mcommerce : toute l'actualité sur siecledigital.fr

mcommerce

Il s’agit d’un réel changement stratégique pour le géant suédois. Jusqu’à présent, nous ne pouvions acheter des produits IKEA sur internet que sur son site internet, pas sur son application mobile. L’entreprise tenait à ce que les achats soient réalisés, autant que possible, en magasin. L’application avait pour vocation d’améliorer l’expérience client et de lui permettre de visualiser les produits, dans des mises en situation, pour mieux se projeter. Désormais, vous pourrez acheter directement en ligne. Barbara Martin Coppola, directrice du numérique chez IKEA, a déclaré à Reuters que : « nous préparons depuis plusieurs mois une application qui permettra de faire ses achats directement en ligne. Évidemment, nous travaillons beaucoup sur les mises en situation. L’application mobile permettre de voir si tel ou tel produit correspondra à l’aménagement intérieur du client. Notre communauté aura la possibilité d’entrer les dimensions de sa pièce, pour assurer un bon ajustement ». Pourtant, concernant le…

À la fin d’année 2016 où l’usage des smartphones dépassait celui du bureau, nous avons assisté à l’avènement du mobile au sein des pays occidentaux. Les études sont nombreuses aux États-Unis et au Royaume-Uni, ce qui est rarement le cas en France. Mais cette infographie nous révèle plusieurs comportements et données sur le m-commerce français. Quelques données à emporter : – 1/4 du chiffre d’affaires e-commerce vient du mobile, – (+) 89% d’achats via mobile depuis 2015, – 24% des e-commercants français ont un application, – Vente-privee.com est la première app en France. Le m-commerce en infographie Source : Withapps

Il est plutôt commun d’entendre que le commerce de proximité souffre de la popularité du e-commerce. Mais à l’heure où se démocratisent le smartphone et le m-commerce, comme nous en parlions dans cet article, le magasin physique retrouve une importance considérable si tant est que l’on s’adapte aux nouvelles stratégies. Le client étant de plus en plus connecté, il faut donc digitaliser les points de vente pour lui fournir le parcours commercial qu’il attend et ainsi le fidéliser. Concrètement, comment peut-on faire cela quand on gère une boutique de proximité ? Se donner les outils adéquats Profiter du m-commerce passe avant tout par le fait d’augmenter sa visibilité en ligne afin que le consommateur puisse trouver la boutique. En effet, comme l’explique le journaldunet.com, environ 70% des utilisateurs se servent de leurs appareils mobiles pour rechercher des informations sur un produit avant son achat. Le but est donc de leur permettre…

Aujourd’hui, nombreuses sont les études qui portent sur l’ecommerce mais celles-ci portent bien souvent sur l’ecommerce en général ou sur un domaine simple à analyser : l’achat de produits technologique, des vêtements, etc. Mais qu’en est-il des produits alimentaires ? La start-up SyndicatePlus, plateforme qui concentre les renseignements produits de plus de 3000 marques pour les partager avec les développeurs ou etailers (retailer des Internets, ou ecommerçants si vous êtes chaud) a publié un super whitepaper sur le comportement des européens face à l’ecommerce alimentaire. Oui, je m’enthousiasme pour un whitepaper ma vie est géniale. Voici ce qu’il faut retenir. Les femmes sensiblement plus actives que les hommes Contrairement à l’ecommerce vestimentaire qui est largement dominé par les consommatrices, l’achat de produits de grande consommation sur internet est assez équilibré, même s’il est dominé par un public féminin. 25% de pénétration chez les 25-44 ans Rien d’étonnant sur le faire…

Un nouveau bouton « achat immédiat » verra le jour prochainement aux USA sur le réseau social Twitter. Voilà de quoi être satisfait (et rassuré) quant à l’évolution de la plateforme dans le sens du « service», surtout pour les utilisateurs, mais aussi, bien sûr, pour les marques et les plateformes d’achat online. « Buy Now » : une fonction qui fera de Twitter un acteur majeur du commerce online En ce début de semaine est apparu un mystérieux bouton «Buy Now» («achetez maintenant») sur le réseau social américain. Cette option, visible uniquement via l’application mobile, est apparue sur le compte d’une utilisatrice vantant les produits d’un site de vente américain, Fancy. Il subsiste quelques doutes sur cette nouvelle, Twitter n’ayant pas encore confirmé l’information qui, si elle se confirmait, ferait entrer Twitter dans l’ère du commerce en ligne. Twitter avait déjà lancé une opération d’envergure en mai dernier, en partenariat avec Amazon. Les utilisateurs qui…