ARKit : toute l'actualité sur siecledigital.fr

ARKit

Les hacks days de Netflix ont souvent été très créatifs, notamment celui de « Netflixtendo » il y a quelques années qui permettait d’exécuter Netflix sur NES en mode livre audio. Néanmoins, cette année, ce hack day voit sortir une nouvelle solution pour naviguer l’application. Grâce à Face ID et sa technologie d’eye tracking (oculométrie) vous pourrez contrôler l’interface du regard. Autre sortie, dans ce hackathon, Netflix permet aux utilisateurs d’aller directement aux meilleures parties du film « Sharknado ». En effet, si vous ne souhaitez pas voir l’histoire en entier mais uniquement les moments sanglants, vous n’aurez qu’à cliquer sur « jump to shark ». De plus, la plateforme a référencé sur son blog différentes vidéos réalisées par les développeurs au cours de ces hacks days. Par ailleurs, l’équipe de ‘hackers’ de Netflix a utilisé la technologie ARKit d’Apple qui permet à Face ID de suivre la position des…

En marge du Mobile World Congress, la firme de Mountain View a annoncé sur son blog le lancement officiel d’ARCore 1.0. Présenté à la fin du mois d’août 2017, ARCore a pour vocation d’apporter un socle technologique aux développeurs d’expériences en réalité augmentée. Il offre notamment des performances plus importantes du côté des utilisateurs finaux avec des visuels plus beaux, et des processeurs moins sollicités. Ce lancement officiel arrive tardivement après celui effectué par Apple pour ARKit. Cette solution offre les mêmes services qu’ARCore, mais pour les développeurs iOS. Peu à peu, l’outil se perfectionne et offre des possibilités bien plus avancées que celles proposées par Google. Habitué aux vastes accessibilités, ARCore fonctionne déjà sur plus de 100 millions de smartphones Android, et offre des capacités avancées sur 13 modèles : Google Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL ; Samsung Galaxy S8, S8+, Note8, S7 et S7…

Apple a annoncé la mise en place d’une nouvelle version de son système de réalité augmentée lancé au mois de juin 2017 pendant la WWDC. ARKit 1.5 ajoute ainsi deux grandes fonctionnalités : la détection des lignes verticales, et la lecture des éléments en deux dimensions (2D). Pour la détection des lignes verticales, il s’agit d’une approche technique qui permet à la caméra d’un iPhone ou d’un iPad de détecter non seulement le sol sur lequel vous pouvez projeter un élément, mais aussi les murs qui se trouvent dans la profondeur. De cette manière, les développeurs pourront créer des éléments pour les placer sur le sol, et d’autres destinés à être placés sur les murs. Ikea avec son application Place pourrait proposer une expérience bien plus agréable pour le placement de meubles dans les intérieurs de ses utilisateurs. De plus, l’enseigne pourrait ajouter plus d’éléments de décoration afin de renforcer…

Ah, les années 80 … Internet n’existait pas, Mitterand gagnait les présidentielles et Jacques Séguéla marquait l’histoire de la publicité. Une autre époque. Grosse époque aussi pour le style vestimentaire et la musique : des groupes et des boys band en veux-tu en voilà, et l’on fredonne encore les refrains aujourd’hui. Dans le style, le groupe Norvégien A-Ha est rentré dans l’histoire avec son tube « Take On Me ». Le clip vidéo mêlait réalité et dessin crayonnés en noir et blanc. Aujourd’hui, il a été remis au gout du jour avec l’aide de la réalité augmentée. Le studio TRIXI a exploité les maintes possibilités offertes par le framework ARKit, créé par Apple. Une boite à outils qui offre aux développeurs iOS les moyens de créer du contenu en réalité augmentée. Les développeurs du studio ne sont donc pas partis de rien, et ont utilisé ARKit pour atteindre les résultats…

Send this to a friend