Terrain de jeu privilégié de Netflix lorsqu’il s’agit de tester de nouveaux types de souscriptions, l’Inde profite en ce moment d’un abonnement annuel proposé à tarif réduit face aux offres mensuelles que les habitués de la plateforme de SVoD connaissent déjà. Une initiative dont la finalité est double pour le géant de Los Gatos : séduire plus de clients sur un marché indien en plein boom et jauger de la pertinence, à l’international, de cette nouvelle offre d’abonnement à l’année.

Nous croyons que nos membres apprécient la flexibilité qu’offre cette possibilité de payer pour quelques mois à la fois. Comme toujours, il s’agit d’un test et nous ne l’introduirons plus largement que si les gens le trouvent utile“, explique le groupe dans un communiqué adressé par mail à Reuters. À l’heure actuelle, l’utilisateur indien peut en effet choisir de payer pour trois mois consécutifs, six mois ou un an… le tout avec des tarifs jusqu’à 50% plus avantageux pour l’abonnement annuel.

L’Inde : un marché de toute première importance pour Netflix

Comme le souligne l’agence de presse britannique, Netflix mise beaucoup sur le marché indien : un marché très compétitif où l’utilisation d’internet et du smartphone explose depuis quelques années. Signe de cette importance, le groupe californien investit massivement dans des contenus exclusifs à l’Inde, comme les séries “Sacred Games” et “Delhi Crime”.  Selon Reed Hastings, CEO de Netflix, près de 420 millions de dollars auraient d’ailleurs été dépensés récemment pour alimenter en contenus le catalogue indien de la plateforme.

Notons par ailleurs que Netflix teste régulièrement des abonnements très ciblés sur les usages locaux. Cet été par exemple, la plateforme lançait un abonnement à moins de 4 euros (199 roupies) réservé uniquement au visionnage sur smartphone. Ce dernier est depuis proposé en plus des trois formules traditionnelles, tandis que l’abonnement premium est pour sa part disponible à un peu plus de 10 euros (799 roupies).

Les offres trimestrielles et bi-annuelles mentionnées plus haut permettent d’économiser respectivement 20 et 30% par rapport aux prix pratiqués par Netflix sur les abonnements mensuels en Inde. Une politique tarifaire aguicheuse qui n’empêche pas le géant américain de rester très discret quant au nombre précis de ses abonnés sur les terres de Gandhi…