Microsoft serait actuellement en pourparlers pour acquérir Discord. Selon les informations de Bloomberg, la transaction pourrait s'élever à plus de 10 milliards de dollars si elle venait à aboutir. Rien n'est encore joué pour autant. Le logiciel de messagerie aurait reçu plusieurs offres, et pourrait même préférer une introduction en Bourse, plutôt qu'une vente de ses activités.

En 2020, Discord a transformé l'essai

Lancé en 2015, Discord est un logiciel de messagerie qui s'est rapidement fait une place de choix dans l'univers des jeux vidéo. Permettant aux joueurs de discuter facilement lors de leurs parties, le service est gratuit, disponible sur tous les appareils, et propose une multitude de fonctionnalités permettent d'échanger par écrit ou par voie vocale, de façon ludique et engageante.

Au-delà de l'univers gaming, Discord a aussi su créer un véritable aspect communautaire. De nombreux influenceurs, créateurs de contenus, ou même de marques, ont ainsi ouvert leurs propres serveurs pour que leurs communautés puissent discuter entre elles autour des sujets qui les lient.

L'offre séduit, et a connu une véritable explosion en 2020 grâce à certains jeux en ligne ultras populaires tels que Fall Guys ou encore Among Us, ainsi qu'à la crise sanitaire. Le résultat ne s'est pas fait atteindre : à sa dernière évaluation, Discord était valorisée à 7 milliards de dollars et annonçait rassembler chaque mois 140 millions d'utilisateurs.

Une acquisition stratégique pour Microsoft

Sans surprise, un tel succès a suscité l'intérêt des Big Tech, Microsoft en tête. La firme de Redmond aurait entamé des négociations avec Discord pour une acquisition qui pourrait s'élever, selon les premières estimations, à plus de 10 milliards de dollars.

Il faut dire qu'en acquérant le service de messagerie textuel et vocal, Microsoft ajouterait une pièce maîtresse à son écurie. L'entreprise américaine pourrait, par exemple, l'exploiter au bénéfice de sa Xbox, mais pas seulement. Avec l'explosion du télétravail, les outils de communication collaborative ont connu, eux aussi, un véritable essor en 2020. Microsoft pourrait ainsi créer d'importantes synergies entre Discord et Microsoft Teams, et tirer le meilleur parti d'une tendance de communication qui est désormais ancrée dans le quotidien de millions de personnes à travers le monde.

Pour autant, Microsoft n'est pas assuré de réussir à mener ses négociations à terme. D'après plusieurs sources proches de l'affaire, Amazon et Epic Games seraient, elles aussi, intéressées par le rachat de Discord. La concurrence sera rude, mais là encore, rien n'est joué. En effet, il semblerait que le service de messagerie ne soit pas encore vraiment décidé à vendre : il pourrait tout aussi bien se tourner vers une introduction en Bourse, laissant ainsi tous ses prétendants sur la touche. Affaire à suivre.