Netflix ne fera pas partie du nouveau service de streaming d’Apple
Divertissement

Netflix ne fera pas partie du nouveau service de streaming d’Apple

Le PDG de Netflix a récemment affirmé que sa plateforme ne ferait pas partie du nouveau service de streaming qu’Apple s’apprête à dévoiler

Le mois dernier Apple nous faisait part de son intention de créer un service de streaming, dans le but de regagner l’intérêt du public. Pour l’occasion, la firme de Cupertino a organisé un évènement qui aura lieu ce 25 mars 2019, afin de lancer une autre service d’abonnement payant : Apple News.

Pendant un temps, deux experts prédisaient le rachat de Netflix par Apple, à hauteur de 40% de probabilité. Malheureusement pour le groupe à la pomme, il semblerait que cette théorie soit fausse, puisque la plateforme mondialement connue refuse même de faire partie de son service.

Reed Hasting, le PDG de Netflix a annoncé lors d’une conférence de presse à Los Angeles qu’il ne souhaitait pas que sa plateforme fasse partie du nouveau service de streaming d’Apple. À ce sujet, il déclare que « Apple est une entreprise formidable. Cependant, Netflix veut contrôler son expérience dans sa propre application, c’est pourquoi il ne travaille pas avec Apple. Nous voulons que les gens regardent nos programmes sur notre service ». Pour lui, le fait d’avoir de la nouvelle concurrence sur le marché du streaming équivaut à prouver que sa plateforme peut être meilleure que les autres, bien que ce soit difficile.

En concurrence directe avec Amazon Prime Video, Disney (bientôt), Warner, et maintenant Apple, Reed Hasting affirme que « ce sont des entreprises incroyables, énormes, avec des capacités financières importantes… mais c’est lorsque vous avez de grands concurrents que vous faites le mieux votre boulot ».

En tant que plateforme de streaming mondialement connue, Netflix se doit de proposer et de renouveler ses contenus pour ses abonnés. Elle est également la première à avoir créé un film interactif que tout le monde connait désormais : « Bandersnatch ». D’ailleurs, une nouvelle série interactive est prévue pour début avril, nommée « You vs Wild », dans laquelle on retrouvera Bear Grylls. Cependant, toutes ces nouveautés ont un prix. Selon Ted Sarandos, le responsable des contenus chez Netflix, l’entreprise aurait déboursé environ 85% de ses revenus dans les nouveaux contenus en 2018. Pour 2019, la firme projette de mobiliser 2 milliards de dollars.

Netflix ne fera donc pas partie de la plateforme de streaming d’Apple, toutefois, la firme de Cupertino ne devrait pas décevoir ses futurs abonnés, au vu des moyens qu’elle a mis en place pour arriver à ses fins. De toute évidence, nous serons vite fixés.

Send this to a friend