ARKit 3 : Apple lance la nouvelle version de sa plateforme de réalité augmentée
DivertissementTechnologie

ARKit 3 : Apple lance la nouvelle version de sa plateforme de réalité augmentée

Lors de sa conférence WWDC, Apple a annoncé l’introduction de nombreuses innovations pour la réalité augmentée

Dans le cadre de sa conférence annuelle destinée aux développeurs, la WWDC, la firme de Cupertino a présenté ARKit 3, la nouvelle version du framework de réalité augmentée ARKit lancé en 2017, qui permet de développer des applications AR pour iOS.

Cette nouvelle version introduit plusieurs avancées majeures, telles que le tracking et l’occlusion du corps humain, qui permet de déplacer les objets en réalité augmentée devant ou derrière une personne de façon très réaliste. Ceci représente une amélioration massive pour ARKit, qui ne permet pour le moment que de déplacer des objets virtuels sur des surfaces planes avec l’iPhone. À présent, ARKit 3 sera capable de comprendre la position des personnes dans l’espace visible de la caméra, rendant la réalité augmentée nettement plus crédible. Le tracking quant à lui, permettra aux utilisateurs d’interagir directement par des gestes avec des objets virtuels, mais également de faire une « copie » virtuelle de la personne filmée par l’iPhone.

Rendu de ARKit 3 présenté pendant la WWDC 2019 d'Apple.
Rendu de ARKit 3 présenté pendant la WWDC 2019 d’Apple.

En plus de ces nouvelles fonctionnalités, ARKit 3 permettra aussi de faire une capture de la caméra frontale et de la caméra dorsale de l’iPhone, en plus de la capture du mouvement, d’un chargement d’image plus rapide, d’une détection automatique de la taille des images, d’une meilleure cohérence visuelle, et d’une détection des objets 3D améliorée.

Le tracking multi-visage sera également mis à l’honneur dans cette nouvelle version. Cette fonctionnalité permettra aux utilisateurs de lancer des sessions collaboratives en détectant jusqu’à 100 images, en plus des textures d’environnement HDR.

Enfin, l’application Quick Look permettra de faire des enregistrements vidéo en réalité augmentée et prendra en charge l’audio, les modèles multiples, et le paiement via Apple Pay en AR.

Si cette prouesse en a agréablement surpris plus d’un, il est fort probable que sa concurrence ne soit pas du même avis, et notamment Google, qui avait lancé en 2018 ARCore, sa plateforme AR destinée à faire de l’ombre à ARKit .

Send this to a friend