nvidia : toute l'actualité sur siecledigital.fr

nvidia

Le constructeur automobile suédois décide de s’associer à Nvidia, spécialiste dans l’intelligence artificielle, pour développer une nouvelle génération de camions autonomes. Le camion du futur Déjà, en novembre dernier, Volvo innovait en lançant ses premiers camions autonomes, en Norvège. Cette fois-ci, le constructeur veut aller plus loin et prévoit de développer des véhicules à usage commercial. L’objectif est de proposer ces camions à des spécialistes du transport, pour un usage industriel. Les futurs camions seront équipés de Drive, la plateforme d’intelligence artificielle imaginée par Nvidia. Cette technologie est extrêmement pointue, elle est capable de traiter énormément de données en même temps. Des informations provenant des capteurs, des systèmes de perception, de la localisation, de la cartographie ou encore de la prédiction et de la planification d’une trajectoire. Volvo aimerait que ses futurs camions autonomes soient en mesure de rouler sur les autoroutes publiques, d’ici quelques années. Le marché du transport…

Grâce son expertise dans l’intelligence artificielle et dans le traitement de l’image, il paraissait évident que Nvidia décide de se lancer sur le marché de l’automobile en développant un nouveau système de conduite semi-autonome. Par ailleurs, Toyota s’apprête à devenir le premier constructeur automobile à utiliser un nouveau service avec Nvidia. En effet, le japonais veut prendre une longueur d’avance avec l’accélération du développement de ses véhicules autonomes et décide pour cela de travailler avec le système de simulation de conduite autonome Nvidia Drive Constellation. C’est le PDG de Nvidia, Jensen Huang, qui a annoncé la nouvelle. Lundi dernier, lors de son discours à la GPU Technology Conference, il a expliqué que la branche de recherche de Toyota, Toyota Research Institute-Advanced Development, prévoyait de faire appel à Nvidia pour travailler sur son simulateur de conduite semi-autonome Drive Constellation. Nvidia sera présent sur toute la chaîne de production pour ne rien laisser…

WhichFaceIsReal.com, vous connaissez ? Le nom parle de lui-même. Ce site vous propose deux visages. À vous de trouver celui qui est réel, et appartient à un vrai humain et celui créé par une IA. Derrière ce projet, se cache Jevin West et Carl Bergstrom, deux professeurs à l’Université de Washington. Avec l’évolution d’Internet, l’identité numérique elle aussi a changé. Il est facile de se cacher derrière un faux nom. Aujourd’hui avec l’évolution des IA, une image pourrait ne pas représenter une personne réelle et c’est un vrai problème. Tout se base sur l’algorithme et la banque d’images de Nvidia Il y a quelques semaines, nous vous présentions le site ThisPersonDoesNotExist. Ce dernier met en avant toutes les deux secondes, un faux visage créé par l’IA et donc qui n’existe pas. L’objectif ? Éduquer sur les potentiels dangers de l’IA. WhichFaceIsReal.com veut « faire prendre conscience de la facilité avec laquelle…

NVIDIA a récemment ouvert un nouveau laboratoire à Seattle, qui sera destiné à accueillir tous ses projets de robotiques. En effet, plus de 50 chercheurs et étudiants de l’Université de Washington travailleront dans ces locaux, sous la direction de Dieter Fox, le directeur principal de la recherche robotique de NVIDIA. C’est dans ces mêmes locaux que la firme a créé ce robot de cuisine capable de fonctionner et de manipuler des objets dans une cuisine. Dans un autre style, Whirlpool avait présenté lors du CES 2018, un four connecté qui utilise la réalité augmentée. NVIDIA espère qu’à l’avenir, ce laboratoire donnera naissance à la prochaine génération de robots, qui seront capables de fonctionner en toute ergonomie dans des environnements humains, afin de les assister. Dieter Fox a déclaré que « nous voulons développer des robots qui peuvent naturellement effectuer des tâches aux côtés des personnes. Pour ce faire, ils doivent être…

Nvidia, le concepteur de matériel informatique, a réussi à réaliser une démo de jeu où le protagoniste pouvait explorer en voiture une ville dont les graphismes étaient générés par une IA à partir de vidéos du monde réel. L’ensemble était très élaboré, bien qu’encore éloigné des standards actuels. Le vice-président de la société concernant le Deep Learning (technique d’apprentissage aux IA), Bryan Catanzaro, s’est longuement exprimé à ce sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le travail de ses équipes est impressionnant. D’abord, une récolte de données Pour réaliser le jeu, les chercheurs de NVIDIA ont dû d’abord trouver des données pour que l’IA puisse apprendre à reconnaitre un environnement urbain et une situation de conduite. Une fois ceci fait, le programme classait chaque pan de l’image (la route, la voiture conduite, le ciel et les buildings …) en différentes catégories. À ce moment là, un réseau…

Afin de pouvoir travailler sur des systèmes plus intelligents, une équipe de chercheurs travaillant chez NVIDIA a élaboré une IA capable de créer de façon des IRM de synthèse du cerveau. L’imagerie médicale, peu importe sa forme, est petit à petit révolutionnée par l’IA. Effectivement, un robot entraîné en quelques jours par des années de consultations est aujourd’hui meilleur radiologue que l’Homme. Rien de bien étonnant tant les travaux sur l’image avancent à grands pas grâce à l’intelligence artificielle. Au fil du temps, des radiologies destinées à trouver des tumeurs, ou des zones cancéreuses sont de plus en plus nombreuses. Cependant, les IRM sont encore assez peu accessibles lorsqu’il s’agit d’identifier un élément anormal. C’est pour rendre les IA plus performantes et faire avancer la recherche que des employés de NVIDIA ont créé ce système capable de générer des IRM de synthèse. En collaboration avec la Mayo Clinic et le…

À l’occasion du Computex 2018, un salon informatique et high-tech à Taipei, Nvidia a annoncé une nouvelle version d’Isaac. C’est Jensen Huang, le PDG de Nvidia qui a fait cette annonce en personne. Cela fait plusieurs mois que l’entreprise parle de cette plateforme. Issac utilise Jetson Xavier, un système de calcul pour les robots autonomes et systèmes automatisés. Jensuen Huang a déclaré qu’Isaac et Jetson Xavier ont été conçus pour capturer la prochaine étape de l’innovation de l’Intelligence Artificielle. Il explique ainsi que « l’IA, combinée avec des capteurs et des servomoteurs, sera le cerveau  d’une nouvelle génération de machines autonomes […] un jour, il y aura des milliards de machines intelligentes dans la fabrication, la livraison à domicile, la logistique d’entrepôt et bien plus encore ». Isaac va permettre aux entreprises de développer et former des robots plus facilement. La plateforme comprend diverses API pour se connecter à des caméras…