ascenseur à voiture ou une spirale. À terme toutes les voitures autonomes pourront circuler dans ces tunnels et les piétons pourraient également y accéder…

Tandis que la semaine dernière Elon Musk annonçait la date de lancement sur Twitter, aujourd’hui c’est une vidéo du tunnel dit « d’une longueur inquiétante » qu’il poste sur le réseau social. Passionné de voitures électriques et de fusées, Elon Musk est également un passionné, d’une certainement manière, de tunnels. Son projet colossal avec la Boring Company, d’introduire des tunnels souterrains transportant des voitures, est en train de se concrétiser. Par ailleurs, le projet découvrira son premier essai le 10 décembre prochain à Los Angeles. De plus, l’inauguration sera suivie par des essais pour les plus curieux pendant quelques jours. pic.twitter.com/xGJ4Bc6HpL— Elon Musk (@elonmusk) 3 novembre 2018 La construction du tunnel sous la ville américaine a débuté il y a un an maintenant, et partira du siège de SpaceX (qui est également dirigé par Elon Musk), jusque dans la banlieue de Los Angeles, soit un trajet d’environ 33 kilomètres avec…

La Boring Company d’Elon Musk signe son premier vrai contrat. L’entreprise a été choisie par la ville de Chicago pour construire un système de transport capable de relier le centre-ville à l’aéroport international O’Hare. Si la Boring Company fait souvent parler d’elle pour ses projets toujours plus fous, l’entreprise n’avait jusqu’à présent jamais dépassé le stade de l’expérimentation avec ses fameux tunnels à Los Angeles et Washington. C’est finalement la ville de Chicago qui va lui offrir la possibilité de rendre sa technologie concrète avec The Chicago Express Loop. The Boring Company avait répondu à un appel d’offre lancé par la ville, fin 2017. Le maire de Chicago, Rahm Emanuel, avait finalement choisi la société d’Elon Musk qui répondait aux critères de temps et de financement. Le système de transport entièrement financé par The Boring Company, devrait pouvoir relier l’aéroport O’Hare au block 37, un centre commercial de Chicago, en seulement 12…

En juillet dernier, Elon Musk annonçait avoir reçu une approbation verbale du gouvernement pour construire un tunnel reliant  New-York à Washington. Ces simples paroles viennent de se concrétiser. L’équipe de The Boring Company a reçu un permis de construire  de la part du gouvernement, leur permettant de commencer les travaux de préparation et d’excavation au 53 New York Avenue NE. Les informations du permis sont vagues, la profondeur, le nombre de mètres à creuser ou encore la durée ne sont pas précisées. Ce permis aurait été délivré le 29 novembre dernier d’après les informations d’un porte-parole de l’entreprise. Il a également confié que « s’il était construit, cet emplacement sur la New York Avenue pourrait devenir une station dans un vaste réseau d’arrêts ». Les responsables de la ville ont confié au Washington Post «être optimistes mais sans engagement », « nous commençons tout juste, dans le bureau du maire notre…

Elon Musk n’en a pas fini de nous étonner avec ses idées et des projets toujours plus fous les uns que les autres. D’ailleurs, samedi (28 octobre) il a publié une photo sur Twitter et Instagram dévoilant un bout du tunnel créé pour passer sous la ville de Los Angeles. Avec Boring Company, Elon Musk souhaite repenser la façon dont les véhicules peuvent traverser les grandes agglomérations. Très contrarié par les embouteillages de la ville de Los Angeles, tout est parti d’un tweet en décembre 2016 où il annonçait « le trafic me rend fou. Je vais construire une machine pour créer un tunnel et simplement commencer à creuser. » Quelques mois plus tard le premier projet voyait le jour, et d’autres autorisations municipales ont suivi. Pour en revenir à Los Angeles qui est la ville où le premier tunnel sera mis en service, une première portion a été terminée…

Contrairement à la culture du secret d’Apple, Elon Musk semble être plutôt partisan de l’inverse. Petit à petit, sur Twitter, Instagram, ou en conférence, il révèle les avancées de ses projets. Il y a quelques heures, sur Instagram le sud-africain a présenté le fonctionnement de l’ascenseur pour les voitures de son projet de tunnel : Boring Company. Il est intéressant de voir comment cela se concrétise. Néanmoins, on part sur quelques chose de très moyennement excitant. Si ‘boring’ vaut pour les termes utilisés dans le forage, il veut aussi dire ennuyeux dans la langue de Shakespeare. Et le nom de la société prendra tout son sens lorsque vous aurez vu la vidéo. Testing The Boring Company car elevator Une publication partagée par Elon Musk (@elonmusk) le 25 Juil. 2017 à 23h26 PDT Quoi qu’il en soit, ces tunnels, ce n’est pas du vent. La semaine dernière, Elon Musk avait annoncé…

En mai 2017, le milliardaire et non moins excentrique Elon Musk avait déclaré vouloir mettre en place un sytème de tunnels sous-terrain visant à éradiquer une partie des embouteillages présents dans les grandes villes, tout particulièrement Los Angeles. Une plateforme équipée de nacelles ferait donc office d’ascenseur qui descendrait chaque véhicule dans des tunnels prévus à cet effet. Les voitures seraient ensuite déposées sur une autre plateforme automatisée et permettant de déplacer la voiture à plus de 200 km/h. Une fois arrivée à destination, le même système est chargé de remonter la voiture sur terre. Les tunnels seraient forés par l’entreprise crée par Elon Musk, la « Boring Company ». Elon Musk a apparemment rencontré le maire de Los Angeles il y’a quelques jours et s’est fendu d’un tweet sur le sujet : « Discussion prometteuse avec @MayorOfLA à propos d’un réseau de tunnels qui transporterait des voitures, des vélos…