Simon Févry, Author at Siècle Digital

Simon Févry

Lire la description
Co-founder @uman_app | Writer @Siecledigital | Artist @Opprefish | Scaling, leaning, serendipiting and verticaling as much as I can

Depuis quelques années, la manière dont nous nous déplaçons en ville change de manière drastique. Nous partageons nos voitures, utilisons des vélos en libre service le temps de quelques minutes. Nous parlions récemment des vélos électriques, mais ils ne sont pas seuls. On observe par exemple l’apparition des premières offres de scooters électriques en libre service. Et côté trottoir, cela fait quelques mois que les premiers Solowheels et autres dérivés du Hoverboard slaloment entre les piétons au regard perplexe. Seul un terrain semble encore inexploité ; il s’agit des fleuves et autres lacs, pour l’instant en tout cas. Car sachez-le, demain, c’est en Seabubble que vous pourriez rentrer chez vous le soir, dans le cas ou un fleuve ou bout de lac traverse votre ville, bien entendu. À l’heure où les rues sont constamment encombrées et les transports saturés, l’exploitation des voies fluviales sonne comme une délivrance. Le projet SeaBubble, encore à l’état…

Début novembre, le Ministère de l’Industrie et de la Technologie de l’Information chinois a annoncé qu’un système chinois de VLC, ou Visible Light Communication, ou encore LiFi (Light Fidelity), avait réussi à atteindre un taux de trafic en temps réel de 50 Gbits par seconde. Ce débit impressionnant pourrait dans un futur proche nous permettre de télécharger un film en HD en à peine 0,3 secondes simplement grâce à la lumière d’une lampe. Pour information, le record de débit semble aujourd’hui appartenir aux chercheurs de l’Université d’Oxford, qui ont réussi à atteindre un débit de 224 Gbits par seconde. Gardons cependant les pieds sur terre, de tels dispositifs restent pour l’instant à des années de toute forme de commercialisation possible. Cette annonce est une excellente occasion de faire le point sur cette technologie encore peu démocratisée, mais sur laquelle la France est experte. On doit l’invention du concept de la…

La BBC compte mettre fin à la cruelle situation à laquelle font régulièrement face des millions d’hommes et de femmes à travers le monde, à savoir devoir tendre le bras ou pire, se lever pour attraper la télécommande afin de changer de chaîne ou monter le volume de la télévision. Développée en collaboration avec le laboratoire de recherche en UX londonien ThisPlace, la solution, nommée Mind Control TV, prend la forme d’un casque qui va tout simplement vous permettre de contrôler votre écran par la pensée. Oui, moi aussi en apprenant cette news j’ai haussé les épaules avec un sentiment de lassitude, en me disant qu’il ne s’agirait que d’un énième projet utopique. Sauf que ce cas est concret puisque des tests fructueux ont déjà eu lieu en interne. Au total dix employés ont pu s’essayer à l’expérience, et tous ont réussi à mettre en route le player puis choisir le programme…

L’information a été révélée par le Wall Street Journal. Celle-ci est un premier pas vers la concrétisation du fait que Facebook désire héberger intégralement les contenus d’acteurs tiers sur sa plateforme. Baptisée « Instant Articles », cette initiative est présentée selon le journal comme une solution au problème du temps de chargement d’articles externes sur la version mobile de Facebook. Le temps de la redirection du lien d’un article de presse de Facebook Mobile vers le site mobile sur lequel est hébergé le contenu pourrait en effet aller jusqu’à 8 secondes. Cette nouveauté pourrait d’ailleurs voir le jour dans les semaines à venir, en tout cas avant la fin du mois de Mai 2015. Le concept est simple. Avec Instant Articles, Facebook pourrait héberger l’intégralité de tout contenu publié par l’un de ses partenaires, autour duquel seraient aussi exposées les publicités et autres notifications liées à ce même contenu, comme ce serait le…

Envie d’une bière? Twittez, attendez, payez, buvez C’est désormais possible comme le prouve le dispositif « Tweet a Beer » mis en place par la franchise des Miami Dolphins, fameuse équipe de football Américain, lors du match du 21 Décembre contre les Minnesota Vikings, puis re-testé avec succès le 28 contre les New York Jets. Lors de cette dernière rencontre, les spectateurs du Sun Life Stadium situés dans les deux sections dédiées au test on put commander et se faire livrer des bières en mentionnant @beerme, ainsi que le produit souhaité et le numéro de leur place dans un tweet. Leurs sections, respectivement la 151 et la 153, avaient préalablement été aménagées pour favoriser le bon déroulement de l’expérience, avec la mise à disposition de flyers explicatifs et surtout d’une connexion gratuite au WiFi. Pendant toute la rencontre, 3 livreurs équipés de tablettes ont géré les commandes des spectateurs. Après avoir attendu en moyenne…