Bruno Gregory était en train de faire un tour en vélo lorsqu’il fut violemment heurté par un automobiliste, qui s’est empressé de prendre la fuite après avoir commis son erreur. Fort heureusement pour lui, en cette journée de 2012, le cycliste filmait son trajet, et put ainsi identifier le chauffard, qui fut arrêté. Seul regret pour Gregory, le fait que la caméra n’ait pas pu identifier automatiquement l’accident dans le contenu qu’elle avait en mémoire. C’est suite à cette réflexion qu’il a créé avec ses deux associés et l’agence de design Matter, basée elle aussi à San Francisco, la caméra Graava, qui est tout juste disponible en pré-commande aux Etats-Unis.

gravaa detail

Dotée de plusieurs capteurs, dont un gyroscope, deux micros, un accéléromètre, un GPS et même un capteur cardiaque, pouvant être connecté à votre cardio en bluetooth, Graava compte bien épargner à son propriétaire les heures laborieuses que représente le montage. En utilisant les datas de chacun de ses capteurs elle est à même de repérer les moments critiques du contenu qu’elle enregistre et peut ainsi les mettre en valeur dans le montage.

L’app mobile dédiée, disponible sous android et iOS, permet de peaufiner le montage des vidéos, mais également de les synchroniser avec de la musique et bien entendu de les partager sur les réseaux sociaux.

En ce qui concerne ses caractéristiques techniques, l’objet en lui même n’est pas une prouesse technologique. Elle assure cependant le minimum requis en 2015, avec la possibilité de filmer en 1080p à 30 images par seconde, avec un angle de vision à 130 degrés. Et niveau batterie, on s’en tiendra à 3h d’autonomie.

Même si en termes d’usage le concept est innovant, il ne faut pas oublier que le créneau de l’auto-montage est déjà investi par de grands acteurs tels que GoPro avec le HiLight Tag et TomTom avec le curieux « Shake-to-edit » de sa caméra Bandit.

Gravaa est donc en pré-commande aux US pour 250$, et ne sera disponible au grand public qu’en Février 2016, pour 400$. D’ici là, reste à savoir le chemin qu’auront fait ses concurrents…