L’année 2022 n’a pas été de tout repos pour Tesla, dont la valeur a chuté de plus de 50 %. Le constructeur automobile souhaite néanmoins agrandir son usine d'Austin, au Texas. D’après des documents déposés la semaine dernière auprès du Texas Department of Licensing and Regulation, Tesla envisage d’investir près de 775 millions de dollars pour développer sa Gigafactory.

Tesla va agrandir sa Gigafactory inaugurée en avril 2022

D’après les premières informations, les travaux pourraient commencer dès le mois de janvier. Tesla a l’intention d’investir plus de 770 millions de dollars pour agrandir le bâtiment notamment pour ses lignes de fabrication et ses installations qui servent à tester les batteries.

Ouverte en avril 2022, cette nouvelle Gigafactory est la quatrième à ouvrir sur le sol américain. La principale étant celle de Frémont en Californie. Actuellement, le constructeur de voitures électriques y construit des Model Y. À partir de 2023, Tesla y fabriquera son camion futuriste baptisé Cybertruck.

Dans le même temps, Tesla a ouvert une usine en Allemagne à Brandebourg. Le projet avait pour ambition, selon le média Welt, de permettre la production de 5 000 véhicules par semaine. On en est loin puisque d’après les premiers résultats, fin octobre, l’usine n’a produit que 2 000 modèles.

L’année 2022 a été compliquée, mais l’entreprise américaine a réussi à garder le cap

L’année 2022 n’a pas ménagé le constructeur de voitures électriques. La pandémie de Covid-19, les affaires d’Elon Musk avec Twitter ou encore la concurrence grandissante dans le secteur de l’électrique ont chamboulé l’entreprise américaine qui n’a pas atteint ses objectifs initiaux. En effet, le PDG de Tesla mise sur une croissance annuelle de 50 %.

Malgré tout, Tesla a enregistré une hausse des livraisons de 40 % par rapport à 2021, grâce notamment à ses nouvelles usines, à Brandebourg et au Texas. La preuve que cette stratégie est payante. À l’occasion de l’ouverture d'Austin, en avril 2022, Elon Musk a déclaré que d’autres lieux de production seront fabriqués au cours des prochaines années. Désormais, il faut que la demande suive.