Amazon annonce le lancement d’Amazon Air en Inde, avec l’objectif « d'expédier plus rapidement les marchandises depuis nos centres d'exécution jusqu'aux livraisons du dernier kilomètre ». Cette manœuvre illustre les grandes ambitions du géant de l’e-commerce dans le pays sud-asiatique, qu’elle considère comme un marché à très fort potentiel.

Des milliers de colis livrés chaque jour

Amazon Air, à ne pas confondre avec Prime Air qui se concentre sur la livraison par drone, est une compagnie aérienne de fret opérant exclusivement pour transporter des colis de l’entreprise. Le service a été lancé en 2016 aux États-Unis, puis a été brièvement testé au Royaume-Uni. Il s'est développé pour inclure plus de 110 avions à travers 70 destinations dans le monde. L’Inde est le troisième marché dans lequel il est déployé.

Amazon va exploiter la capacité de cargo de deux Boeing 737-800 exploités par la compagnie Quikjet Cargo Airlines. Chaque appareil d'Amazon Air va expédier des milliers de colis chaque jour et desservira les villes d’Hyderabad, Bengaluru, Delhi et Mumbai. « Nous sommes ravis de lancer Amazon Air en Inde pour nous assurer que nous pouvons offrir à notre clientèle croissante une grande sélection, des prix bas et des livraisons plus rapides », déclare Sarah Rhoads, vice-présidente d'Amazon Global Air.

Amazon mise gros sur l’Inde

L’intérêt d’Amazon pour l’Inde n’est pas nouveau. Il s’agit d’une région particulièrement prisée par les entreprises d’e-commerce car, en plus d’abriter une population très dense, les infrastructures sont encore à développer. Les entreprises savent qu’en investissant massivement dans le pays, elles grilleront la place à leurs concurrents. Les avions ont été dévoilés dans la ville de Hyderabad, où l’entreprise a également construit un immense centre de données.

Cette initiative fait suite, à la fin de 2022, à l'ouverture par Amazon de son réseau de transport et de logistique aux marchands tiers, aux entreprises et aux marques de vente directe dans le pays. Récemment, le géant de l’e-commerce a par ailleurs déployé Prime Gaming en Inde, ainsi que Prime Lite, un abonnement moins cher.

Le lancement d'Amazon Air apportera un soutien supplémentaire à 1,1 million de vendeurs en Inde, permettant ainsi la croissance des activités auxiliaires telles que le transport et l'emballage, explique la société dans un billet de blog. « Cela marque une étape très importante pour nos vendeurs et nos clients, ainsi qu'un énorme pas en avant pour l'industrie de l'aviation. Nous célébrons une étape importante dans notre mission mondiale visant à transformer l'avenir de la logistique. Amazon Air arrive en Inde à un moment important. Au cours des dernières années, nous avons pris de nombreuses mesures positives pour construire notre infrastructure d'exécution, de transport et de logistique dans le pays », continue Sarah Rhoads.

Un signe fort

Aujourd'hui, Amazon India assure que grâce à son réseau du dernier kilomètre, les livraisons sont assurées dans 100 % des codes d'accès, et plus de 97 % des clients reçoivent leurs colis dans les deux jours suivant leur commande. Pourtant, elle a également connu des difficultés en Inde, où elle a été contrainte d’abandonner son service de livraison de nourriture. Par ailleurs, Amazon est à la traîne derrière son principal rival, Flipkart, soutenu par Walmart, dans le pays.

Le lancement d’Amazon Air intervient alors qu’Andy Jassy, le PDG d’Amazon, revoit de très près les dépenses de l’entreprise, qui va se séparer de 18 000 employés dans un contexte de récession économique. Cela prouve que’Amazon Air est considéré comme une opportunité à long terme par l’entreprise.