The Boring Company, l'entreprise d'Elon Musk qui veut fluidifier les zones urbaines avec des tunnels visant à libérer les grandes artères des zones urbaines, vient de lever 620 millions d'euros (675 millions de dollars). Ce nouveau tour de table permet à l'entreprise d'atteindre une valorisation de 5,2 milliards d'euros.

L'entreprise d'Elon Musk lève 620 millions d'euros supplémentaires

Selon un porte-parole de The boring Company, cette nouvelle levée de fonds va servir à recruter de nouveaux talents, dans les différents départements de l'entreprise. L'entreprise basée à Austin, au Texas, prévoit notamment d'augmenter ses effectifs dans les domaines de l'ingénierie, des opérations et de la production, afin d'intensifier ses efforts pour construire ses tunnels sous plusieurs grandes villes américaines. Plusieurs fonds ont participé à cette nouvelle levée : Vy Capital, Sequoia Capital, Valor Equity Partners, Founders Fund, 8VC, Craft Ventures et DFJ Growth.

Elon Musk veut révolutionner la mobilité dans les grandes villes du monde. En octobre 2021, le patron de SpaceX et de Tesla a obtenu toutes les autorisations nécessaires pour construire le Vegas Loop. Les premiers tunnels de The Boring Company sont déjà opérationnels sous Las Vegas, cette nouvelle autorisation doit permettre aux équipes du milliardaire de construire un réseau de 45 kilomètres de long avec 51 stations sous la ville.

Selon la déclaration du comté de Clark : « jusqu'à 57 000 passagers pourront circuler dans ses tunnels toutes les heures. C'est une chance pour les habitants de la ville qui n'auront même pas à contribuer à la construction de ce projet ».

Prochain objectif : déployer la Prufrock-3

Après une première levée de fonds en 2018 pour The boring Company, ce nouveau tour de table doit aussi permettre d'accélérer la recherche et le développement de la Prufrock, une machine nouvelle génération pour creuser des tunnels. Cette machine automatisée est capable de creuser des tunnels en continu, sans que les ingénieurs aient besoin d'être présents au sol.

La version Prufrock-2 qui est actuellement utilisée peut creuser à raison de 1,6 kilomètres par semaine. La société estime qu'un tunnel de la longueur du Strip de Las Vegas, peut être achevé en un mois. La prochaine génération de cette machine, la Prufrock-3, est conçue pour creuser un tunnel à une vitesse de 11 kilomètres par jour.