Apple a annoncé la mise en place d’une nouvelle version de son système de réalité augmentée lancé au mois de juin 2017 pendant la WWDC. ARKit 1.5 ajoute ainsi deux grandes fonctionnalités : la détection des lignes verticales, et la lecture des éléments en deux dimensions (2D).

Pour la détection des lignes verticales, il s’agit d’une approche technique qui permet à la caméra d’un iPhone ou d’un iPad de détecter non seulement le sol sur lequel vous pouvez projeter un élément, mais aussi les murs qui se trouvent dans la profondeur. De cette manière, les développeurs pourront créer des éléments pour les placer sur le sol, et d’autres destinés à être placés sur les murs.

Ikea avec son application Place pourrait proposer une expérience bien plus agréable pour le placement de meubles dans les intérieurs de ses utilisateurs. De plus, l’enseigne pourrait ajouter plus d’éléments de décoration afin de renforcer la personnalisation de l’environnement.

Pour les objets en deux dimensions, la nouvelle version de ARKit va permettre de reconnaître, par exemple, un poster affiché sur un mur. De cette manière, l’application pourra afficher des informations contextualisées avec qui est présenté. Le cas d’application le plus fréquent sera certainement pour les musées qui pourront afficher des informations précises sur une peinture lorsque vous pointerez la caméra de votre smartphone dessus.

La dernière nouvelle, pour les aficionados d’images haute définition, c’est que ARKit permettra aux applications de diffuser des images en 1080p. Si les développeurs ont intégré une version de leurs objets dans cette définition, les utilisateurs pourront découvrir ces objets dans une superbe qualité, directement dans leur salon. Pratique dans le cas d’Ikea si nous restons sur cet exemple.

ARKit WWDC apple

Liste des capacités de ARKit lors de la WWDC 2017.

Ces nouveautés devraient placer Apple légèrement en avance sur Google qui a lancé ARCore il y a peu de temps et qui ne propose pas encore le support des lignes verticales.

Source