Netflix frappe fort sur le continent asiatique. En effet, c’est durant les trois derniers trimestres de 2019 que le service de vidéo en streaming a enregistré la plus forte hausse du nombre d’utilisateurs et de génération de revenus, en Asie.

L’Asie : un nouveau terrain de jeu pour Netflix ?

Ce premier rapport est un avant-goût de l’étude que Netlifx doit publier en janvier. Cette dernière sera particulièrement scrutée par les experts du marché car pour la première fois, Netflix présentera des statistiques sur la répartition de ses utilisateurs, en fonction des régions du monde. Les investisseurs sont impatients d’y voir plus clair, et nous aussi. Dans la région nommée “Asie-Pacifique“, le plus petit marché de Netflix, les revenus ont augmenté de 153% entre la fin du troisième trimestre de 2017 et la fin du troisième trimestre de 2019. Dans cette même région, le nombre de membres a augmenté de 148% au cours de la période.

Notons que la croissance du groupe s’est également accélérée en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Aussi, en Amérique latine, Netflix affirme être présent dans 33% des foyers. Dans cette partie du monde, les revenus du géant américain ont augmenté de 71% sur la même période et le nombre d’utilisateurs a augmenté de 61%. Des chiffres excellents, dont la société peut être fière. L’objectif de cette publication semble clair : convaincre les investisseurs que Netflix est toujours en pleine forme et que malgré les mutations du marché, ils peuvent continuer de lui faire confiance.

S’adapter au marché mouvant du streaming vidéo

En effet, l’entreprise doit composer avec un marché en mouvement. En effet, de nombreux acteurs sont arrivés sur le créneau du streaming vidéo en ligne. C’est notamment le cas d’Apple qui lançait en novembre Apple TV +. AT&T et WarnerMedia ont aussi annoncé la date de lancement de leur service de streaming vidéo : HBO Max. Un service disponible dès mai 2020. Netflix a signé un partenariat avec Nickelodeon pour contrer l’arrivée de Disney +. Cette collaboration doit permettre de lancer la production de nouveaux films et séries d’animations destinés aux plus jeunes, et aux familles.

Malgré des prévisions plutôt pessimistes quant à l’évolution du nombre d’abonnés, Netflix a toujours autant d’appétit. L’entreprise américaine teste actuellement un abonnement annuel plus abordable en Inde, pour tenter de séduire de nouveaux utilisateurs. Le groupe expliquait récemment dans un communiqué de presse que : “nous croyons que nos membres apprécient la flexibilité qu’offre cette possibilité de payer pour quelques mois à la fois. Comme toujours, il s’agit d’un test et nous ne l’introduirons plus largement que si les gens le trouvent utile“.