Netflix investit 100 millions de dollars dans un studio XXL à New York
Divertissement

Netflix investit 100 millions de dollars dans un studio XXL à New York

Le géant américain du streaming a investi dans un espace de 15 000 mètres carrés à New York pour y construire six plateaux de production

Selon un communiqué du gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, Netflix aurait investi 100 millions de dollars dans un espace de 15 000 mètres carrés, pour y construire six plateaux de production. Si tout se passe comme prévu, plusieurs emplois devraient être créés d’ici 2024. Ce qui est une bonne nouvelle pour ses 148 millions d’abonnés de la plateforme, qui devraient voir arriver de nombreux nouveaux contenus d’ici peu.

À ce jour, Netflix n’emploie qu’une trentaine de personnes à New York, mais ce chiffre devrait considérablement augmenter d’ici 2024, puisque la plateforme de streaming a racheté un espace d’environ 15 000 mètres carrés à Brooklyn. Le but serait de construire six plateaux de production pour y produire davantage de séries et films. Netflix envisage également d’investir dans un espace de 9 000 mètres carrés de bureaux à Manhattan pour y accueillir 127 nouveaux employés.

Jason Hariton, responsable mondial des opérations de studio et de l’immobilier chez Netflix, a déclaré que « New York a créé un environnement propice au cinéma qui accueille certains des meilleurs talents créatifs et exécutifs du monde, et nous sommes ravis de leur offrir une place chez Netflix avec notre centre de production ».

Netflix souhaite se faire une place au sein de la communauté cinématographique et montrer que les films en streaming ont tout autant leur place que ceux produits par de grands réalisateurs. Cependant, ces derniers, dont Steven Spielberg, ne voient pas les choses de la même manière et rejettent catégoriquement qu’un service de streaming comme Netflix participe aux Oscars. Bien que le film Roma ait remporté trois Oscars. Suite à cela, la justice américaine a étudié la situation et a déclaré que cela pourrait être totalement illégal, même si cela leur déplait.

Malgré cela, le géant du streaming ne plie pas, et va même jusqu’à racheter l’un des cinémas les plus prestigieux d’Hollywood Boulevard, l’Egyptian Theatre. Dans le but d’apaiser les tensions avec l’industrie du cinéma.

Pour inciter le géant, dont le siège social est basé à San José en Californie, le gouverneur lui a consenti quatre millions de dollars de crédit d’impôt sur dix ans. Ces avantages ne lui seront toutefois accordés que s’il réussit à créer les emplois annoncés d’ici 2024, et les préserve sur une durée d’au moins cinq ans.

Send this to a friend