Google compte mettre fin aux applications mobiles de Google Shopping. Pas de jaloux, celle sur iOS et celle sur Android seront coupées à partir du mois de juin. L’objectif pour la firme de Mountain View étant de privilégier la version web, shopping.google.com. « Dans les prochaines semaines, nous ne prendrons plus en charge l'application Shopping. Toutes les fonctionnalités que l'application offrait aux utilisateurs sont disponibles sur l’onglet Shopping », explique un porte-parole à 9to5 Google.

À l’instar de sa version web, les applications Google Shopping permettent aux utilisateurs d’acheter des produits provenant de milliers de boutiques en ligne. Depuis l’année dernière, Google s’est attaché à apporter le plus de soutien possible aux commerçants afin qu’ils puissent y trouver un nouveau levier de revenus. Ainsi, dès avril 2020, Google Shopping est devenu gratuit pour toute entreprise américaine souhaitant y répertorier ses produits. Il faudra attendre octobre pour que cette option s’étende à l’Europe, au Moyen-Orient et à l’Afrique.

Si la firme ne révèle pas de chiffres sur leur utilisation, la suppression des applications iOS et Android de Google Shopping n’est pas si étonnante. Lorsque cette expérience est la plus utilisée, c’est en complément d’une recherche sur un produit, et donc depuis le moteur de recherche, pas directement dans une application. Depuis quelques jours, YouTube a même commencé à intégrer des identifications automatiques de produits dans les vidéos, avec un lien shopping renvoyant vers la boutique en ligne du marchand. Si l’entreprise souhaite en faire un concurrent à Amazon, autant capitaliser ses points forts.