En marge du Mobile World Congress, la firme de Mountain View a annoncé sur son blog le lancement officiel d’ARCore 1.0.

Présenté à la fin du mois d’août 2017, ARCore a pour vocation d’apporter un socle technologique aux développeurs d’expériences en réalité augmentée. Il offre notamment des performances plus importantes du côté des utilisateurs finaux avec des visuels plus beaux, et des processeurs moins sollicités.

Ce lancement officiel arrive tardivement après celui effectué par Apple pour ARKit. Cette solution offre les mêmes services qu’ARCore, mais pour les développeurs iOS. Peu à peu, l’outil se perfectionne et offre des possibilités bien plus avancées que celles proposées par Google.

Habitué aux vastes accessibilités, ARCore fonctionne déjà sur plus de 100 millions de smartphones Android, et offre des capacités avancées sur 13 modèles : Google Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL ; Samsung Galaxy S8, S8+, Note8, S7 et S7 edge ; LG V30 et V30+ ; ASUS Zenfone AR ; et enfin le OnePlus 5. Des partenariats sont également en cours avec Huawei, Motorola, Xiaomi, Nokia, ZTE, Sony, et Vivo.

ARCore 1.0 offre de nouvelles fonctionnalités aux développeurs comme une meilleure lecture de l’environnement présentée par un smartphone. Ainsi, les utilisateurs pourront placer plus facilement des objets sur des reliefs complexes.

ARCore

Quelques réalisations sont d’ores et déjà accessibles au grand public. C’est le cas notamment pour Porsche qui propose à ses fans de découvrir en exclusivité son concept Mission E en réalité augmentée.

ARCore Porsche

Avec le temps, les téléphones vont être équipés de meilleurs processeurs ainsi que de meilleures caméras. Cela permettra d’avoir des rendus toujours plus immersifs et esthétiques.