Le mardi 24 mars, Apple présentait officiellement ARKit 3.5, la nouvelle version de sa plateforme de réalité augmentée. Les développeurs adeptes d’AR sont servis avec la sortie du nouvel iPad Pro et l’annonce d’un tout nouveau scanner LIDAR qui ouvre le champ des possibles.

ARKit 3.5 : le capteur LIDAR va tout changer

La nouvelle version du framework de réalité augmentée ARKit, lancé en 2017, qui permet de développer des applications AR pour iOS, va encore un cran plus loin. Deux innovations majeures sont à retenir. Il s’agit notamment de l’API Scene Geometry, qui doit permettre d’établir rapidement la carte topographique d’une pièce avec ses différents éléments.

Sans oublier le fameux scanner LIDAR ajouté à la nouvelle version de l’iPad Pro. Un capteur ultra-puissant, utilisé par les constructeurs de véhicules autonomes, qui va permettre à l’iPad d’afficher des objets virtuels en fonction de la position d’objets réels et d’humains dans une pièce.

Avec la sortie d’ARKit 3.5 et l’annonce de ce capteur LIDAR, on peut penser que les prochains appareils Apple seront également équipés d’une telle technologie. Ce capteur est capable de mesurer rapidement la longueur, la largeur et la profondeur des objets jusqu’à une distance de cinq mètres, ce qui permet aux développeurs de créer très rapidement une reproduction numérique d’une pièce.

Les objects virtuels vont donc pouvoir se fondre naturellement derrière les objets réels. Avec Instant AR, une nouvelle fonctionnalité d’ARKit 3.5, ces objets numériques seront placés automatiquement dans un espace. Une petite révolution.

Une nouvelle version qui devrait plaire aux développeurs

On sent bien que cette version est une véritable amélioration d’ARKit 3. L’année dernière, à l’occasion de la WWDC, la marque à la pomme présentait deux nouvelles fonctionnalités : le tracking et l’occlusion du corps humain. Aujourd’hui on va vraiment plus loin, grâce aux nouvelles technologies directement intégrées sur les appareils Apple. Tim Cook et ses équipes ont clairement une longueur d’avance dans ce domaine.

En revanche, Google est à la traîne. On se souvient qu’en 2017, la firme de Mountain View lançait ARCore pour tenter de concurrencer ARKit. ARKit 3.5 est d’ores et déjà disponible pour les développeurs Apple. Pour le moment, seuls ceux qui sont enregistrés dans le programme Xcode 11.4, le kit de développement de logiciels tiers d’Apple, peuvent bénéficier d’ARKit 3.5. Pour les autres il faudra patienter encore quelques jours.