Selon 2 analystes de Citi, il y aurait 40 % de probabilités qu’Apple rachète le service de streaming en ligne américain.

Si Netflix cumule à ce jour plus d’un milliard d’heures de vidéo visionnées chaque semaine et bien d’autres chiffres impressionnants, il n’en reste pas moins que le service pourrait être racheté par une autre compagnie. En ligne de mire, Apple, qui ne cache plus son attrait pour le streaming vidéo. Récemment, Donald Trump a fait passer des réformes concernant les impôts, et si le rapport entre les deux semblent d’abord lointain, ces changements pourraient permettre à Apple de rapatrier plus d’argent afin de faire des acquisitions.

Selon les dires des deux analystes de Citi, Jim Suva and Asiya Merchant, il y a 40% de chances que Netflix soit racheté par le groupe à la pomme. Là où Apple évite depuis longtemps de rapatrier de l’argent aux USA pour ne pas être taxé, la firme pourrait ne plus avoir à se poser la question. Les 2 analystes expliquent : « Historiquement, Apple a évité de rapatrier du cash aux Etats-Unis pour éviter les taxations élevées. En tant que tel, la réforme fiscale peut permettre à Apple d’utiliser cet argent ». Apple serait donc encouragée à rapatrier ses 252 milliards stockés l’étranger pour faire de nouvelles acquisitions, comme Netflix. Plus concrètement, la réforme permet aux entreprises de rapatrier leur cash en ne dépensant que 10 % de taxes et non 40 %.

Apple Netflix Citi

© Citi Research

Malgré le fait que l’analyse des deux hommes évoquent aussi un potentiel rachat de Disney par Apple, Business Insider précise que l’étude a eu lieu avant l’annonce officielle liée aux studios 21st Century Fox. Quand on sait qu’Apple s’intéresse au streaming vidéo depuis des années, difficile de ne pas penser que la firme va y réfléchir sérieusement.

En tout cas, l’affaire est à suivre.

Source : Business Insider