Elon Musk vient d'obtenir le feu vert des autorités du Nevada pour étendre ses tunnels à Las Vegas. The Boring Company, la société du milliardaire spécialisée dans la construction de tunnels, va pouvoir concrétiser son projet baptisé « Vegas Loop ». Comme le rappelle The Verge, ce système de tunnels sous Las Vegas va permettre aux futurs utilisateurs de se rendre à peu près n'importe où dans la ville.

Le comté de Clark donne son feu vert pour le « Vegas Loop »

C'est un genre de métro nouvelle génération et beaucoup plus luxueux. Avec The Boring Company, Elon Musk veut créer un réseau de tunnels sous les grandes villes du monde, pour y faire rouler ses modèles Tesla. Après avoir achevé la construction de son deuxième tunnel dans le courant du printemps 2020, l'entreprise a voulu aller encore plus loin. Quelques mois plus tard, Elon Musk déposait une nouvelle demande, pour étendre ses tunnels sous Las Vegas.

Il y a quelques jours, les autorités du comté de Clark ont donné leur feu vert à la société. Le « Vegas Loop » verra bien le jour. Il sera quasiment possible de faire tout le tour de Las Vegas dans les tunnels de la Boring Company. Ce nouveau projet fait 45 kilomètres de long et comporte 51 stations. Selon la déclaration du comté de Clark : « jusqu'à 57 000 passagers pourront circuler dans ses tunnels toutes les heures. C'est une chance pour les habitants de la ville qui n'auront même pas à contribuer à la construction de ce projet ».

Un projet ambitieux pour réduire le trafic à la surface

En effet, Elon Musk s'est engagé à ce que les impôts des contribuables de la ville ne servent pas à construire ces tunnels. The Boring Company prend la plus grande partie du coût à sa charge et demande la participation des hôtels qui souhaitent avoir une station au pied de leur établissement. Par ailleurs, la construction de chacun des arrêts doit passer par un processus d'autorisation différent pour évaluer la faisabilité et les risques éventuels.

Dans les futurs tunnels de la Boring Company, Musk a déclaré que son objectif était de faire rouler des véhicules Tesla capables de se conduire tout seuls. Pour le moment, dans le tunnel fonctionnel, ce n'est pas encore la réalité. Il y a effectivement un conducteur au volant des premières Tesla qui empruntent le tunnel qui passe sous le Convention Center. Selon la société : « pour résoudre le problème du trafic dans les grandes villes, les routes doivent passer en 3D, ce qui signifie qu'il faut soit des voitures volantes, soit des tunnels ».