Elon Musk a partagé des infographies comprenant d’importantes données sur la santé de Twitter. Selon ces dernières, le réseau social ne s’est jamais aussi bien porté.

La gestion de Twitter chamboulée

Le milliardaire a d’ores et déjà passé un mois à la tête de la plateforme, et a littéralement bouleversé sa gestion. En plus du départ de nombreux cadres, la moitié du personnel, évoluant principalement dans la communication, la curation des contenus, les droits de l'Homme et l'éthique de l'apprentissage automatique, a été remerciée. Les décisions de Musk, par exemple la fin du ban du compte de Donald Trump sur le réseau social, ont par ailleurs poussé de nombreux annonceurs à quitter Twitter ; pour rappel, la publicité compte pour près de 80 % de ses revenus.

Malgré ces différents éléments, Elon Musk réitère ses propos du 8 novembre dernier et affirme que le nombre d’inscriptions sur la plateforme est au plus au niveau de son histoire. Le 16 novembre, Twitter ajoutait plus de 2 millions de nouveaux utilisateurs par jour au cours des sept derniers jours, selon l'un des graphiques, les inscriptions quotidiennes étaient ainsi en hausse de 66 % par rapport à la même période en 2021. Dans un tweet, l’homme d’affaires assure « qu'il est possible que Twitter dépasse le milliard d'utilisateurs mensuels dans 12 à 18 mois ». Il déclare en outre que les contenus haineux sont en nette baisse depuis le 13 novembre 2022.

Des données à prendre avec des pincettes

Les prédictions de Musk sont à prendre avec des pincettes. Par le passé, il a déjà partagé des estimations qui se sont avérées particulièrement précoces par rapport à la réalité. Comme le rappelle Engadget, il existe des preuves suggérant que Twitter a récemment cessé d'appliquer sa politique de modération de contenu haineux concernant le harcèlement ciblé des personnes transgenres, ce qui influerait sans aucun doute sur les chiffres avancés. Par ailleurs, l’infographie précise en petits caractères que ces données ne concernent que les tweets rédigés en anglais.

Elon Musk n’a pas partagé d’informations sur la santé financière du réseau social, qui aurait perdu la moitié de ses cent annonceurs les plus importants au cours du dernier mois. Lors de son premier entretien auprès des employés de la plateforme, le milliardaire n’avait d’ailleurs pas hésité à évoquer une possible « faillite » si l’entreprise ne repartait pas sur les bons rails. Il a par conséquent entamé d'importants changements afin de réduire les coûts de la société au maximum.

À terme, Elon Musk veut que Twitter devienne une application « à tout faire » basée sur le modèle chinois des super applications, dont l’exemple le plus probant est le géant WeChat. Moyen de paiement, livraison de nourriture, messagerie, réseau social… Twitter deviendrait une plateforme multifonction, mais le chemin pour y parvenir semble encore long et semé de nombreuses embûches. Musk a récemment annoncé l’arrivée du chiffrement de bout en bout pour les messages privés, ce qui pourrait représenter un premier pas vers ce qu’il dénomme le « Twitter 2.0 ».