Du coup, est-ce que c’est toujours de l’hyperloop ? C’est ce que semble affirmé la société Arrivo qui a signé un partenariat avec la ville de Denver aux États-Unis.

Société fondée par un ancien employé de SpaceX et Hyperloop, Brogan BamBrogan, la technologie utilisée semble être un mélange entre celle d’Hyperloop et celle de Boring Company. Elle utilise des pistes magnétiques idéalement placées le long des voies rapides ou des périphériques. Le système pourrait non seulement supporter des voitures, mais aussi des utilitaires. Arrivo a aussi élaboré son propre véhicule pourrait aussi bien se placer sur les voies magnétiques, que sur le bitume.

Contrairement à Hyperloop qui veut accélérer le transport d’une ville à l’autre, et Boring Company qui veut proposer des voies souterraines pour traverser les villes, Arrivo proposer un mix. La société veut réduire la congestion en créant un réseau de voies pour des trajets stratégiques.

Arrivo Denver

Exemple de véhicule pour transporter des produits

De plus ce fonctionnement éviterait d’avoir à creuser des tunnels, ou mettre en place des tubes, ce qui réduit grandement le cout d’installation. Le seul problème sera peut-être la mise en place des pistes aux côtés de routes, et leur protection contre les débris.

La première route-test sera construire le long d’une voie traversant Denver du nord au sud, passant pas l’aéroport. Une première installation stratégique qui devrait débutée en 2019 et une mise en service en 2021.

Source

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j’occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l’univers numérique de demain.

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend