agriculture : toute l'actualité sur siecledigital.fr

agriculture

Depuis quelque temps, on remarque que la technologie joue un vrai rôle dans le secteur de l’agriculture, notamment l’IA, la robotique, et plus surprenant encore :la blockchain. Justement, une nouvelle recherche, financée par le Stanford Institute for Economic Policy Research et la fondation GRACE Communications, explique que le machine learning pourrait lire les images satellites et identifier les fermes qui polluent notre environnement. Cette intelligence artificielle serait plus performante que les méthodes traditionnelles. Les grandes exploitations représentent 40% de l’élevage de bétail aux États-Unis. Ce sont majoritairement ces acteurs qui sont à l’origine de la pollution de l’eau. De plus, ce type d’exploitation se doit d’avoir un permis spécial pour pouvoir jeter ses déchets. Toutefois, l’agence de protection de l’environnement américaine estime que 60% de ces fermes ne le possèdent pas. Comme il n’existe pas de réel système pour contrôler ces fermes, ce sont jusqu’à présent les groupes environnementaux qui…

Depuis 2016 la biotechnologie CRISPR fait parler d’elle dans bien des secteurs. Si l’on envisage de l’utiliser dans le cadre de traitement contre le cancer, ou pour lutter contre le VIH, d’autres applications sont à prévoir. C’est notamment le cas de l’agriculture. L’édition génétique végétale est déjà bien avancée et se présente comme une seconde vague d’innovation dont les protagonistes souhaitent se démarquer de la réputation sur les OGM. Calyxt, succursale du groupe pharmaceutique français Cellectis y travaille avec soin. Par exemple, elle se concentre sur l’huile de soja et tente de couper le gène responsable de la présence de gras trans. Néanmoins, en France et en Europe l’arrivée de telles solutions est encore dans le débat. Ceci permet de faire émerger des acteurs sur d’autres continents, surtout aux États-Unis et en Chine, où la génétique animale avance. CRISPR permettant des modifications simples, rapides, et moins onéreuses, quelques éleveurs se…

À San Carlos, en Californie, près de San Francisco, a ouvert le 3 octobre dernier le premier site de production de l’entreprise Iron Ox. Cette start-up tient un concept solide consistant à allier robotique et agriculture. Iron Ox s’étend sur près de 800 mètres carrés. En grande partie cette surface est destinée à la culture de légumes à feuilles, comme la salade. Iron Ox, compte produire environs 26 000 têtes par an. Si cette installation hydroponique tient sa promesse, elle produira autant qu’une ferme classique en plein air, 5 fois plus grande ! Une nouvelle main d’oeuvre. Si Iron Ox peut prétendre à une telle production c’est principalement parce qu’elle utilise uniquement des robots pour soigner ses légumes. Souvent, la robotique est critiquée car nous craignons qu’elle nous remplace petit à petit. Dans certains cas elle propose surtout une aide précieuse. Actuellement, la main d’œuvre agricole aux États-Unis est en…

La transformation digitale touche déjà le monde de l’agriculture. Les chercheurs de l’université de Cambridge au Royaume-Uni ont fait un pas de plus : en effet, ils présentent sur leur site le premier robot qui épluche la couche externe de feuilles de laitue. En fait, une fois la laitue cueillie, cette couche doit être retirée avant l’étape d’empaquetage. Ce travail d’épluchage est répétitif, assez simple, et surtout chronophage. Avec ce système, la main d’oeuvre agricole pourrait être optimisée et concentrée sur des tâches plus complexes et importantes. Ce robot identifie et épluche délicatement les couches externes du légume . Le défi de ce développement était d’avoir un robot qui effectue les mouvements doucement sans endommager la laitue. Aucune nouvelle technologie n’a été développée pour ce concept, mais juste une bonne combinaison de robotique et d’éléments d’intelligence artificielle. Un algorithme permet au robot d’identifier le coeur de la laitue, un bras…

Send this to a friend